Ézéchiel

Ézéchiel 37:1-14

Vision des ossements desséchés – Unification d'Israël et de Juda

37 La main de l'Éternel fut sur moi, et l'Éternel me fit sortir par son Esprit et me déposa au milieu de la vallée1. Et elle était remplie d'ossements.
1 vallée entourée de hauteurs.

2 Et il me fit passer à côté d'eux, tout autour. Et voici, il y en avait un très grand nombre sur la surface de la vallée1, et voici, ils étaient très secs.
1 vallée entourée de hauteurs.

3 Puis il me dit : « Fils d'homme, ces os revivront-ils ? » Et je dis : « Seigneur Éternel, toi, tu le sais. »

4 Et il me dit : « Prophétise sur ces os, et dis-leur : "Os secs, écoutez la parole de l'Éternel !"

5 Ainsi dit le Seigneur, l'Éternel, à ces os : "Voici, je fais venir en vous un souffle1, et vous vivrez.
1 même mot que vent, esprit ; ici et versets 6, 8, 9, 10.

6 Et je mettrai sur vous des nerfs, et je ferai venir sur vous de la chair, et je vous recouvrirai de peau. Et je mettrai en vous un souffle, et vous vivrez. Alors vous saurez que je suis l'Éternel." »

7 Et je prophétisai d'après le commandement que j'avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os se rapprochèrent, os contre os1.
1 littéralement : un os vers son os.

8 Puis je vis, et voici, des nerfs [vinrent] sur eux, et de la chair se mit à pousser, et de la peau les recouvrit par-dessus. Mais il n'y avait aucun souffle en eux.

9 Et il me dit : « Prophétise au souffle, prophétise, fils d'homme, et dis au souffle : "Ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : Esprit, viens des quatre vents, et souffle sur ces tués, et qu'ils vivent !" »

10 Alors je prophétisai comme il me l'avait commandé. Et le souffle entra en eux, et ils vécurent et se tinrent sur leurs pieds, une immense armée.

11 Puis il me dit : « Fils d'homme, ces os, c'est toute la maison d'Israël. Voici, ils disent : "Nos os sont desséchés, et notre espérance a disparu ; c'en est fait de nous1 !"
1 littéralement : nous sommes coupés.

12 C'est pourquoi prophétise, et dis-leur : "Ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : Voici, j'ouvrirai, moi, vos tombeaux, et je vous ferai monter hors de vos tombeaux, ô mon peuple, et je vous amènerai sur la terre d'Israël.

13 Et vous saurez que je suis l'Éternel quand j'aurai ouvert vos tombeaux, et que je vous aurai fait monter hors de vos tombeaux, ô mon peuple.

14 Alors je mettrai mon Esprit en vous, et vous vivrez, et je vous placerai sur votre terre. Et vous saurez que c'est moi, l'Éternel, qui ai parlé et qui l'ai fait, déclare l'Éternel." »

Cet extraordinaire chapitre complète le précédent en nous montrant cette fois l’Éternel donnant une vie nouvelle à tout son peuple restauré. Comme l’expliquent les v. 11 à 14, cette vision saisissante s’applique à la résurrection nationale d’Israël (après l’enlèvement de l’Église). Le retour actuel des Juifs en Palestine paraît en être le prélude. À la parole du prophète, les os se rejoignent, les nerfs, la chair et la peau viennent les recouvrir, mais leur état de mort n’a pas changé. C’est un réveil national qui n’a rien de comparable avec le réveil spirituel que connaîtra ensuite le peuple à l’aube du règne de Christ. En effet pour donner la vie, l’Esprit de Dieu doit agir et Il le fera alors en réveillant la conscience et les affections de ce peuple (Ps. 104:30 ps 104.27-30).

La complète impuissance humaine a été soulignée par la question posée au prophète (v. 3). Dans ces os il n’y a ni force ni vie. Mais tout ceci fait précisément ressortir la puissance du Dieu «qui fait vivre les morts et appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient» (Rom. 4:17 rm 4.13-18).

Combien plus merveilleuse encore est l’œuvre qu’Il a accomplie en nous! Autrefois morts dans nos fautes, nous avons été vivifiés ensemble avec le Christ (Éph. 2:5 ep 2.4-10; Col. 2:13 cl 2.13-15; Jean 5:21 j 5.17-23).