Nombres

Nombres 33:1-37

Étapes du peuple depuis l'Égypte jusqu'au Jourdain – Mort d'Aaron

33 Voici les étapes des fils d'Israël qui sortirent du pays d'Égypte, selon leurs armées, sous la conduite1 de Moïse et d'Aaron.
1 littéralement : main.

2 Et Moïse écrivit leurs points de départ1, selon leurs étapes, suivant le commandement de l'Éternel. Et voici leurs étapes, selon leurs points de départ1.
1 littéralement : leurs sorties.

3 Ils partirent de Ramsès au 1er mois, le 15e jour du 1er mois. Le lendemain de la Pâque, les fils d'Israël sortirent la main levée, sous les yeux de tous les Égyptiens,

4 tandis que les Égyptiens enterraient tous les premiers-nés, ceux que l'Éternel avait frappés parmi eux. Et l'Éternel avait exercé des jugements contre leurs dieux.

5 Et les fils d'Israël partirent de Ramsès et dressèrent leur camp à Succoth.

6 Puis ils partirent de Succoth et dressèrent leur camp à Étham qui est à l'extrémité du désert.

7 Puis ils partirent d'Étham et retournèrent à Pi-Hahiroth qui est en face de Baal-Tsephon. Et ils dressèrent leur camp devant Migdol.

8 Puis ils partirent de Hahiroth et passèrent au milieu de la mer, vers le désert, et allèrent 3 journées de marche dans le désert d'Étham, et dressèrent leur camp à Mara.

9 Puis ils partirent de Mara et vinrent à Élim. Et il y avait à Élim 12 sources d'eau et 70 palmiers. Et c'est là qu'ils dressèrent leur camp.

10 Puis ils partirent d'Élim et dressèrent leur camp près de la mer Rouge.

11 Puis ils partirent de la mer Rouge et dressèrent leur camp dans le désert de Sin.

12 Puis ils partirent du désert de Sin et dressèrent leur camp à Dophka.

13 Puis ils partirent de Dophka et dressèrent leur camp à Alush.

14 Puis ils partirent d'Alush et dressèrent leur camp à Rephidim. Et là il n'y avait pas d'eau à boire pour le peuple.

15 Puis ils partirent de Rephidim et dressèrent leur camp dans le désert du Sinaï.

16 Puis ils partirent du désert du Sinaï et dressèrent leur camp à Kibroth-Hattaava.

17 Puis ils partirent de Kibroth-Hattaava et dressèrent leur camp à Hatséroth.

18 Puis ils partirent de Hatséroth et dressèrent leur camp à Rithma.

19 Puis ils partirent de Rithma et dressèrent leur camp à Rimmon-Pérets.

20 Puis ils partirent de Rimmon-Pérets et dressèrent leur camp à Libna.

21 Puis ils partirent de Libna et dressèrent leur camp à Rissa.

22 Puis ils partirent de Rissa et dressèrent leur camp à Kehélatha.

23 Puis ils partirent de Kehélatha et dressèrent leur camp à la montagne de Shapher.

24 Puis ils partirent de la montagne de Shapher et dressèrent leur camp à Harada.

25 Puis ils partirent de Harada et dressèrent leur camp à Makhéloth.

26 Puis ils partirent de Makhéloth et dressèrent leur camp à Thakhath.

27 Puis ils partirent de Thakhath et dressèrent leur camp à Thérakh.

28 Puis ils partirent de Thérakh et dressèrent leur camp à Mithka.

29 Puis ils partirent de Mithka et dressèrent leur camp à Hashmona.

30 Puis ils partirent de Hashmona et dressèrent leur camp à Moséroth.

31 Puis ils partirent de Moséroth et dressèrent leur camp à Bené-Jaakan.

32 Puis ils partirent de Bené-Jaakan et dressèrent leur camp à Hor-Guidgad.

33 Puis ils partirent de Hor-Guidgad et dressèrent leur camp à Jotbatha.

34 Puis ils partirent de Jotbatha et dressèrent leur camp à Abrona.

35 Puis ils partirent d'Abrona et dressèrent leur camp à Étsion-Guéber.

36 Puis ils partirent d'Étsion-Guéber et dressèrent leur camp dans le désert de Tsin, c'est-à-dire à Kadès.

37 Puis ils partirent de Kadès et dressèrent leur camp au mont Hor, à l'extrémité du pays d'Édom.

Arrivés à la frontière du pays, Moïse et les fils d'Israël sont invités à se retourner, à porter leurs regards en arrière. Que de chemin parcouru depuis la grande nuit de la Pâque! À côté d'heureuses ou même de glorieuses étapes — Pi-Hahiroth et le passage de la mer Rouge, Elim avec ses sources et ses palmiers — que de noms sonnaient douloureusement: Sin et ses murmures, Rephidim et ses contestations, Sinaï avec le veau d'or, Kibroth-Hattaava avec les convoitises et la triste affaire des cailles... Ils jalonnent misérablement le parcours du désert comme autant de leçons nécessaires pour apprendre à Israël — et à chacun de nous — à connaître peu à peu son cœur. Sans doute le peuple aurait-il souhaité effacer quelques-uns de ces noms de son itinéraire. Moïse aurait eu des raisons personnelles pour passer sous silence Kadès, avec les eaux de Mériba. Eh bien, ce n'est pas possible! Nous ne pouvons pas faire disparaître les fautes passées ni revenir en arrière pour recommencer une seule heure de notre existence. Mais ce que nous pouvons faire, c'est nous souvenir des leçons apprises en chemin, de la patience qui nous a supportés et de la miséricorde de Celui qui nous a tout pardonné.