Romains

Romains 13:1-14

Soumission aux autorités

13 Que toute personne1 se soumette aux autorités qui sont au-dessus [d'elle]. Car il n'y a pas d'autorité qui ne vienne de Dieu et celles qui existent sont établies par Dieu.
1 littéralement : âme.

2 C'est pourquoi celui qui résiste à l'autorité s'oppose à l'ordre établi par Dieu ; et ceux qui s'opposent [ainsi] feront venir1 un jugement sur eux-mêmes.
1 littéralement : recevront.

3 Car les magistrats ne sont pas à craindre pour une bonne œuvre, mais pour une mauvaise. Or veux-tu ne pas craindre l'autorité ? Fais le bien et tu recevras d'elle des éloges.

4 En effet, le magistrat1 est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains, car ce n'est pas pour rien qu'il porte l'épée. En effet, il est serviteur de Dieu comme exécuteur de [sa] colère sur celui qui fait le mal.
1 littéralement : il..

5 C'est pourquoi il est nécessaire d'être soumis, non seulement à cause de la colère, mais aussi à cause de la conscience.

6 Car c'est pour cela que vous payez aussi les impôts. En effet, les magistrats1 sont au service2 de Dieu, s'appliquant constamment à cette fonction.
1 littéralement : ils. 2 en tant qu'administrateur officiel ; comme en 15:16 ; Phil. 2:25 ; Hébr. 1:7 ; 8:2.

7 Rendez à tous ce qui leur est dû : l'impôt à qui [vous devez] l'impôt ; la taxe à qui [vous devez] la taxe ; la crainte à qui [vous devez] la crainte ; l'honneur à qui [vous devez] l'honneur.

L'amour mutuel, accomplissement de la Loi

8 Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres, car celui qui aime les autres a accompli [la] Loi1.
1 la Loi est ainsi déjà accomplie avant qu'elle fasse valoir ses droits ; comparer avec Marc 12:30-33.

9 En effet, [les commandements] : « Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne voleras pas, tu ne convoiteras pas »1 — et tout autre commandement — se résument dans cette parole : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »2
1 Exode 20:13-17. 2 Lév. 19:18.

10 L'amour ne fait pas de mal au prochain ; l'amour est donc le plein accomplissement1 de la Loi.
1 littéralement : la plénitude.

Exhortations à se réveiller et à être pur

11 Et [encore] ceci : vous connaissez1 le temps [actuel], que c'est déjà l'heure de vous2 réveiller du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru.
1 littéralement : connaissant. 2 plusieurs manuscrits portent : nous.

12 La nuit est bien avancée et le jour s'est approché. Rejetons donc les œuvres des ténèbres et revêtons les armes de la lumière.

13 Conduisons-nous honnêtement, comme en plein jour, sans orgies ni ivrogneries1, sans immoralité sexuelle2 ni débauches, sans querelles ni jalousies.
1 littéralement : intoxications. 2 littéralement : coucheries.

14 Mais revêtez le Seigneur Jésus Christ et ne prenez pas soin de la chair pour [satisfaire ses] convoitises.

Être soumis aux autorités, c'est l'être à Dieu qui les a établies. À moins que ce qui est exigé de nous ne soit en contradiction évidente avec la volonté du Seigneur (comp. Act. 4:19 ac 4.15-22; 5:29 ac 5.26-32). Le chrétien, qui profite de la sécurité et des services publics assurés par l'État, doit se comporter en bon citoyen, payer scrupuleusement ses impôts (v. 7), respecter les lois et les règlements: police, douane, etc.

«Ne devez rien à personne» (v. 8) est une exhortation à ne pas oublier à notre époque où le crédit est entré dans les mœurs! Les dettes peuvent constituer un piège à plusieurs points de vue:

  1. En engageant un avenir qui ne nous appartient pas.
  2. En nous liant aux hommes plutôt qu’à Dieu (Jér. 17:7 jr 17.5-8).
  3. En traduisant un esprit d’impatience et de propre volonté. Dois-je faire un achat pour lequel le Seigneur ne m’a pas encore donné l’argent nécessaire?

Une seule dette doit nous lier: l'amour qui résume toutes les instructions de ce chapitre: amour pour le Seigneur (1 Pier. 2:13 1p 2.13-16), pour nos frères, pour tous les hommes.

Un motif essentiel pour être fidèle et ranimer nos cœurs, c'est que «le matin vient» (És. 21:12 es 21.11-12). Tant que dure la nuit morale de ce monde, le croyant est invité à revêtir «les armes de la lumière» (v. 12; Éph. 6:13… ep 6.13-20). Le Seigneur vient!