Osée

Chapitre 8

Au chapitre 8, c’est spécialement la violation hardie et continuelle de la loi de son Dieu, qui est ouvertement reprochée à Israël, et qui est présentée comme devant amener le jugement avec la rapidité d’un aigle. Ici, remarquez que le dévastateur dont Israël est menacé, vient jusqu’au temple de l’Éternel. Israël avait abandonné l’Éternel pour se faire ses propres autels, et Juda s’était appuyé sur un bras de chair. On peut remarquer également ici, que la prophétie présente Éphraïm comme ayant entièrement abandonné Dieu, et comme étant plongé dans l’iniquité et exposé à un jugement certain; Juda comme étant encore extérieurement fidèle, mais au fond infidèle de cœur aussi (voyez 6:11; 8:14; 11:12). Le jugement devait venir sur l’un et sur l’autre.