Lévitique

Lévitique 14:14-32

14 Et le sacrificateur prendra du sang du sacrifice pour le délit. Et le sacrificateur le mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui doit être purifié, et sur le pouce de sa main droite, et sur le gros orteil de son pied droit.

15 Puis le sacrificateur prendra le log d'huile et en versera dans la paume de sa main gauche1.
1 littéralement : dans la paume gauche du sacrificateur.

16 Et le sacrificateur trempera le doigt de sa [main] droite dans1 l'huile qui est dans la paume de sa [main] gauche et fera aspersion de l'huile avec son doigt, sept fois, devant l'Éternel.
1 littéralement : de.

17 Et du reste de l'huile qui sera dans la paume de sa main1, le sacrificateur en mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui doit être purifié et sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit, sur le sang du sacrifice pour le délit.
1 littéralement : sa paume.

18 Et le reste de l'huile qui sera dans la paume [de la main] du sacrificateur, il le mettra sur la tête de celui qui doit être purifié. Et le sacrificateur fera propitiation pour lui devant l'Éternel.

19 Puis le sacrificateur offrira le sacrifice pour le péché et fera propitiation pour celui qui doit être purifié de son impureté. Et après, il égorgera l'holocauste.

20 Et le sacrificateur offrira1 l'holocauste et l'offrande de gâteau sur l'autel. Et le sacrificateur fera propitiation pour celui qui doit être purifié2, et il sera pur.
1 offrir, ici : offrir sur l'autel même. 2 littéralement : pour lui.

21 « Mais s'il est pauvre et que sa main ne puisse pas atteindre [cela], alors il prendra un agneau comme sacrifice pour le délit, pour l'offrande tournoyée, afin de faire propitiation pour lui, et un dixième [d'épha] de fleur de farine pétrie à l'huile, pour l'offrande de gâteau, et un log d'huile,

22 et deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, selon ce que sa main pourra atteindre. L'un sera un sacrifice pour le péché et l'autre un holocauste.

23 Et le huitième jour de sa purification, il les apportera au sacrificateur à l'entrée de la Tente de la rencontre, devant l'Éternel.

24 Et le sacrificateur prendra l'agneau du sacrifice pour le délit et le log d'huile, et le sacrificateur les tournoiera en offrande tournoyée devant l'Éternel.

25 Puis il égorgera l'agneau du sacrifice pour le délit. Et le sacrificateur prendra du sang du sacrifice pour le délit, et le mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui doit être purifié, et sur le pouce de sa main droite, et sur le gros orteil de son pied droit.

26 Et le sacrificateur versera de l'huile dans la paume de sa main gauche1.
1 littéralement : dans la paume gauche du sacrificateur.

27 Et avec le doigt de sa [main] droite, le sacrificateur fera aspersion de l'huile qui sera dans la paume de sa main1 gauche, sept fois, devant l'Éternel.
1 littéralement : dans sa paume.

28 Et le sacrificateur mettra de l'huile qui sera dans la paume de sa main1, sur le lobe de l'oreille droite de celui qui doit être purifié et sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit, sur l'endroit où [aura été mis] le sang du sacrifice pour le délit.
1 littéralement : dans sa paume.

29 Et le reste de l'huile qui sera dans la paume [de la main] du sacrificateur, il le mettra sur la tête de celui qui doit être purifié, pour faire propitiation pour lui devant l'Éternel.

30 Et de ce que sa main aura pu atteindre, il offrira l'une des tourterelles ou l'un des jeunes pigeons.

31 De ce que sa main aura pu atteindre, l'un sera un sacrifice pour le péché et l'autre un holocauste, avec l'offrande de gâteau. Et le sacrificateur fera propitiation pour celui qui doit être purifié, devant l'Éternel. »

32 Telle est la loi concernant celui en qui se trouve une plaie de lèpre et dont la main n'a pas pu atteindre [ce qui était ordonné] pour sa purification.

«Il sera pur», concluent les v. 9 et 20. Là non plus, il ne s'agit pas de l'opinion du lépreux guéri. Dieu déclare pur, saint, le pécheur régénéré à qui cette parole doit suffire même s'il ne ressent pas d'émotion particulière. «Vous avez été lavés... sanctifiés... justifiés au nom du Seigneur Jésus», affirme l'Écriture (1 Cor. 6:11 1cr 6.9-11).

Avec les oiseaux, image de l'œuvre de Dieu pour nous, il fallait deux choses, figure de son œuvre en nous: l'eau, puissance purifiante de la Parole, et le rasoir. Le lépreux rasait ses cheveux, sa barbe, ses sourcils. Tout ce qui rappelait la force de l'homme était mis de côté. On appelle l'affranchissement ce travail de l'Esprit qui nous conduit à juger ce que produit notre vieille nature.

Le sang du sacrifice était appliqué à l'oreille, à la main et au pied du lépreux guéri, exactement comme il avait été fait au sacrificateur le jour de sa consécration (Ex. 29:20 ex 29.15-20) et de même avec l'huile. En outre le lépreux était oint d'huile (v. 18). Détail extraordinaire, il était seul en Israël avec les rois et les sacrificateurs, à recevoir cette sainte onction qui correspond à l'opération du Saint Esprit dans le cœur du racheté! (1 Jean 2:20 1j 2.18-21). De pécheurs souillés, lavés dans son sang, Christ a fait «un royaume, des sacrificateurs pour son Dieu et Père» (Apoc. 1:6 ap 1.3-8).