Luc

Luc 18:35-43; 19:1-10

Guérison de l'aveugle de Jéricho

35 Et il arriva, lorsqu'il approchait de Jéricho, qu'un aveugle était assis sur le bord du chemin et mendiait.

36 Et ayant entendu la foule qui passait, il demanda ce que cela pouvait être.

37 Et on lui rapporta que Jésus le Nazaréen passait.

38 Alors il cria, en disant : « Jésus, Fils de David, aie pitié de moi ! »

39 Et ceux qui allaient devant le reprenaient pour qu'il se taise. Mais il criait beaucoup plus fort : « Fils de David, aie pitié de moi ! »

40 Alors Jésus, s'étant arrêté, commanda qu'on le lui amène. Et comme il s'approchait, Jésus1 l'interrogea, [en disant] :
1 littéralement : il.

41 « Que veux-tu que je te fasse ? » Et il dit : « Seigneur, que je retrouve la vue. »

42 Et Jésus lui dit: « Retrouve la vue, ta foi t'a guéri1. »
1 littéralement : sauvé.

43 Et à l'instant il retrouva la vue et le suivit, en glorifiant Dieu. Et tout le peuple, voyant cela, se mit à louer Dieu1.
1 littéralement : donna louange à Dieu.

Jésus s'invite chez Zachée

19 Puis Jésus1, étant entré dans Jéricho, traversait [la ville].
1 littéralement : lui.

2 Et voici, [il y avait] un homme appelé du nom de Zachée, et il était chef de publicains et était riche.

3 Et il cherchait à voir Jésus, qui il était. Mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était petit de taille.

4 Et courant en avant, il monta sur un sycomore pour le voir, car il allait passer par là.

5 Et quand il fut venu à cet endroit, Jésus ayant levé les yeux1 lui dit : Zachée, descends vite, car il faut que je reste aujourd'hui dans ta maison.
1 plusieurs manuscrits ajoutent : le vit et.

6 Alors il se hâta de descendre et le reçut avec joie.

7 Et voyant cela, tous murmuraient, en disant : « Il est entré chez un homme pécheur pour y loger. »

8 Et Zachée, se tenant là, dit au Seigneur : « Voici, Seigneur, je donne la moitié de mes biens aux pauvres et si j'ai extorqué quelque chose à quelqu'un1, je [lui] rends le quadruple. »
1 ou : si j'ai fait tort à quelqu'un par une fausse accusation.

9 Et Jésus lui dit : « Aujourd'hui [le] salut est venu pour cette maison, parce que lui aussi est un fils d'Abraham.

10 Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

La visite du Seigneur Jésus à Jéricho est probablement l'unique occasion donnée à ces deux hommes de le rencontrer. En dépit des obstacles, ils ont su ne pas la manquer (comp. ch. 16 v. 16 lc 16.1-17).

Considérons cet aveugle; il ne peut voir le Sauveur qui passe, et de plus la foule cherche à le faire taire; mais il crie d'autant plus fort et obtient la réponse à la foi. Quant à Zachée, sa petite taille et la même foule qui se presse autour de Jésus, l'empêchent de le distinguer. Alors il court pour devancer le cortège et escalade un arbre sans se préoccuper du qu'en-dira-t-on. Lui aussi triomphe des difficultés et quelle récompense il obtient! Nous imaginons sa confusion et sa joie en s'entendant appeler par son nom, invité à descendre vite pour accueillir le Seigneur dans sa propre maison.

Cher ami, Jésus passe encore maintenant près de toi, apportant le salut (v. 9). Ne te laisse arrêter ni par ton incapacité naturelle, ni par les formes d'une fausse religion qui, comme cette foule, empêche de voir «Jésus comme il est»; ni non plus par la crainte de l'opinion d'autrui. Le Maître t'appelle par ton nom: «Il faut que je loge aujourd'hui» dans ton cœur. Vas-tu le laisser passer?