Actes 9:1-22

Actes 9:1-22

Conversion de Saul de Tarse

9 Or Saul, qui respirait encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, alla trouver le souverain sacrificateur.

2 [Et il] lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s'il y trouvait quelques personnes qui étaient de la Voie1, il les amène, hommes et femmes, liés à Jérusalem.
1 Voie : terme utilisé pour désigner la foi chrétienne à ses débuts.

3 Et comme il était en chemin, il arriva qu'il approchait de Damas. Et soudain une lumière venant du ciel brilla autour de lui.

4 Alors, étant tombé à terre, il entendit une voix qui lui disait : « Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? »

5 Et il dit : « Qui es-tu, Seigneur ? » Et il [dit] : « Moi, je suis Jésus que toi, tu persécutes.

6 Mais lève-toi et entre dans la ville et il te sera dit ce que tu dois faire. »

7 Et les hommes qui faisaient route avec lui se tenaient là, muets de stupeur, entendant la voix1, mais ne voyant personne.
1 ou : le son.

8 Puis Saul se releva de terre, mais, ses yeux étant ouverts, il ne voyait rien. Et on le fit entrer dans Damas en le conduisant par la main.

9 Et il resta trois jours sans voir et il ne mangea ni ne but [rien].

Vision d'Ananias

10 Or il y avait à Damas un disciple nommé Ananias. Et le Seigneur lui dit dans une vision : « Ananias ! » Et il dit : « Me voici, Seigneur ! »

11 Puis le Seigneur lui [dit] : « Lève-toi et va dans la rue qui est appelée la Droite, et cherche dans la maison de Judas un [homme] nommé Saul, de Tarse. Car voici, il prie

12 et il a vu [dans une vision] un homme nommé Ananias qui entrait et lui imposait les mains pour qu'il retrouve la vue. »

13 Mais Ananias répondit : « Seigneur, j'ai entendu beaucoup [de personnes] dire, au sujet de cet homme, tout le mal qu'il a fait à tes saints à Jérusalem.

14 Et ici il a le pouvoir, de la part des principaux sacrificateurs, de lier tous ceux qui invoquent ton nom. »

15 Mais le Seigneur lui dit : « Va, car cet homme1 est un instrument que je me suis choisi pour porter mon nom devant les nations et les rois et les fils d'Israël.
1 littéralement : celui-ci.

16 Car moi, je lui montrerai toutes les choses qu'il doit souffrir pour mon nom. »

Ananias rencontre Saul

17 Alors Ananias s'en alla et entra dans la maison. Et lui ayant imposé les mains, il dit : « Saul, frère, le Seigneur — [ce] Jésus qui t'est apparu sur le chemin où tu allais — m'a envoyé pour que tu retrouves la vue et que tu sois rempli de [l']Esprit Saint. »

18 Et aussitôt il tomba de ses yeux comme des écailles et il retrouva la vue. Et s'étant levé, il fut baptisé.

19 Puis, ayant pris de la nourriture, il reprit des forces.
Ainsi, il resta quelques jours avec les disciples qui étaient à Damas.

20 Et aussitôt il se mit à prêcher Jésus dans les synagogues, [en disant] que celui-ci était le Fils de Dieu.

21 Et tous ceux qui l'entendaient étaient stupéfaits et disaient : « N'est-ce pas celui qui, à Jérusalem, s'acharnait contre ceux qui invoquent ce nom, et qui est venu ici dans le but de les amener liés aux principaux sacrificateurs ? »

22 Mais Saul se fortifiait de plus en plus et confondait les Juifs qui habitaient à Damas, démontrant que Jésus1 était le Christ.
1 littéralement : celui-ci.

Le ch. 8 v. 3 ac 7.59-8.3 mentionnait un jeune homme appelé Saul comme étant un adversaire particulièrement acharné des chrétiens. Selon ses propres paroles, il était «un blasphémateur, et un persécuteur, et un outrageux», bref le premier des pécheurs (1 Tim. 1:13, 15 1tm 1.12-15). Mais la puissance de Dieu va arracher à Satan un de ses meilleurs instruments et l'enrôler à Son service. Non content de tourmenter les chrétiens de Jérusalem, Saul, dans sa fureur et son fanatisme va porter la persécution jusque dans les villes où l'œuvre s'est étendue (comp. ch. 26 v. 11 ac 26.9-11). Le voici qui se rend à Damas ayant dans les mains une procuration du souverain sacrificateur et dans le cœur une haine implacable contre les disciples du Christ. Mais sur la route, en plein midi, il est soudain aveuglé par une clarté éblouissante, jeté à terre, et il apprend, nous imaginons avec quel saisissement, que Celui qui l'interpellait du haut de la gloire était ce Jésus qu'il combattait dans ses disciples. Car le Seigneur s'identifie avec ses chers rachetés; ils font partie de Lui-même.

Saul est conduit à Damas, cependant qu'un travail profond s'accomplit dans son âme. Le Seigneur charge Ananias de visiter le nouveau converti, de lui ouvrir les yeux et de le baptiser.