2 Rois 15:1-22

2 Rois 15:1-22

Azaria, roi de Juda

15 Dans la 27e année de Jéroboam, roi d'Israël, Azaria1 fils d'Amatsia, roi de Juda, commença à régner.2
1 appelé ailleurs Ozias ; voir verset 13 et 2 Chron. 26:1. 2 date : 810 av. J.-C.

2 Il était âgé de 16 ans lorsqu'il commença à régner et il régna 52 ans à Jérusalem. Et le nom de sa mère était Jecolia, de Jérusalem.

3 Et il fit ce qui est droit aux yeux de l'Éternel, selon tout ce qu'avait fait Amatsia son père.

4 Seulement les hauts lieux ne furent pas ôtés, le peuple sacrifiait encore et faisait fumer de l'encens sur les hauts lieux.

5 Mais l'Éternel frappa le roi et il fut lépreux jusqu'au jour de sa mort. Et il habitait dans une maison isolée. Et Jotham, fils du roi, fut chef de1 la maison [du roi], jugeant le peuple du pays.
1 littéralement : fut sur.

6 Et le reste des actes d'Azaria et tout ce qu'il fit, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ?

7 Et Azaria s'endormit avec ses pères et on l'enterra avec ses pères dans la Cité de David. Et Jotham son fils régna à sa place.

Zacharie, roi d'Israël

8 Dans la 38e année d'Azaria, roi de Juda, Zacharie, fils de Jéroboam, commença à régner sur Israël à Samarie1 [et il régna] 6 mois.
1 date : 773 av. J.-C.

9 Et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, comme l'avaient fait ses pères. Il ne se détourna pas des péchés de Jéroboam, fils de Nebath, par lesquels il avait fait pécher Israël.

10 Alors Shallum, fils de Jabesh, conspira contre lui et le frappa devant le peuple et le fit mourir. Et il régna à sa place.

11 Et le reste des actes de Zacharie, voici, cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d'Israël.

12 C'était selon la parole que l'Éternel avait adressée1 à Jéhu, en disant : « Tes fils seront assis sur le trône d'Israël jusqu'à la 4e [génération]. » Et il [en] fut ainsi.
1 littéralement : prononcée.

Shallum, roi d'Israël

13 Shallum, fils de Jabesh, commença à régner dans la 39e année d'Ozias, roi de Juda, et il régna un mois entier à Samarie.

14 Et Menahem, fils de Gadi, monta de Thirtsa et entra dans Samarie. Et il frappa Shallum, fils de Jabesh, à Samarie, et le fit mourir, et régna à sa place.

15 Et le reste des actes de Shallum et la conspiration qu'il forma, voici, cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d'Israël.

Menahem, roi d'Israël

16 Alors Menahem frappa [la ville de] Thiphsakh et tous ceux qui s'y trouvaient, ainsi que son territoire depuis Thirtsa, parce qu'on ne [lui] avait pas ouvert [les portes de la ville]. Et il la frappa et fendit le ventre à toutes les femmes enceintes.

17 Dans la 39e année d'Azaria, roi de Juda, Menahem, fils de Gadi, commença à régner sur Israël1 [et il régna] 10 ans à Samarie.
1 date : 772 av. J.-C.

18 Et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel. Pendant tous ses jours1, il ne se détourna pas des péchés de Jéroboam, fils de Nebath, par lesquels il avait fait pécher Israël.
1 d'autres lisent : en ses jours, plaçant ces mots avant Pul, au verset 19.

19 Pul, roi d'Assyrie1, vint contre le pays. Et Menahem donna à Pul 1 000 talents2 d'argent pour que sa main soit avec lui, afin que la royauté soit affermie entre ses mains.
1 littéralement : d'Assur ; comparer avec Gen. 10:11. 2 1 talent = 34,2 kg environ.

20 Et Menahem leva l'argent sur Israël, sur tous les notables qui étaient riches, pour le donner au roi d'Assyrie, [soit] 50 sicles1 d'argent chacun. Et le roi d'Assyrie s'en retourna et ne resta pas là dans le pays.
1 1 sicle = 11,4 g environ.

21 Et le reste des actes de Menahem et tout ce qu'il fit, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d'Israël ?

22 Et Menahem s'endormit avec ses pères, et Pekakhia son fils régna à sa place.

Azaria ou Ozias, sur lequel 2 Chroniques 26 2ch 26.1-23 nous donnera beaucoup plus de détails, finit tristement, après 52 ans de règne, une carrière bien commencée. Déjà il en avait été ainsi de son père et de son grand-père. Rappelons-nous que ce n'est pas un bon début dans la vie chrétienne qui nous garantit une marche heureuse par la suite et jusqu'à la fin. Ne nous appuyons jamais sur notre fidélité passée ou présente, mais sur le Seigneur, seul capable de nous garder sans que nous trébuchions (Jude 24 jd 1.20-25).

Pendant cette longue vie d'Azaria, Zacharie, quatrième et dernier descendant de Jéhu, puis Shallum, Menahem, Pekakhia et Pékakh, occupent tour à tour le trône d'Israël. «Il fit ce qui est mauvais... il ne se détourna pas», est le triste refrain qui résume ces règnes successifs. Peu importe ce que l'histoire du monde en a retenu, ce qui compte comme pour toute vie d'homme, y compris la mienne et la vôtre, c'est l'appréciation divine.

«Ils ont établi des rois, mais non venant de moi» (Osée 8:4 os 8.1-7). Il est solennel de voir dans cette période finale de l'histoire du royaume d'Israël comment l'Éternel, lassé par tant d’infidélités, abandonne son peuple à lui-même (voir Osée 4:17 os 4.12-19).