Luc

Luc 23:50-56; 24:1-12

Jésus est mis dans le tombeau

50 Et voici, [il y avait] un homme du nom de Joseph, qui était conseiller, homme bon et juste.

51 (Celui-ci ne s'était pas joint à leur dessein ni à leur action.) Il était d'Arimathée, ville des Juifs, et il attendait le royaume de Dieu.

52 Celui-ci, étant allé auprès de Pilate, lui demanda le corps de Jésus.

53 Et l'ayant descendu, il l'enveloppa d'un drap de lin et le déposa dans un tombeau taillé dans la roche, où personne n'avait encore été mis1.
1 littéralement : allongé.

54 Or c'était le jour de la Préparation et le sabbat allait commencer1.
1 littéralement : commençait à briller.

55 Et les femmes qui avaient accompagné Jésus1 depuis la Galilée, ayant suivi, regardèrent le tombeau et comment son corps y avait été déposé.
1 littéralement : l'avaient accompagné.

56 Et s'en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums. Mais le sabbat, elles se tinrent en repos, d'après le commandement.

Résurrection de Jésus

24 Or le lendemain du sabbat, de très grand matin, elles vinrent au tombeau, apportant les aromates qu'elles avaient préparés.

2 Et elles trouvèrent la pierre roulée de devant le tombeau.

3 Alors, étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus.

4 Et il arriva, comme elles étaient perplexes à ce sujet, que voici, deux hommes se trouvèrent avec elles, en vêtements éclatants de lumière.

5 Et comme elles étaient épouvantées et baissaient le visage vers la terre, ils leur dirent : « Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ?

6 Il n'est pas ici, mais il est ressuscité. Souvenez-vous comment il vous a parlé quand il était encore en Galilée,

7 en disant : "Il faut que le Fils de l'homme soit livré entre les mains des hommes pécheurs et qu'il soit crucifié et qu'il ressuscite le troisième jour." »

8 Alors elles se souvinrent de ses paroles.

9 Et revenant du tombeau, elles rapportèrent toutes ces choses aux Onze et à tous les autres.

10 Or c'étaient Marie de Magdala et Jeanne, et Marie, la [mère] de Jacques, et les autres femmes avec elles, qui dirent ces choses aux apôtres.

11 Mais leurs paroles semblèrent à leurs yeux comme des absurdités et ils ne les crurent pas.

12 Et Pierre s'étant levé courut au tombeau. Et se baissant, il voit les bandelettes, [toutes] seules ; puis il s'en alla chez lui, s'étonnant de ce qui était arrivé.

L'intervention de Joseph d'Arimathée, nous montre que la grâce avait atteint dans cet homme à la fois un de ces riches dont il est si souvent question dans Luc (voir ch. 18 v. 24 lc 18.18-27; Matt. 27:57 mt 27.57-61) et un des chefs du peuple. Ce disciple a été spécialement préparé en vue du service qu'il remplit maintenant: celui d'ensevelir le corps du Seigneur (selon És. 53:9 es 53.8-9). L'Esprit nous présente ensuite ces femmes dévouées dont il est répété qu'elles avaient accompagné Jésus depuis la Galilée (v. 49, 55lc 23.48-56). Elles se sont tenues au Calvaire. Puis, avec plus d'affection que d'intelligence, elles ont préparé des parfums pour oindre Son corps. Enfin, nous les voyons se rendre au tombeau au matin du premier jour de la semaine, et y faire une merveilleuse rencontre. Deux anges sont là pour leur annoncer que leurs préparatifs n’ont plus de raison d’être: Celui qu'elles cherchent n'est plus dans le tombeau; Il est ressuscité.

L'expérience chrétienne de nombreux enfants de Dieu ne va pas plus loin que la croix. La question étonnée de la fin du v. 5 pourrait leur être adressée. Chers amis, réjouissons-nous! Jésus n'est pas seulement un Sauveur mort sur la croix pour nos péchés. Il est vivant pour l'éternité (Apoc. 1:18 ap 1.10-18). Et nous vivons avec Lui (Jean 14:19 j 14.18-20).