Josué

Josué 22:7-20

7 Or Moïse avait donné à la demi-tribu de Manassé [son héritage] en Basan. Mais à l'autre demi-tribu, Josué avait donné [son héritage] avec leurs frères de l'autre côté du Jourdain, à l'ouest. Et lorsque Josué les renvoya vers leurs tentes, il les bénit aussi.

8 Et il leur parla, en disant : « Vous retournez à vos tentes avec de grands biens et avec des troupeaux en très grand nombre, avec de l'argent et de l'or, et du bronze, et du fer, et des vêtements, en très grande quantité. Partagez le butin de vos ennemis avec vos frères. »

9 Alors les fils de Ruben et les fils de Gad et la demi-tribu de Manassé s'en retournèrent et s'en allèrent d'auprès des fils d'Israël, de Silo, qui est dans le pays de Canaan, pour aller dans le pays de Galaad, le pays de leur possession, dont ils avaient reçu la possession d'après le commandement de l'Éternel par l'intermédiaire1 de Moïse.
1 littéralement : par la main.

L'autel de Hed construit par les tribus situées du côté est du Jourdain

10 Et quand ils arrivèrent dans les districts du Jourdain qui sont dans le pays de Canaan, les fils de Ruben et les fils de Gad et la demi-tribu de Manassé bâtirent là un autel près du Jourdain, un autel de grande apparence.

11 Or les fils d'Israël apprirent que l'on disait : « Voici, les fils de Ruben et les fils de Gad et la demi-tribu de Manassé ont bâti un autel en face du pays de Canaan, dans les districts du Jourdain, de l'autre côté par rapport aux fils d'Israël. »

12 Alors les fils d'Israël l'ayant appris, toute la communauté des fils d'Israël se réunit à Silo pour monter en bataille contre eux.

13 Et les fils d'Israël envoyèrent Phinées, fils d'Éléazar le sacrificateur, au pays de Galaad, vers les fils de Ruben et vers les fils de Gad, et vers la demi-tribu de Manassé,

14 et avec lui dix princes, un prince par maison paternelle, de toutes les tribus d'Israël. Et chacun d'eux était chef de maison paternelle parmi les milliers d'Israël.

15 Et ils allèrent vers les fils de Ruben et vers les fils de Gad et vers la demi-tribu de Manassé, au pays de Galaad, et ils leur parlèrent, en disant :

16 « Ainsi dit toute la communauté de l'Éternel : "Quel est cet acte d'infidélité que vous avez commis contre le Dieu d'Israël en vous détournant aujourd'hui de1 l'Éternel, en bâtissant un autel pour vous-mêmes, en vous révoltant aujourd'hui contre l'Éternel ?"
1 littéralement : d'après.

17 Est-ce peu de chose pour nous que l'iniquité de Péor, dont nous ne nous sommes pas purifiés jusqu'à ce jour, bien qu'il y ait eu un fléau sur la communauté de l'Éternel ?

18 Et vous vous détournez aujourd'hui de1 l'Éternel ! Or il arrivera, si vous vous révoltez aujourd'hui contre l'Éternel, que demain il sera en colère contre toute la communauté d'Israël.
1 littéralement : d'après.

19 Si vraiment le pays de votre possession est impur, passez dans le pays qui est la possession de l'Éternel, là où se trouve1 le Tabernacle de l'Éternel, et ayez votre possession au milieu de nous. Mais ne vous révoltez pas contre l'Éternel et ne vous révoltez pas contre nous en vous bâtissant un autel en plus de l'autel de l'Éternel notre Dieu.
1 littéralement : où tabernacle.

20 Acan, le fils de Zérakh, n'a-t-il pas commis un acte d'infidélité au sujet [de ce qui était frappé] d'anathème ? Et il y eut de la colère contre toute la communauté d'Israël. Or lui n'expira pas seul dans son iniquité. »

«Partagez le butin avec vos frères», enjoint Josué à ceux qui s'en vont (v. 8). Qu'il s'agisse de vérités bibliques ou d'expériences chrétiennes, le Seigneur nous invite à faire part à d'autres des richesses spirituelles amassées dans le pays de la promesse. De même que ces hommes ont pu raconter à leurs familles la traversée mémorable du Jourdain et les victoires glorieuses de Josué, un enfant de Dieu parlera volontiers des «choses merveilleuses» accomplies pour lui par le Seigneur ou découvertes dans sa Parole (ch. 3 v. 5 js 3.1-6).

Au moment de se séparer, les guerriers de Ruben, Gad et Manassé dressent sur la rive du Jourdain «un autel de grande apparence». Leurs frères des autres tribus s'inquiètent aussitôt, prêts à intervenir. Que signifie cet acte? Un défi à l'Éternel? Une proclamation d'indépendance? Quoi qu'il en soit, voilà une première difficulté qui n'aurait pas été soulevée si ces tribus étaient entrées en Canaan. L'enquête est conduite par Phinées, sacrificateur qui dans une autre heure critique de l'histoire du peuple a fait la preuve de son zèle. Jaloux de la jalousie de l'Éternel (Nomb. 25:11 nb 25.10-15), il joint l'amour pour Dieu à l'amour pour ses frères. Deux sentiments qui sont d'ailleurs inséparables! (1 Jean 4:20, 21 1j 4.17-21).