La Bible

1 Pierre

Version Darby 21 (2017.003)
Traduction au plus près des textes originaux par John Nelson DARBY
- avec quelques modifications liées aux dernières recherches sur les manuscrits,
- avec une actualisation du français pour une meilleure compréhension.

À l'attention du lecteur
- La numérotation des chapitres et des versets ainsi que les notes et les titres de paragraphes ne font pas partie du texte inspiré. Ils ont été ajoutés pour faciliter la lecture.
- Les mots entre crochets ont été ajoutés à cause des exigences de la langue française.
- Les mots en italique et entre crochets correspondent à des passages qui ne se trouvent pas dans certains manuscrits.
- Le mot «Seigneur» précédé du caractère ° correspond à «l'Éternel» de l'Ancien Testament.

Salutation

1 Pierre, apôtre de Jésus Christ, à ceux qui vivent en étrangers dans la Diaspora1 — dans le Pont, en Galatie, en Cappadoce, en Asie et en Bithynie — élus
1 la Diaspora : la dispersion des Juifs parmi les nations, hors de la Palestine ; elle a commencé au VIe siècle av. J.-C. est s'est accentuée en 70 apr. J.-C. à la prise de Jérusalem par les Romains ; voir Jacques 1:1.

2 selon la prescience de Dieu le Père, en sainteté de l'Esprit, pour l'obéissance et l'aspersion du sang de Jésus Christ1 : Que la grâce et la paix vous soient multipliées !
1 « de Jésus Christ » se lie à « obéissance » comme à « aspersion du sang ».

L'espérance chrétienne – L'épreuve de la foi

3 1Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus Christ d'entre les morts,
1 les versets 3 à 12 forment une seule phrase dans le texte original.

4 pour un héritage incorruptible et sans souillure et inaltérable1, conservé dans les cieux pour vous
1 littéralement : qui ne peut pas se flétrir.

5 qui êtes gardés par la puissance de Dieu, par la foi, pour un salut1 qui est prêt à être révélé au dernier temps.
1 ou : une délivrance.

6 En cela vous vous réjouissez tout en étant affligés maintenant pour un peu de temps par diverses épreuves, si cela est nécessaire,

7 afin que la mise à l'épreuve de votre foi — bien plus précieuse que celle de l'or qui périt et qui toutefois est éprouvé par le feu — soit trouvée [tournée] à louange et à gloire et à honneur dans la révélation de Jésus Christ.

8 [Lui,] vous l'aimez sans l'avoir vu ; et croyant [en lui], bien que maintenant vous ne le voyiez pas, vous vous réjouissez d'une joie indicible et glorieuse1,
1 littéralement : glorifiée.

9 recevant ce qui est le but de votre foi, [le] salut des âmes1.
1 littéralement : un salut d'âmes ; en contraste avec des délivrances temporelles.

Les prophètes et le salut

10 De ce salut, les1 prophètes qui ont prophétisé de la grâce qui vous était destinée se sont informés et ont examiné avec soin,
1 littéralement : des.

11 recherchant quel temps ou quelles circonstances1 avait en vue l'Esprit de Christ qui était en eux, rendant par avance témoignage des souffrances qui devaient être la part de Christ et des gloires qui suivraient.
1 littéralement : quelle sorte de temps.

12 Et il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu'ils administraient ces choses qui vous sont maintenant annoncées par ceux qui vous ont prêché l'Évangile par l'Esprit Saint envoyé du ciel, [choses] sur lesquelles des anges désirent regarder de près.1
1 les versets 3 à 12 forment une seule phrase dans le texte original.

Exhortation à la sainteté, à la vigilance et à l'amour

13 C'est pourquoi, ayant mis une ceinture aux reins de votre intelligence1 et étant sobres, espérez parfaitement dans la grâce qui vous sera apportée lors de la révélation de Jésus Christ.
c.-à-d. : ayant préparé, bien disposé votre intelligence.

14 Comme des enfants d'obéissance, ne vous conformez pas à vos convoitises d'autrefois pendant votre ignorance ;

15 mais, comme celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute [votre] conduite,

16 parce qu'il est écrit : « Soyez saints, car moi je suis saint. »1
1 Lév. 19:2.

17 Et si vous invoquez comme père celui qui sans partialité juge selon l'œuvre de chacun, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre séjour [ici-bas].

18 Vous savez [en effet] que vous avez été rachetés de votre vaine conduite qui vous avait été enseignée par vos pères, non par des choses corruptibles, de l'argent ou de l'or,

19 mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache.

20 [Il a été] connu d'avance avant la fondation du monde, mais [il a été] manifesté à la fin des temps pour vous

21 qui, par lui, croyez en Dieu qui l'a ressuscité d'entre les morts et lui a donné la gloire, de sorte que votre foi et votre espérance soient en Dieu.

22 Ayant purifié vos âmes par l'obéissance à la vérité pour [que vous ayez] une affection fraternelle sans hypocrisie, aimez-vous l'un l'autre ardemment, d'un cœur pur,

23 vous qui êtes régénérés, non par une semence corruptible, mais [par une semence] incorruptible, par la vivante et permanente parole de Dieu.

24 Car « toute chair est comme l'herbe et toute sa gloire comme la fleur de l'herbe ; l'herbe s'est desséchée et sa fleur est tombée,

25 mais la parole du °Seigneur subsiste éternellement. »1 Or cette parole, c'est l'Évangile qui vous a été annoncé.
1 Ésaïe 40:6-8.

Les croyants, pierres vivantes et Jésus Christ, pierre angulaire

2 Rejetant donc toute malfaisance et toute fraude, et l'hypocrisie1, et les jalousies, et les médisances de toutes sortes,
1 littéralement : [les] hypocrisies.

2 désirez ardemment, comme des enfants nouveau-nés, le pur lait de la Parole, afin que par lui vous grandissiez pour le salut,

3 si1 vous avez goûté que le Seigneur est bon2.
1 plusieurs manuscrits ajoutent : toutefois. 2 comparer avec Psaume 34:9.

4 Vous approchant de lui [comme] d'une pierre vivante, rejetée par les hommes mais choisie et précieuse auprès de Dieu,

5 vous-mêmes aussi, comme des pierres vivantes, êtes édifiés en une maison spirituelle, pour une sainte sacrificature, afin d'offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu1 par Jésus Christ.
1 ou : agréés de Dieu.

6 Parce qu'on trouve dans l'Écriture : « Voici, je pose dans Sion une pierre angulaire, élue, précieuse, et celui qui croit en elle1 ne sera pas du tout confus. »2
1 ou : en lui. 2 Ésaïe 28:16.

7 C'est donc pour vous qui croyez qu'elle a ce prix1, mais pour ceux qui ne croient pas, « la pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient, celle-là est devenue la tête de l'angle2 »3,
1 plusieurs manuscrits portent : L'honneur est donc pour vous qui croyez. 2 c-à-d : la pierre maîtresse de l'angle. 3 Psaume 118:22.

8 « et une pierre d'achoppement et un rocher propre à faire trébucher »1 ; ils heurtent contre la Parole, étant désobéissants, [et c'est] à cela aussi qu'ils ont été destinés.
1 Ésaïe 8:14.

9 Mais vous, vous êtes une race élue, une sacrificature royale, une nation sainte1, un peuple acquis2, pour que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière ;
1 comparer avec Exode 19:6. 2 littéralement : pour l'acquisition.

10 vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, mais qui maintenant êtes le peuple de Dieu ; vous qui n'aviez pas obtenu miséricorde, mais qui maintenant avez obtenu miséricorde1.
1 comparer avec Osée 2:1, 25.

La conduite honnête du croyant

11 Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et gens de passage, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme,

12 ayant une conduite honnête parmi les nations afin que, sur le point où ils parlent contre vous comme des gens qui font le mal, ils glorifient Dieu au jour où il les visitera, à cause des bonnes œuvres qu'ils observent.

La soumission aux autorités

13 Soyez soumis à toute institution humaine à cause du Seigneur, soit au roi comme étant au-dessus de tous,

14 soit aux gouverneurs comme étant envoyés par lui pour punir ceux qui font le mal et pour louer ceux qui font le bien.

15 Car c'est ici la volonté de Dieu, qu'en faisant le bien vous fermiez la bouche à l'ignorance des hommes dépourvus de sens

16 — comme libres et non comme ayant la liberté pour voile de la méchanceté, mais comme esclaves de Dieu.

17 Honorez tous les hommes ; aimez tous les frères ; craignez Dieu ; honorez le roi.

Les devoirs des domestiques – Christ le modèle

18 Vous, domestiques, soyez soumis en toute crainte à vos maîtres1, non seulement à ceux qui sont bons et doux, mais aussi à ceux qui sont difficiles ;
1 maître d'un esclave ; comme en Luc 2:29.

19 car c'est une grâce si quelqu'un, par conscience envers Dieu, supporte des afflictions, souffrant injustement.

20 Car quelle gloire y a-t-il si, frappés pour avoir péché, vous l'endurez ? Mais si en faisant le bien vous souffrez et que vous l'enduriez, cela est une grâce devant Dieu,

21 car c'est à cela que vous avez été appelés ; car aussi Christ a souffert pour vous, vous laissant un modèle, afin que vous suiviez ses traces.

22 « Il n'a pas commis de péché et dans sa bouche il n'a pas été trouvé de fraude »1 ;
1 Ésaïe 53:9.

23 lorsqu'on l'outrageait, il ne rendait pas d'outrage ; quand il souffrait, il ne menaçait pas mais se remettait1 à celui qui juge justement.
1 ou : se livrait.

24 Il a lui-même porté nos péchés en son corps sur le bois1, afin qu'étant morts aux péchés, nous vivions pour la justice ; « [c'est] par ses meurtrissures2 que vous avez été guéris. »3
1 c.-à-d. : sur la croix. 2 littéralement : sa marque de coups. 3 Ésaïe 53:5.

25 Car vous étiez égarés comme des brebis, mais maintenant vous êtes retournés au berger et au surveillant de vos âmes.

Les devoirs des époux

3 Pareillement, vous, femmes1, soyez soumises à vos propres maris, afin que, même s'il y en a qui n'obéissent pas à la Parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes,
1 littéralement : les femmes.

2 ayant observé la pureté de votre conduite dans la crainte,

3 vous dont la parure ne doit pas être [une parure] extérieure qui consiste à avoir les cheveux [richement] tressés et à être paré d'or et habillé de [beaux] vêtements,

4 mais l'être caché du cœur1, dans l'incorruptibilité d'un esprit doux et paisible qui est d'un grand prix devant Dieu.
1 littéralement : l'homme caché du cœur ; c.-à-d. : l'être intérieur ; comparer avec 2 Corinthiens 4:16.

5 Car c'est ainsi qu'autrefois se paraient aussi les saintes femmes qui espéraient en Dieu, étant soumises à leurs propres maris,

6 comme Sara [qui] obéissait à Abraham, l'appelant seigneur1, de laquelle vous êtes devenues les enfants en faisant le bien et en ne craignant aucune frayeur.
1 voir Gen. 18:12.

7 Pareillement vous, maris1, habitez avec elles en montrant de la compréhension2, comme avec un être3 plus faible [c'est-à-dire] féminin, leur portant honneur comme étant aussi ensemble héritiers de la grâce de la vie, pour que vos prières ne soient pas interrompues.
1 littéralement : les maris. 2 littéralement : avec compréhension. 3 littéralement : un objet.

Exhortation à l'amour, la paix, la patience

8 Enfin soyez tous d'un même sentiment, pleins de sympathie, fraternels, compatissants, humbles,

9 ne rendant pas mal pour mal, ou outrage pour outrage, mais au contraire bénissant parce que vous avez été appelés à cela, afin que1 vous héritiez une bénédiction.
1 ou : à ceci, c'est que.

10 « Car celui qui veut aimer la vie et voir d'heureux jours, qu'il garde sa langue du mal et ses lèvres de proférer la tromperie ;

11 qu'il se détourne du mal et qu'il fasse le bien ; qu'il recherche la paix et qu'il la poursuive ;

12 car les yeux du °Seigneur sont sur les justes et ses oreilles sont [tournées] vers leurs supplications ; mais la face du °Seigneur est contre ceux qui font le mal. »1
1 Psaume 34:13-17.

13 Et qui est-ce qui vous fera du mal si vous êtes zélés pour le bien ?

14 Mais si même vous souffrez pour la justice, vous êtes bienheureux ; « et ne craignez pas leurs craintes et ne soyez pas troublés,

15 mais sanctifiez le °Seigneur, le Christ, dans vos cœurs »1 ; et soyez toujours prêts à répondre à quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous.
1 Ésaïe 8:12-13.

16 Mais [que ce soit] avec douceur et crainte, ayant une bonne conscience, afin que sur les points où ils vous calomnient, ceux qui décrient votre bonne conduite en Christ soient confus.

17 En effet il vaut mieux, si la volonté de Dieu le voulait, souffrir en faisant le bien qu'en faisant le mal.

Souffrances et résurrection de Christ

18 Car aussi Christ a souffert une fois pour les péchés, [le] juste pour ceux qui sont injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort dans la chair, mais rendu vivant par l'Esprit.

19 C'est aussi par l'Esprit qu'il est allé prêcher aux esprits [qui sont] en prison,

20 qui ont été autrefois désobéissants1, quand la patience de Dieu attendait dans les jours de Noé, tandis que l'arche se construisait, dans laquelle un petit nombre, c'est-à-dire huit personnes, furent sauvées à travers l'eau.
1 ou : incrédules.

21 Or cet antitype1 vous sauve aussi maintenant, [c'est-à-dire] le baptême (non l'enlèvement de la saleté de la chair, mais la demande2 à Dieu d'une bonne conscience) par la résurrection de Jésus Christ,
1 littéralement : laquelle représentation ; ce qui était préfiguré par le salut à travers les eaux du déluge. 2 ou : l'engagement ; ou : le témoignage.

22 qui est à la droite de Dieu — étant allé au ciel — anges, et autorités, et puissances lui étant soumis.

Rompre avec le péché pour vivre selon la volonté de Dieu

4 Christ ayant donc souffert1 dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée ; car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché,
1 plusieurs manuscrits ajoutent : pour nous.

2 afin que vous ne viviez plus1 le reste de [votre] temps dans la chair pour les convoitises des hommes, mais pour la volonté de Dieu.
1 littéralement : pour ne plus vivre.

3 Car cela suffit d'avoir accompli dans le temps passé la volonté des nations, alors que nous marchions dans la débauche, les convoitises, l'ivrognerie, les orgies, les beuveries et les idolâtries criminelles.

4 À ce sujet, ils trouvent étrange que vous ne couriez pas avec eux dans le même débordement de débauche, [vous] disant des injures ;

5 et ils rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts.

6 Car c'est pour cela que l'Évangile a aussi été annoncé à ceux qui sont morts, afin qu'ils soient jugés selon les hommes quant à la chair1, mais qu'ils vivent selon Dieu quant à l'esprit2.
1 ou : dans la chair. 2 ou : dans l'Esprit.

Sobriété, amour, activité chrétienne

7 Mais la fin de toutes choses s'est approchée ; soyez donc sages et sobres pour prier.

8 Avant toutes choses, ayez un amour fervent les uns pour les autres, car l'amour couvre une multitude de péchés.

9 Soyez hospitaliers les uns envers les autres, sans murmurer.

10 Suivant que chacun de vous a reçu quelque don de grâce, employez-le les uns pour les autres comme de bons administrateurs de la grâce variée de Dieu.

11 Si quelqu'un parle, qu'il le fasse comme [annonçant] les oracles de Dieu ; si quelqu'un sert, qu'il serve comme par la force que Dieu fournit, afin qu'en toutes choses Dieu soit glorifié par Jésus Christ, à qui sont la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen.

Souffrir comme chrétien

12 Bien-aimés, ne trouvez pas étrange le feu ardent qui est au milieu de vous, qui est venu sur vous pour vous éprouver, comme s'il vous arrivait quelque chose d'extraordinaire.

13 Mais, dans la mesure où vous avez part aux souffrances du Christ, réjouissez-vous afin qu'aussi, à la révélation de sa gloire, vous vous réjouissiez avec allégresse.

14 Si vous êtes insultés pour le nom de Christ, vous êtes bienheureux, car l'Esprit de la gloire — l'Esprit de Dieu — repose sur vous.

15 Mais qu'aucun de vous ne souffre comme meurtrier ou voleur, ou faisant le mal, ou comme s'ingérant dans les affaires d'autrui.

16 Mais si [quelqu'un souffre] comme chrétien, qu'il n'en ait pas honte, mais qu'il glorifie Dieu dans cette situation1.
1 littéralement : dans cette part ; plusieurs manuscrits portent : dans ce nom.

17 Car le temps [est venu] de commencer le jugement par la maison de Dieu. Mais s'il commence par nous, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent pas1 à l'Évangile de Dieu ?
1 ou : qui ne croient pas.

18 Et si le juste est sauvé difficilement, où paraîtra le méchant et le pécheur ?

19 Ainsi que ceux aussi qui souffrent selon la volonté de Dieu remettent leurs âmes au fidèle Créateur, en faisant le bien.

Exhortation aux anciens

5 J'exhorte les anciens qui sont parmi vous, moi qui suis ancien avec eux et témoin des souffrances du Christ, qui aussi ai part à la gloire qui va être révélée :

2 faites paître le troupeau de Dieu qui est parmi vous, le surveillant, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu, et non pour un gain honteux, mais avec dévouement1,
1 littéralement : avec empressement, avec ardeur.

3 non comme dominant en seigneurs sur ceux qui vous sont confiés, mais en étant [les] modèles du troupeau.

4 Et quand le souverain Berger sera manifesté, vous recevrez la couronne inaltérable de gloire.

Exhortation à tous, notamment aux jeunes gens

5 De même, jeunes gens, soyez soumis aux anciens. Et tous, les uns à l'égard des autres, soyez revêtus d'humilité ; car « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne [la] grâce à ceux qui sont humbles. »1
1 Prov. 3:34 ; Jacq. 4:6.

6 Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu afin qu'il vous élève quand le temps sera venu,

7 rejetant sur lui tout votre souci, car il prend soin de vous.

Résister au Diable

8 Soyez sobres, veillez ; votre adversaire, le Diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer.

9 Résistez-lui, étant fermes dans1 la foi, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères qui sont dans le monde.
1 ou : par.

10 Mais le Dieu de toute grâce qui en Christ1 vous a appelés à sa gloire éternelle, lorsque vous aurez souffert un peu de temps, vous rendra lui-même accomplis, vous affermira, vous fortifiera et vous établira sur un fondement [inébranlable].
1 plusieurs manuscrits portent : dans le Christ Jésus.

11 À lui [soit]1 la puissance aux siècles des siècles ! Amen.
1 plusieurs manuscrits ajoutent : la gloire et.

Salutations

12 Je vous ai écrit brièvement par Silvain qui est un frère fidèle, comme je le pense, vous exhortant et attestant que cette [grâce] à laquelle vous êtes attachés est la vraie grâce de Dieu.

13 Celle qui est élue avec vous1 à Babylone vous salue, et Marc, mon fils.
1 littéralement : la co-élue.

14 Saluez-vous les uns les autres par un baiser d'amour. [Que] la paix [soit] avec vous tous qui êtes en Christ !