Jérémie 50:17-46

Jérémie 50:17-46

17 Israël est une brebis égarée ; les lions l'ont pourchassée. Le roi d'Assyrie, en premier, l'a dévorée. Et celui-ci, le dernier, Nebucadretsar, roi de Babylone, lui a brisé les os.

18 C'est pourquoi, ainsi dit l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Voici, je vais intervenir contre le roi de Babylone et contre son pays, comme je suis intervenu contre le roi d'Assyrie.

19 Alors je ferai revenir Israël à ses pâturages. Et il paîtra sur le Carmel et en Basan, et son âme sera rassasiée sur la montagne d'Éphraïm et en Galaad.

20 En ces jours-là et en ce temps-là, déclare l'Éternel, on recherchera l'iniquité d'Israël et il n'y en aura pas, et les péchés de Juda et on ne les trouvera pas. Car je pardonnerai à ceux que j'aurai laissés de reste.

21 Monte contre le pays doublement rebelle, contre lui et contre les habitants destinés à être l'objet d'une intervention contre eux1 ! Dévaste et détruis entièrement derrière eux, déclare l'Éternel, et fais selon tout ce que je t'ai commandé !
1 littéralement : les habitants de la visitation.

22 Le cri de guerre est dans le pays et le désastre est grand.

23 Comment le marteau de toute la terre est-il mis en pièces et brisé ! Comment Babylone est-elle devenue un sujet de consternation1 parmi les nations !
1 ou : une ruine.

24 Je t'ai tendu un piège et tu es même prise, Babylone, mais tu ne le savais pas. Tu as été trouvée et tu as même été saisie, parce que tu t'es engagée [dans le combat] contre l'Éternel.

25 L'Éternel a ouvert son trésor et il en a fait sortir les armes de son indignation. Car c'est là l'œuvre du Seigneur, l'Éternel des armées, dans le pays des Chaldéens.

26 Venez contre elle depuis les extrémités [de la terre] ! Ouvrez ses granges, entassez-la comme des gerbes et détruisez-la entièrement ! Qu'il ne reste rien d'elle !

27 Tuez tous ses taureaux ! Qu'ils descendent à l'abattoir ! Malheur à eux, car leur jour est venu, le temps d'une intervention contre eux !

28 La voix de ceux qui fuient et qui sont rescapés du pays de Babylone [vient] annoncer dans Sion la vengeance de l'Éternel notre Dieu, la vengeance de son Temple !

29 Convoquez des archers contre Babylone, tous ceux qui tendent l'arc ! Dressez un camp contre elle tout autour, qu'elle n'ait pas de rescapés ! Rendez-lui selon son œuvre, faites-lui selon tout ce qu'elle a fait ! Car elle a été insolente envers l'Éternel, envers le Saint d'Israël.

30 C'est pourquoi ses jeunes gens tomberont sur ses places et tous ses hommes de guerre périront en ce jour-là, déclare l'Éternel.

31 Voici, [je suis] contre toi, orgueilleuse1, déclare le Seigneur, l'Éternel des armées. Car ton jour est venu, le temps où j'interviens contre toi.
1 littéralement : orgueil.

32 Et l'orgueilleuse1 a trébuché et est tombée, et il n'y a personne pour la relever. Et j'allumerai un feu dans ses villes et il dévorera tout ce qui l'entoure.
1 littéralement : l'orgueil.

33 Ainsi dit l'Éternel des armées : Les fils d'Israël et les fils de Juda ont été opprimés ensemble. Et tous ceux qui les ont déportés les ont retenus, ils ont refusé de les laisser partir.

34 Leur rédempteur est fort, l'Éternel des armées est son nom. Il prendra certainement en main leur cause afin de donner du repos au pays et de faire trembler les habitants de Babylone.

35 L'épée est sur les Chaldéens, déclare l'Éternel, et sur les habitants de Babylone, et sur ses princes, et sur ses sages.

36 L'épée est sur les menteurs et ils deviendront insensés. L'épée est sur ses hommes forts et ils seront terrifiés.

37 L'épée est sur ses chevaux et sur ses chars et sur tout le peuple mélangé qui est au milieu d'elle, et ils deviendront [comme] des femmes. L'épée est sur ses trésors et ils seront pillés.

38 La sécheresse est sur ses eaux et elles tarissent. Car c'est un pays [rempli] d'idoles et ils sont fous de leurs affreuses idoles.

39 C'est pourquoi les bêtes du désert y habiteront avec les chacals et les autruches y feront leur habitation. Ainsi, elle ne sera plus jamais habitée et, de génération en génération, on n'y fera plus son habitation.

40 Comme lorsque Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe et les villes voisines1, déclare l'Éternel, personne n'y habitera et aucun fils d'homme n'y séjournera.
1 littéralement : et leurs voisines.

41 Voici, un peuple vient du nord, et une grande nation et de nombreux rois se réveillent des extrémités de la terre.

42 Ils saisissent l'arc et le javelot, ils sont cruels et n'ont pas de compassion. Leur voix gronde comme la mer et ils sont montés sur des chevaux, préparés comme un homme pour la guerre, contre toi, fille de Babylone.

43 Le roi de Babylone en a entendu la rumeur et ses mains faiblissent. La détresse l'a saisi, l'angoisse comme celle d'une femme qui accouche.

44 Voici, comme un lion il monte de l'orgueil du Jourdain contre un domaine solide ; car d'une manière soudaine, je les chasserai loin d'elle1. Et qui est [l'homme] choisi que j'établirai sur elle1 ? Car qui est comme moi et qui me convoquera et qui sera le berger qui se tiendra devant moi ?
1 c.-à-d. : Babylone.

45 C'est pourquoi, écoutez la décision que l'Éternel a prise contre Babylone, ainsi que les projets qu'il a formés contre le pays des Chaldéens : Certainement, les petits du troupeau les traîneront !1 Certainement, il dévastera devant eux [leur] domaine !2
1 littéralement (hébraïsme) : Si les petits du troupeau ne les traînent ! 2 littéralement (hébraïsme) : S'il ne dévaste devant eux [leur] domaine !

46 Au bruit de la prise de Babylone, la terre est ébranlée et un cri se fait entendre parmi les nations.

On trouvera un plan résumant et expliquant ces ch. 50 et 51 dans la brochure «Sommaire du Livre de Jérémie» de H. Rossier, dont nous recommandons la lecture.

Certes le châtiment d'Israël par le moyen des Chaldéens répondait à la volonté de Dieu. Mais l'acharnement et la cruauté que ceux-ci allaient apporter à son exécution justifieraient la «vengeance» dont Babylone serait ensuite l'objet. De plus, en s'attaquant à Israël, Babylone combattrait contre l'Éternel (fin du v. 24; voir Zach. 2:8 za 2.6-9). En particulier, la destruction et le pillage du temple seraient une insulte personnelle envers Celui qui y avait mis sa gloire. Pour cette raison le châtiment de Babylone est appelé «la vengeance de Son temple» (v. 28 et ch. 51 v. 11 jr 51.7-11).

Remarquons combien ces sombres chapitres sont en même temps remplis d'encouragements pour les fidèles du peuple de Dieu. L'Éternel, leur rédempteur, est fort; et il prendra en main la cause d'Israël, sa «brebis chassée» pour la sauver de la gueule des lions qui la dévorent (v. 17 et 34). En ce temps-là, Son pardon aura effacé toutes ses fautes: «On cherchera l'iniquité d'Israël, et il n'y en aura pas, et les péchés de Juda, et ils ne seront pas trouvés» (v. 20; Nomb. 23:21 nb 23.19-22).