Luc

Luc 4:1-15

Jésus est tenté par le Diable

4 Or Jésus, plein de l'Esprit Saint, s'en retourna du Jourdain et fut conduit par1 l'Esprit dans le désert,
1 c.-à-d. : dans la puissance de.

2 étant tenté par le Diable [pendant] 40 jours. Et il ne mangea rien durant ces jours-là et, quand ils furent achevés, il eut faim.

3 Alors le Diable lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, dis à cette pierre qu'elle devienne du pain. »

4 Mais Jésus lui répondit : « Il est écrit : "L'homme ne vivra pas de pain seulement1."2 »
1 plusieurs manuscrits ajoutent : mais de toute parole de Dieu. 2 Deut. 8:3.

5 Puis l'ayant amené [plus haut]1, le Diable2 lui montra en un instant tous les royaumes de la terre habitée.
1 plusieurs manuscrits portent : l'ayant amené sur une haute montagne. 2 littéralement : il.

6 Et le Diable lui dit : « Je te donnerai toute cette autorité et la gloire de ces royaumes1, car elle m'a été livrée et je la donne à qui je veux.
1 littéralement : leur gloire.

7 Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi. »

8 Mais Jésus, répondant, lui dit : « Il est écrit : "Tu te prosterneras devant le °Seigneur ton Dieu et c'est à lui seul que tu rendras un culte."1 »
1 Deut. 6:13.

9 Puis le diable1 l'amena à Jérusalem et le plaça sur le faîte du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d'ici en bas,
1 littéralement : il.

10 car il est écrit : "Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet pour te garder

11 et ils te porteront sur les mains, de peur que tu ne heurtes ton pied contre une pierre."1 »
1 Psaume 91:11-12.

12 Mais Jésus, répondant, lui dit : « Il est dit : "Tu ne tenteras pas le °Seigneur ton Dieu."1 »
1 Deut. 6:16.

13 Alors, ayant achevé toute tentation, le Diable s'éloigna de lui pour un temps1.
1 littéralement : jusqu'à un [autre] temps.

14 Et Jésus s'en retourna en Galilée, dans la puissance de l'Esprit, et sa renommée se répandit à travers toute la région.

15 Et lui-même enseignait dans leurs synagogues, étant glorifié par tous.

La tentation du Seigneur se déroule au désert, ce lieu où Israël avait multiplié les murmures et les convoitises (Ps. 106:14 ps 106.13-15). La première attaque de l'Ennemi est l'occasion pour Jésus de rappeler cette vérité fondamentale: l'homme a une âme qui a besoin d’aliment, c'est la Parole de Dieu dont se nourrit l’être intérieur.

Puis à cet homme parfaitement dépendant, Satan offre à la fois tous les royaumes du monde et leur gloire. Combien ont vendu leur âme pour infiniment moins! Le monde fait en effet partie de l'héritage destiné au Seigneur Jésus. Mais que ce soit la terre entière ou un simple morceau de pain, Christ ne voulait rien recevoir sinon de la main de son Père (Ps. 2:8 ps 2.7-9).

Alors Satan insinue pour la seconde fois: «Si tu es Fils de Dieu…» (v. 3 et 9), comme si la chose était à prouver. C'était mettre en doute ce que le Père venait de proclamer solennellement (ch. 3 v. 22 lc 3.21-22), autrement dit tenter Dieu.

Jésus n'aurait pas pu être un modèle pour nous s'Il avait vaincu le diable en vertu de sa puissance divine. Mais Il triomphe par les armes à la disposition de l'homme: une dépendance entière de Dieu, une obéissance absolue à Sa Parole et une confiance inébranlable en Ses promesses.