Ézéchiel

Ézéchiel 18:19-32

19 « Or vous direz : "Pourquoi le fils ne portera-t-il pas l'iniquité de son père ?" Mais le fils a pratiqué le droit1 et la justice, il a gardé tous mes statuts et les a mis en pratique ; certainement il vivra.
1 ou : le jugement.

20 L'âme qui pèche, c'est celle-là qui mourra. Le fils ne portera pas l'iniquité du père, et le père ne portera pas l'iniquité du fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui.

21 « Mais si le méchant se détourne de tous les péchés qu'il a commis, et s'il garde tous mes statuts, et pratique le droit1 et la justice, certainement il vivra, il ne mourra pas.
1 ou : le jugement.

22 De toutes ses transgressions qu'il aura commises, aucune ne viendra en mémoire contre lui. À cause de la justice qu'il a pratiquée, il vivra.

23 « Est-ce que je désire vraiment la mort du méchant ?, déclare le Seigneur, l'Éternel. N'est-ce pas [plutôt] qu'il se détourne de ses voies, et qu'il vive ?

24 « Mais si le juste se détourne de sa justice, et commet l'iniquité, faisant selon toutes les abominations que le méchant commet, vivra-t-il ? On ne se souviendra plus de tous ses actes justes qu'il aura faits. À cause de1 son iniquité2 qu'il aura commise, et à cause de1 son péché qu'il aura fait, à cause d'eux3, il mourra.
1 littéralement : dans. 2 ou : infidélité ; comme en 20:27. 3 littéralement : dans eux.

25 Or vous dites : "La voie du Seigneur n'est pas droite." Écoutez donc, maison d'Israël ! Est-ce que ma voie n'est pas droite ? Ne seraient-ce pas vos voies qui ne sont pas droites ?

26 Quand le juste se détournera de sa justice, et qu'il pratiquera l'iniquité, alors il mourra pour cela. À cause de1 son iniquité qu'il aura commise, il mourra.
1 littéralement : dans.

27 « Et quand le méchant se détournera de sa méchanceté qu'il aura commise, et qu'il pratiquera le droit1 et la justice, celui-là fera vivre son âme.
1 ou : le jugement.

28 Et s'il ouvre les yeux, et se détourne de toutes ses transgressions qu'il a commises, certainement il vivra, il ne mourra pas.

29 Mais la maison d'Israël dit : "La voie du Seigneur n'est pas droite." Maison d'Israël, est-ce que mes voies ne sont pas droites ? Ne seraient-ce pas vos voies qui ne sont pas droites ?

30 « C'est pourquoi je vous jugerai, chacun selon ses voies, maison d'Israël, déclare le Seigneur, l'Éternel. Revenez et détournez-vous de toutes vos transgressions, et l'iniquité ne sera pas pour vous une pierre d'achoppement.

31 Jetez loin de vous toutes vos transgressions par lesquelles vous vous êtes révoltés1, et faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau ! Et pourquoi mourriez-vous, maison d'Israël ?
1 littéralement : vous avez transgressé.

32 Car je ne prends pas plaisir à1 la mort de celui qui meurt, déclare le Seigneur, l'Éternel. Revenez donc, et vivez !
1 ou : je ne désire pas.

Tout ce chapitre souligne le principe de la responsabilité individuelle de chaque âme (autrement dit de chaque personne) devant Dieu. Et nous répétons encore une fois: vous n’êtes pas sauvés par la piété de vos parents ou de vos grands-parents, ni parce que vous fréquentez une réunion d’enfants de Dieu. «L’âme qui a péché, celle-là mourra» (v. 20). «Car le salaire du péché, c’est la mort (bien qu’il ne soit question en Ézéchiel que de la mort du corps); mais le don de grâce de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus, notre Seigneur» (Rom. 6:23 rm 6.22-23).

Dieu a été accusé d’injustice par ce peuple aveugle et coupable (comme par tant d’incrédules aujourd’hui), ayant été jusqu’à dire: «La voie du Seigneur n’est pas réglée» (v. 25, 29; ch. 33 v. 17, 20 ez 33.14-20). «Est-ce que je prends plaisir à la mort du méchant?» est obligé de demander l’Éternel. Quelle question! Dans son amour immense, «notre Dieu sauveur… veut que tous les hommes soient sauvés et viennent à la connaissance de la vérité» (1 Tim. 2:4 1tm 2.1-7; 2 Pier. 3:9 2p 3.8-10). Aussi les derniers mots de ce chapitre sont-ils encore un appel de sa grâce adressés à son peuple… et peut-être à vous: «Revenez donc et vivez»!