Nombres

Nombres 15:22-41

Les sacrifices pour un péché commis involontairement

22 Et lorsque vous aurez péché involontairement et que vous n'aurez pas fait tous ces commandements que l'Éternel a dits à Moïse,

23 tout ce que l'Éternel vous a commandé par l'intermédiaire1 de Moïse — depuis le jour où l'Éternel a donné ses commandements et dans la suite, dans [toutes] vos générations —
1 littéralement : par la main.

24 et s'il arrive que le péché a été commis involontairement, loin des yeux de la communauté, alors toute la communauté offrira un jeune taureau en holocauste, en odeur agréable à l'Éternel, et son offrande de gâteau et sa libation, selon l'ordonnance, et un bouc en sacrifice pour le péché.

25 Et le sacrificateur fera propitiation pour toute la communauté des fils d'Israël et il leur sera pardonné. Car c'était un péché commis involontairement et ils ont amené devant l'Éternel leur offrande, un sacrifice consumé par le feu pour l'Éternel, et le sacrifice pour leur péché, à cause de leur péché commis involontairement.

26 Et il sera pardonné à toute la communauté des fils d'Israël et à l'étranger qui séjourne au milieu d'eux, car [cela est arrivé] à tout le peuple qui a péché involontairement.

27 Et si une seule personne pèche involontairement, alors elle présentera une chèvre âgée d'un an en sacrifice pour le péché.

28 Et le sacrificateur fera propitiation pour la personne qui s'est égarée en péchant involontairement devant l'Éternel. Quand il aura fait propitiation pour elle, alors il lui sera pardonné.

29 Que ce soit celui qui est né dans le pays1 parmi les fils d'Israël ou l'étranger qui séjourne au milieu d'eux, il y aura une même loi pour vous quant à celui qui a péché involontairement.
1 littéralement : l'autochtone.

30 Mais la personne qui agit de manière délibérée1, tant l'Israélite de naissance2 que l'étranger, elle insulte l'Éternel. Cette personne sera retranchée du milieu de son peuple,
1 littéralement : à main levée. 2 littéralement : l'autochtone.

31 car elle a méprisé la parole de l'Éternel et elle a enfreint son commandement. Cette personne sera certainement retranchée, son iniquité est sur elle.

Un homme ne respecte pas le sabbat

32 Et comme les fils d'Israël étaient dans le désert, ils trouvèrent un homme qui ramassait du bois le jour du sabbat.

33 Alors ceux qui le trouvèrent en train de ramasser du bois l'amenèrent à Moïse et à Aaron et à toute la communauté.

34 Et on le mit sous bonne garde, car il n'avait pas été précisé ce qu'on devait lui faire.

35 Et l'Éternel dit à Moïse : « L'homme sera certainement mis à mort. Que toute la communauté le lapide avec des pierres hors du camp. »

36 Alors toute la communauté l'emmena hors du camp et ils le lapidèrent avec des pierres et il mourut, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.

Une houppe doit être faite aux pans des vêtements

37 Et l'Éternel parla à Moïse, en disant :

38 « Parle aux fils d'Israël et dis-leur qu'ils se fassent, dans [toutes] leurs générations, une houppe1 aux pans de leurs vêtements et qu'ils mettent un cordon de bleu à la houppe du pan.
1 ou : frange en forme de fleur, pour attirer l'attention.

39 Et elle sera pour vous une houppe, et vous la verrez, et vous vous souviendrez de tous les commandements de l'Éternel, et vous les mettrez en pratique. Et vous ne rechercherez pas [les pensées de] votre cœur ni [les désirs de] vos yeux après lesquels vous vous prostituez.

40 Ainsi, vous vous souviendrez de tous mes commandements et vous les mettrez en pratique et vous serez saints, [consacrés] à votre Dieu.

41 Je suis l'Éternel votre Dieu qui vous ai fait sortir du pays d'Égypte pour être votre Dieu. Je suis l'Éternel votre Dieu. »

La Parole qui discerne les intentions du cœur établit soigneusement la distinction entre les péchés commis «involontairement», résultant de l'ignorance ou de l'étourderie, et les péchés commis «de manière délibérée» (v. 30), commis volontairement au mépris de la volonté divine. Aucune ressource n'était prévue pour ces derniers, comme le montre à titre d'exemple le châtiment de l'homme qui n'a pas respecté le sabbat (v. 32 à 36). «Qui comprend ses erreurs? Purifie-moi de mes fautes cachées», demande le psalmiste. Mais il ajoute, conscient de sa faiblesse: «Garde aussi ton serviteur des péchés commis avec arrogance! Qu'ils ne dominent pas sur moi...» (Ps. 19:13, 14 ps 19.13-15).

Par rapport au mal, l'Israélite avait en outre un moyen préventif: cette houppe, attachée à sa robe par un cordon de bleu, rappel de ses liens avec l'Éternel et avertissement permanent de ne pas souiller son vêtement. Beau symbole pour nous croyants de notre caractère céleste que nous ne devrions jamais oublier! Ainsi serons-nous gardés de pécher dans notre marche et aussi de rechercher les «pensées de notre cœur» et «les désirs de nos yeux» (v. 39). «Cherchez les choses qui sont en haut... pensez aux choses qui sont en haut...», enjoint Col. 3:1, 2 cl 3.1-4. C'est là que Christ — qui doit suffire à nos cœurs — est assis à la droite de Dieu.