Ézéchiel

Ézéchiel 20:1-29

Infidélités d'Israël et bonté de l'Éternel

20 Et il arriva, dans la septième année,1 au cinquième [mois], le dixième [jour] du mois, que des hommes parmi les anciens d'Israël vinrent pour consulter l'Éternel. Et ils s'assirent devant moi.
1 date : 593 av. J.-C.

2 Et la parole de l'Éternel me fut [adressée], en disant :

3 « Fils d'homme, parle aux anciens d'Israël, et dis-leur : "Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Êtes-vous venus pour me consulter ? [Aussi vrai que] je suis vivant, déclare le Seigneur, l'Éternel, je ne me laisserai certainement pas consulter par vous !1"
1 littéralement (hébraïsme) : si je me laisse consulter par vous !

4 Les jugeras-tu, les jugeras-tu, fils d'homme ? Fais-leur connaître les abominations de leurs pères,

5 et dis-leur : "Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Le jour où j'ai choisi Israël, et où j'ai levé ma main1 pour la descendance de la maison de Jacob, et où je me suis fait connaître à eux dans le pays d'Égypte, et où j'ai levé ma main1 pour eux, en disant : 'Je suis l'Éternel votre Dieu'
1 lever sa main : s'engager par serment.

6 — en ce jour-là, j'ai levé ma main1 pour eux afin de les faire sortir du pays d'Égypte [pour les amener] dans le pays sur lequel j'avais jeté les yeux pour eux, [pays] ruisselant de lait et de miel, [pays] splendide parmi tous les pays.
1 lever sa main : s'engager par serment.

7 Et je leur ai dit : 'Que chacun de vous rejette les choses horribles que ses yeux regardent1, et ne vous rendez pas impurs par les idoles de l'Égypte. Je suis l'Éternel votre Dieu.'
1 littéralement : les choses horribles de ses yeux.

8 « Mais ils se sont révoltés contre moi, et n'ont pas voulu m'écouter. Aucun d'eux n'a rejeté les choses horribles que ses yeux regardaient1, ni n'a abandonné les idoles de l'Égypte. Alors j'ai dit que je verserais ma fureur sur eux, et que j'irais jusqu'au bout de ma colère contre eux, au milieu du pays d'Égypte.
1 littéralement : les choses horribles de ses yeux.

9 Mais j'ai agi à cause de mon nom, afin de ne pas le profaner aux yeux des nations parmi lesquelles ils se trouvaient, sous les yeux desquelles je m'étais fait connaître à eux, en les faisant sortir du pays d'Égypte.

10 « Et je les ai fait sortir du pays d'Égypte, et je les ai amenés au désert.

11 Puis je leur ai donné mes statuts, et leur ai fait connaître mes ordonnances, par lesquels l'homme vivra s'il les met en pratique.

12 Et je leur ai donné aussi mes sabbats, pour être un signe entre moi et eux, afin qu'ils sachent que je suis l'Éternel qui les sanctifie.

13 « Mais la maison d'Israël s'est révoltée contre moi dans le désert. Ils n'ont pas marché dans mes statuts, et ils ont rejeté mes ordonnances, par lesquels l'homme vivra s'il les met en pratique. Mais ils ont profané à l'excès mes sabbats. Alors j'ai dit que je verserais ma fureur sur eux, dans le désert, pour les exterminer.

14 Or j'ai agi à cause de mon nom, afin de ne pas le profaner aux yeux des nations, sous les yeux desquelles je les avais fait sortir.

15 « Et dans le désert, c'est aussi moi qui ai levé ma main1 contre eux afin de ne pas les amener dans le pays que je [leur] avais donné, [pays] ruisselant de lait et de miel, [pays] splendide parmi tous les pays.
1 lever sa main : s'engager par serment.

16 En effet, ils avaient rejeté mes ordonnances, et ils n'avaient pas marché dans mes statuts, et ils avaient profané mes sabbats. Car leur cœur marchait après leurs idoles.

17 Mais mon œil a eu compassion d'eux pour ne pas les détruire, et je ne les ai pas exterminés dans le désert.

18 « Et j'ai dit à leurs fils dans le désert : 'Ne marchez pas dans les statuts de vos pères, et ne gardez pas leurs ordonnances, et ne vous rendez pas impurs par leurs idoles !

19 Je suis l'Éternel votre Dieu ; marchez dans mes statuts, et gardez mes ordonnances, et mettez-les en pratique !

20 Et sanctifiez mes sabbats, et qu'ils soient un signe entre moi et vous, afin que vous reconnaissiez que je suis l'Éternel votre Dieu !'

21 « Mais les fils se sont révoltés contre moi. Ils n'ont pas marché dans mes statuts, et n'ont pas gardé mes ordonnances pour les mettre en pratique, par lesquels l'homme vivra s'il les met en pratique. Ils ont profané mes sabbats. Alors j'ai dit que je verserais sur eux ma fureur, [et] que j'irai jusqu'au bout de ma colère contre eux dans le désert.

22 Mais j'ai retiré ma main, et j'ai agi à cause de mon nom, afin de ne pas le profaner aux yeux des nations, sous les yeux desquelles je les avais fait sortir.

23 « C'est aussi moi qui ai levé ma main1 contre eux dans le désert, afin de les disperser parmi les nations, et de les disséminer dans les pays,
1 lever sa main : s'engager par serment.

24 parce qu'ils ne mettaient pas en pratique mes ordonnances, et qu'ils rejetaient mes statuts et profanaient mes sabbats, et avaient suivi des yeux les idoles de leurs pères.

25 Et moi, je leur ai même donné des statuts qui n'étaient pas bons, et des ordonnances par lesquelles ils ne pouvaient pas vivre.

26 Et je les ai rendus impurs par leurs dons, quand ils faisaient passer [par le feu] tout premier-né [qui sortait] du ventre maternel, de manière à les plonger dans la consternation, afin qu'ils reconnaissent que je suis l'Éternel."

L'Éternel mettra un terme à l'infidélité d'Israël

27 « C'est pourquoi, fils d'homme, parle à la maison d'Israël, et dis-leur : "Ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : En ceci encore, vos pères m'ont injurié, en étant infidèles envers moi.

28 Quand je les ai fait entrer dans le pays au sujet duquel j'avais levé ma main1 pour le leur donner, ils ont regardé toute haute colline et tout arbre touffu, et là ils ont offert2 leurs sacrifices, et là ils ont présenté leurs offrandes3 provocantes, et là ils ont placé leurs parfums agréables, et là ils ont répandu leurs libations.
1 lever sa main : s'engager par serment. 2 littéralement : sacrifié. 3 hébreu : corban, dérivé du verbe traduit par : présenter ; voir Lév. 1:2.

29 Et je leur ai dit : 'Quel est ce haut lieu où vous allez ?' Et il a été appelé du nom de Bama1 jusqu'à ce jour."
1 Bama : haut lieu.

Les anciens, auxquels leur première visite semble n’avoir rien appris (ch. 14 ez 14.1-11), reviennent trouver Ézéchiel. Dieu leur fait dresser par son serviteur — et pas en langage symbolique cette fois — la liste des abominations d’Israël, liste aussi ancienne que l’histoire de ce peuple. Dès l’Égypte, il s’est rebellé; il a refusé de rejeter ses idoles et n’a pas voulu écouter Celui qui se révélait (v. 8). Alors, pour se faire entendre, l’Éternel a amené son peuple dans le désert. Rien n’est plus impressionnant que le silence du désert. Aussi est-ce un endroit particulièrement favorable pour écouter Dieu; on n’y est pas distrait par les bruits extérieurs. Israël y reçut en Sinaï les statuts et les ordonnances de l’Éternel (v. 10, 11). Plus tard Jean y prêcha la repentance et la venue du Messie (Jean 1:23 j 1.19-24). Enfin c’est là que le peuple sera mené encore une fois avant l’avènement du Seigneur pour que Dieu lui parle au cœur (Os. 2:14 os 2.14-23). Moïse, Paul et tant d’autres serviteurs, y furent longuement préparés à leur ministère (Ex. 3 ex 3.1-22; Gal. 1:17, 18 gl 1.15-19).

Ne refusons donc pas, chers amis, cette mise à l’écart nécessaire, quelle que soit la forme (solitude forcée, longue maladie, etc.) sous laquelle le Seigneur juge bon quelquefois de nous la dispenser.