Luc

Luc 5:1-11

La pêche miraculeuse – Appel de Simon, Jacques et Jean

5 Or il arriva, comme la foule se pressait contre lui pour entendre la parole de Dieu, qu'il se tenait sur le bord du lac de Génésareth.

2 Et il vit deux bateaux qui étaient au bord du lac. Or les pêcheurs en étaient descendus et lavaient les filets.

3 Et étant monté dans un des bateaux, qui était à Simon, il lui demanda de s'éloigner un peu de terre. Et s'étant assis, il enseignait les foules depuis le bateau.

4 Et quand il eut cessé de parler, il dit à Simon : « Avance en eau profonde et lâchez vos filets pour la pêche. »

5 Mais Simon, répondant, dit : « Maître1, nous avons travaillé dur toute la nuit et nous n'avons rien pris ; mais sur ta parole, je lâcherai les filets. »
1 maître : celui qui est au-dessus des autres.

6 Et ayant fait cela, ils enfermèrent une grande quantité de poissons et leurs filets se déchiraient.

7 Alors ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l'autre bateau de venir les aider. Et ils vinrent et remplirent les deux bateaux, de sorte qu'ils s'enfonçaient.

8 Et Simon Pierre, ayant vu [cela], se jeta aux genoux de Jésus, en disant : « Seigneur, retire-toi de moi, car je suis un homme pécheur. »

9 Car la frayeur l'avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la prise de poissons qu'ils venaient de faire.

10 Et [il en était] de même aussi de Jacques et Jean, fils de Zébédée, qui étaient associés de Simon. Et Jésus dit à Simon : « Ne crains pas, dorénavant tu prendras des hommes. »

11 Et ayant ramené les bateaux à terre, ils quittèrent tout et le suivirent.

C'est le récit bien connu de la pêche miraculeuse… et d'un événement plus merveilleux encore: la conversion de Simon. Que fait celui-ci pendant que le divin Maître enseigne les foules auprès de lui? Il lave ses filets salis par le travail infructueux de la nuit précédente. Jésus va l'obliger à écouter. Il lui demande de le mener sur le lac, de façon à s'adresser depuis le bateau au peuple massé sur le rivage… en même temps qu'à l'homme qui est à côté de lui. Puis le Seigneur va encore parler d'une autre manière à Simon et à ses compagnons. Il remplit leur filet, se faisant connaître ainsi comme le Maître de l'univers, Celui qui commande aux poissons de la mer selon le Ps. 8:7, 9 ps 8.4-10 et qui peut tout là où l'homme ne peut rien. Saisi de crainte, convaincu de péché par la présence du Seigneur, Simon se jette à ses genoux en s'écriant: «Retire-toi de moi…». Mais est-ce pour se retirer de lui que le Sauveur plein d'amour a cherché le pécheur?

Luc est seul à nous raconter cette rencontre décisive du Seigneur avec son disciple Pierre. Dans le livre des Actes, il nous montrera ce dernier, devenu pêcheur d'hommes, être le moyen d'une miraculeuse «prise» d'environ 3 000 âmes (Act. 2:41 ac 2.37-41).