Luc

Luc 10:10-24

10 Mais dans toute ville où vous entrerez et où l'on ne vous recevra pas, sortez dans ses rues et dites :

11 "Même la poussière de votre ville qui s'est attachée à nos pieds1, nous la secouons contre vous. Mais sachez ceci, que le royaume de Dieu s'est approché."
1 littéralement : à nous à nos pieds.

12 Je vous dis que, en ce jour-là, ce sera plus supportable pour Sodome que pour cette ville.

13 Malheur à toi, Chorazin ! Malheur à toi, Bethsaïda ! Car si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu'elles se seraient repenties, s'étant assises sous le sac et [dans] la cendre.

14 Mais pour Tyr et Sidon, lors du jugement, ce sera plus supportable que pour vous.

15 Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu'au ciel, tu descendras1 jusque dans l'Hadès2.
1 plusieurs manuscrits portent : tu seras abaissée. 2 Hadès : expression très vague, comme Shéol dans l'Ancien Testament ; le lieu invisible, où les âmes des hommes vont après la mort ; distinct de Géhenne, le lieu des tourments infernaux.

16 Celui qui vous écoute m'écoute ; et celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette, rejette celui qui m'a envoyé. »

Retour de mission des 70 disciples

17 Et les 70 [disciples] s'en revinrent avec joie, en disant : « Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton nom. »

18 Et il leur dit : « Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair.

19 Voici, je vous ai donné l'autorité de marcher sur les serpents et sur les scorpions et sur toute la puissance de l'ennemi ; et rien ne pourra vraiment vous nuire.

20 Toutefois ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. »

L'évangile révélé aux petits enfants

21 À cette même heure, Jésus1 se réjouit par l'Esprit Saint et dit : « Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et que tu les as révélées aux petits enfants. Oui, Père, car c'est ce que tu as trouvé bon devant toi.
1 littéralement : il.

22 Toutes choses m'ont été données par mon Père. Et personne ne connaît qui est le Fils si ce n'est le Père ; ni qui est le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils voudra le révéler. »

23 Et s'étant tourné vers les disciples, il [leur] dit à l'écart : « Bienheureux sont les yeux qui voient ce que vous voyez !

24 Car je vous dis que beaucoup de prophètes et de rois ont désiré voir ce que vous, vous voyez, mais ils ne l'ont pas vu, et d'entendre ce que vous entendez, mais ils ne l'ont pas entendu. »

Jésus s'adresse solennellement aux villes dans lesquelles Il avait enseigné et accompli tant de miracles. Et Il souligne la grande responsabilité de leurs habitants. Que pourrait-Il dire aujourd'hui de tant de jeunes élevés dans des familles chrétiennes, bien plus privilégiés, mais plus responsables aussi que tant d'autres?

Les 70 reviennent tout joyeux. Qu'ils aient ainsi chassé les démons dirige les pensées du Seigneur sur le moment où le diable sera lui-même chassé du ciel et précipité sur la terre (Apoc. 12:7… ap 12.7-11). Mais Jésus invite les disciples à se réjouir pour un autre motif: le ciel, purifié de la présence de Satan, deviendra leur demeure. Dès maintenant leurs noms y sont écrits. À son tour, le Seigneur se réjouit et s'émerveille, non de la puissance qui a été exercée, mais des conseils du Dieu d'amour. Il a plu au Père de se faire connaître par le moyen du Fils. Et, en contraste avec ce que nous disons généralement aux enfants: «quand tu seras grand, tu comprendras ceci ou cela», à qui une telle révélation a-t-elle justement été faite? Aux petits enfants et à ceux qui leur ressemblent par l'humilité et la simplicité de leur foi. Remplissons-nous ces conditions?