Ézéchiel

Ézéchiel 45:21-25; 46:1-24

21 « Au 1er [mois], le 14e jour du mois, sera pour vous la Pâque, une fête de 7 jours. On mangera des pains sans levain.

22 Et le prince offrira en ce jour-là, pour lui-même et pour tout le peuple du pays, un taureau en sacrifice pour le péché.

23 Et [pendant] les 7 jours de la fête, il offrira à l'Éternel, comme holocauste, 7 taureaux et 7 béliers sans défaut, chaque jour, [pendant] les 7 jours ; et chaque jour, un bouc en sacrifice pour le péché.

24 Et il offrira, comme offrande de gâteau, un épha1 par taureau, et un épha par bélier, et de l'huile, un hin2 par épha.
1 1 épha = 22 litres environ. 2 1 hin = 3,66 litres environ.

25 « Au 7e [mois], le 15e jour du mois, à la fête, il fera de même pendant 7 jours : même sacrifice pour le péché, même holocauste, et même offrande de gâteau, et même [offrande d']huile.

Lois pour le prince – Lois sur les sacrifices

46 « Ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : La porte du parvis intérieur qui est tournée vers l'est sera fermée [pendant] les 6 jours de travail ; mais le jour du sabbat, elle sera ouverte, et le jour de la nouvelle lune, elle sera ouverte.

2 Et le prince viendra du dehors par le chemin du portique de la porte, et il se tiendra près des montants de la porte. Et les sacrificateurs offriront son holocauste et ses sacrifices de prospérité. Puis il se prosternera sur le seuil de la porte, et il sortira, et la porte ne sera pas fermée jusqu'au soir.

3 Et le peuple du pays se prosternera à l'entrée de cette porte, les jours de sabbat et aux nouvelles lunes, devant l'Éternel.

4 « Et l'holocauste que le prince présentera à l'Éternel, le jour du sabbat, sera de 6 agneaux sans défaut, et d'un bélier sans défaut.

5 Et l'offrande de gâteau sera d'un épha pour le bélier. Et pour les agneaux, l'offrande de gâteau sera selon ce que sa main pourra donner1, avec de l'huile, un hin par épha.
1 littéralement : le don de sa main ; voir Deut. 16:17.

6 Puis le jour de la nouvelle lune, [il offrira] un jeune taureau sans défaut, et 6 agneaux, et un bélier. Ils seront sans défaut.

7 Et il offrira une offrande de gâteau d'un épha pour le taureau, et d'un épha pour le bélier. Et pour les agneaux, [ce sera] selon ce que sa main aura pu trouver1 ; et [il ajoutera] de l'huile, un hin par épha.
1 littéralement : atteindre.

8 Et quand le prince entrera, il entrera par le chemin du portique de la porte et il sortira par le même1 chemin.
1 littéralement : son.

9 Et quand le peuple du pays entrera devant l'Éternel, lors des fêtes solennelles, celui qui entrera par le chemin de la porte du nord, pour se prosterner, sortira par le chemin de la porte du sud. Et celui qui entrera par le chemin de la porte du sud, sortira par le chemin de la porte du nord. Il ne s'en retournera pas par le chemin de la porte par laquelle il est entré, mais il sortira par celle qui est opposée.

10 Alors le prince entrera au milieu d'eux quand ils entreront ; et quand ils sortiront, ils sortiront [ensemble].

11 « Et lors des jours de fête et aux fêtes solennelles, l'offrande de gâteau sera d'un épha pour le taureau et d'un épha pour le bélier. Et pour les agneaux, ce [sera selon ce] que sa main pourra donner ; et [il ajoutera] de l'huile, un hin par épha.

12 « Mais si le prince offre un holocauste volontaire ou des sacrifices volontaires de prospérité à l'Éternel, alors on lui ouvrira la porte qui est tournée vers l'est. Et il offrira son holocauste et ses sacrifices de prospérité, comme il fait le jour du sabbat. Puis il sortira, et l'on fermera la porte après qu'il sera sorti.

13 « Et tu offriras chaque jour en holocauste à l'Éternel un agneau âgé d'un an, sans défaut. Tu l'offriras chaque matin.

14 Et tu offriras comme offrande de gâteau, avec lui, chaque matin, un sixième d'épha [de fleur de farine], et un tiers de hin d'huile pour détremper la fleur de farine. C'est une offrande de gâteau à l'Éternel, par ordonnance perpétuelle, pour toujours.

15 Et l'on offrira l'agneau, et l'offrande de gâteau, et l'huile, chaque matin, en holocauste continuel.

L'héritage des fils du prince

16 « Ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : Si le prince fait un don à l'un de ses fils, ce sera l'héritage de ce fils. Les fils de celui-ci le posséderont comme héritage.

17 Et s'il fait un don, pris sur son héritage, à l'un de ses serviteurs, cela lui appartiendra jusqu'à l'année de la liberté1, puis il retournera au prince. Son héritage appartiendra à ses fils seuls.
1 c.-à-d. : l'année du Jubilé.

18 Et le prince ne prendra pas de l'héritage du peuple, il ne les opprimera pas [en les chassant] de leurs possessions. C'est de sa [propre] possession qu'il fera hériter ses fils, afin que mon peuple ne soit pas dispersé, chacun [loin] de sa possession. »

Les cuisines du Temple

19 Puis l'homme1 m'amena par le passage qui était à côté2 de la porte, vers les cellules saintes destinées aux sacrificateurs, lesquelles sont tournées vers le nord. Et voici, il y avait là un emplacement, au fond, vers l'ouest.
1 littéralement : il. 2 littéralement : à l'épaule.

20 Et il me dit : « Voici l'endroit où les sacrificateurs feront cuire le sacrifice pour le délit et le sacrifice pour le péché, [et] où ils cuiront l'offrande de gâteau, afin qu'ils ne les portent pas dehors dans le parvis extérieur, ce qui sanctifierait le peuple. »

21 Et il me fit sortir dans le parvis extérieur, et me fit passer aux 4 angles du parvis. Et voici, il y avait une cour dans chaque angle du parvis.

22 Dans les 4 angles du parvis, il y avait des cours fermées, 40 [coudées] en longueur et 30 [coudées] en largeur. Il y avait une même mesure pour les 4 [cours] dans les angles.

23 Et tout autour, dans ces cours1, [il y avait] une maçonnerie continue, autour des quatre. Et des fours [avaient été] aménagés à la base de cette maçonnerie, tout autour.
1 littéralement : en eux.

24 Et il me dit : « Ce sont là les locaux1 où ceux qui font le service de la Maison font cuire les sacrifices du peuple. »
1 littéralement : maisons.

Le ch. 45 se termine sur les instructions concernant la Pâque, première des trois grandes fêtes annuelles (Deut. 16 dt 16.1-17). Dorénavant chaque Israélite pourra comprendre sa signification précieuse et penser à l’Agneau de Dieu dont le sang l’a mis à l’abri du jugement. La seconde fête, celle de la Pentecôte n’est pas mentionnée ici, et nous comprenons pourquoi: elle concerne l’Église dont la part est céleste et n’a pas sa place dans ce tableau du règne terrestre. En revanche il est question au v. 25 de la troisième solennité simplement appelée «la fête». Il s’agit des Tabernacles, mais il en est dit ici très peu de chose puisqu’elle préfigurait le millénium, lequel sera arrivé.

Le ch. 46 fixe les cérémonies du sabbat et de la nouvelle lune, ainsi que les obligations du prince à leur sujet.

L’importance et la précision de cette vision prophétique nous ont peut-être surpris. Mais, répétons-le, après avoir été tellement déshonoré en Israël, il est juste que Dieu s’étende avec satisfaction sur ce culte futur par lequel, enfin, Il sera glorifié sur la terre. Et Il veut nous en réjouir avec Lui, nous qui déjà Lui offrons la louange comme étant son peuple céleste.