Luc

Luc 4:31-44

Guérison d'un démoniaque à Capernaüm

31 Et il descendit à Capernaüm, ville de Galilée, et il les enseignait le [jour du] sabbat.

32 Et ils étaient frappés d'étonnement par son enseignement, parce qu'il parlait1 avec autorité.
1 littéralement : parce que sa parole était.

33 Or il y avait dans la synagogue un homme qui avait un esprit de démon impur. Et il s'écria d'une voix forte :

34 « Ah ! qu'y a-t-il entre nous et toi, Jésus Nazarénien ? Es-tu venu pour nous détruire ? Je te connais, [je sais] qui tu es : le Saint de Dieu. »

35 Mais Jésus le menaça, en disant : « Tais-toi et sors de lui ! » Et le démon, l'ayant jeté au milieu [de tous], sortit de lui sans lui avoir fait aucun mal.

36 Et ils furent tous saisis d'étonnement et ils discutaient entre eux, en disant : « Quelle est cette parole ? Car il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent. »

37 Et sa renommée se répandait en tout lieu de la région.

Guérison de la belle-mère de Simon – Miracles divers – Jésus dans un lieu désert

38 Et s'étant levé, [il sortit] de la synagogue et entra dans la maison de Simon. Or la belle-mère de Simon souffrait d'une forte fièvre et on lui demanda [d'intervenir] pour elle.

39 Et s'étant penché sur elle, il menaça la fièvre et la fièvre1 la quitta. Et à l'instant, s'étant levée, elle les servit.
1 littéralement : elle.

40 Et comme le soleil se couchait, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses maladies les lui amenèrent. Et lui les guérit en imposant les mains à chacun d'eux.

41 Et les démons aussi sortaient d'un grand nombre [de personnes], en criant et en disant : « Toi, tu es le Fils de Dieu. » Mais, en les menaçant, il ne leur permettait pas de parler, parce qu'ils savaient qu'il était le Christ.

42 Puis quand le jour fut venu, il sortit et s'en alla dans un lieu désert. Et les foules le recherchaient et vinrent jusqu'à lui ; et elles le retenaient pour qu'il ne s'éloigne pas d'elles.

43 Mais il leur dit : « Il faut aussi que j'annonce l'Évangile du royaume de Dieu aux autres villes, car j'ai été envoyé pour cela. »

44 Et il prêchait dans les synagogues de la Judée1.
1 plusieurs manuscrits portent : la Galilée.

Chassé de Nazareth, Jésus poursuit son ministère à Capernaüm. Il enseigne et guérit avec une autorité qui n'aurait pas tellement étonné les hommes (v. 32, 36) s'ils avaient voulu reconnaître en Lui le Fils de Dieu. En revanche les démons, eux, ne s'y trompent pas. Jac. 2:19 jq 2.14-26 nous déclare qu'ils croient et qu'ils tremblent. Et pendant que le Seigneur était ici-bas, leur activité redoublait pour faire obstacle à la Sienne. Il rencontrait ces esprits impurs jusque dans la synagogue, mais Il ne leur permettait pas de Lui rendre témoignage.

Les v. 38 et 39 nous racontent la guérison de la belle-mère de Simon. Jésus se penche affectueusement sur la malade, car ce n'est pas de loin qu'Il s'occupe de nos maux. Comment cette femme emploie-t-elle la santé qu'elle vient de recouvrer? D'une manière qui nous parle à tous: «à l'instant… elle les servit».

Étranger à ce monde, Jésus n'était pas étranger à ses peines et à ses misères. Le soir n'interrompt pas son activité inlassable, et dès le matin Il est prêt à la reprendre parce qu'Il a passé un moment à l'écart, seul avec Dieu. Mais cette dépendance ne se laisse pas arrêter par les foules qui cherchent à le retenir.