Apocalypse

Apocalypse 4:1-11

Le trône de Dieu, les 24 Anciens et les 4 Êtres vivants

4 Après ces choses, je regardai et voici, une porte était ouverte dans le ciel et la première voix que j'avais entendue, comme d'une trompette, parlant avec moi1, disait : « Monte ici et je te montrerai les choses qui doivent arriver après celles-ci. »
1 voir 1:10.

2 Aussitôt je fus en Esprit. Et voici, un trône était placé dans le ciel, et sur le trône [quelqu'un était] assis.

3 Et Celui qui était assis avait l'aspect d'une pierre de jaspe et de sardoine, et, tout autour du trône, [se trouvait] un arc-en-ciel ayant l'aspect d'une émeraude.

4 Et tout autour du trône [il y avait] 24 trônes et, assis sur les trônes, 24 Anciens, habillés de vêtements blancs et [ayant] des couronnes d'or sur leurs têtes.

5 Et du trône sortent des éclairs et des voix et des tonnerres. Et 7 lampes1 de feu brûlent devant le trône, lesquelles sont les 7 Esprits de Dieu.
1 lampe, ailleurs : flambeau.

6 Et devant le trône, [il y a] comme une mer de verre, semblable à du cristal. Et au milieu du trône et tout autour du trône [se tiennent] 4 Êtres vivants pleins d'yeux devant et derrière.

7 Et le 1er Être vivant [est] semblable à un lion ; et le 2e Être vivant [est] semblable à un veau ; et le 3e Être vivant a le visage comme [celui] d'un homme ; et le 4e Être vivant [est] semblable à un aigle qui vole.

8 Et les 4 Êtres vivants — chacun d'eux ayant 6 ailes — sont pleins d'yeux, tout autour et au-dedans. Et ils ne cessent pas de dire jour et nuit : « Saint, saint, saint [est le] °Seigneur Dieu, le Tout-Puissant1, Celui qui était et qui est et qui vient. »
1 voir Ésaïe 6:2-3.

9 Et quand les Êtres vivants rendront gloire et honneur et actions de grâces à Celui qui est assis sur le trône, à Celui qui vit aux siècles des siècles,

10 les 24 Anciens tomberont [sur leurs faces] devant Celui qui est assis sur le trône, et ils se prosterneront devant Celui qui vit aux siècles des siècles. Alors ils jetteront leurs couronnes devant le trône, en disant :

11 « Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l'honneur et la puissance ; car c'est toi qui as créé toutes choses et c'est à cause de ta volonté qu'elles étaient et qu'elles furent créées. »

Ici commence la troisième partie du livre, annoncée au ch. 1 v. 19 ap 1.17-20. Bien entendu tous les détails de la vision sont à comprendre dans un sens symbolique. Il est certain que nous ne verrons au ciel aucun trône matériel; celui-ci est simplement l'emblème du gouvernement royal. Toutefois l'interprétation de ces symboles n'est nullement laissée à notre imagination; elle nous est donnée par la Bible elle-même dans d'autres passages (Nous conseillons l'aide du petit ouvrage: le Langage Symbolique de l'Apocalypse par H. Rossier).

Pour contempler ces «choses qui doivent arriver bientôt» (après que l'Église aura été enlevée), l'apôtre est invité à monter dans le ciel. C'est toujours d'un point de vue céleste que le chrétien doit considérer les événements de la terre pour les voir dans leur juste perspective, avec Christ pour centre.

Selon la promesse faite à Philadelphie, les rachetés du Seigneur seront gardés de l'heure de l'épreuve. Au moment où celle-ci va commencer pour le monde (ch. 6 ap 6.1-17), nous les voyons déjà rassemblés dans la gloire. Ils sont représentés par les 24 Anciens qui se prosternent en jetant leurs couronnes devant le trône. Ils célèbrent le Dieu Créateur, mais au ch. 5 ap 5.6-10, ils vont adorer le Dieu Rédempteur.