Jérémie

Jérémie 27:12-22

12 Et je parlai à Sédécias, roi de Juda, selon toutes ces paroles, en disant : « Placez vos cous sous le joug du roi de Babylone et servez-le, lui et son peuple, et vous vivrez !

13 Pourquoi mourriez-vous, toi et ton peuple, par l'épée, par la famine et par la peste, comme l'Éternel l'a dit pour la nation qui ne servira pas le roi de Babylone ?

14 Et n'écoutez pas les paroles des prophètes qui vous parlent, en disant : "Vous ne servirez pas le roi de Babylone !", car ils vous prophétisent le mensonge.

15 Car je ne les ai pas envoyés, déclare l'Éternel, et ils prophétisent le mensonge en mon nom, afin que je vous jette dehors1 et que vous périssiez, vous et les prophètes qui vous prophétisent. »
1 ailleurs : chasser.

16 Et je parlai aux sacrificateurs et à tout ce peuple, en disant : « Ainsi dit l'Éternel : N'écoutez pas les paroles de vos prophètes qui vous prophétisent, en disant : "Voici, les objets de la Maison de l'Éternel vont bientôt revenir de Babylone." Car ils vous prophétisent le mensonge.

17 Ne les écoutez pas ! Servez le roi de Babylone et vous vivrez ! Pourquoi cette ville deviendrait-elle un lieu dévasté ?

18 Mais s'ils sont prophètes et si la parole de l'Éternel est avec eux, qu'ils intercèdent donc auprès de l'Éternel des armées, afin que les objets qui restent dans la Maison de l'Éternel et dans la maison du roi de Juda et à Jérusalem n'aillent pas à Babylone.

19 Car [c'est] ainsi [que] parle l'Éternel des armées au sujet des colonnes et de la mer, et des bases, et des autres objets qui sont restés dans cette ville,

20 que n'a pas pris Nebucadnetsar, roi de Babylone, quand il déporta de Jérusalem à Babylone Jéconias, fils de Jehoïakim, roi de Juda, et tous les notables de Juda et de Jérusalem.

21 Oui, ainsi dit l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël, au sujet des objets qui restent dans la Maison de l'Éternel et dans la maison du roi de Juda et à Jérusalem :

22 "Ils seront emportés à Babylone et ils seront là jusqu'au jour où je m'en occuperai, déclare l'Éternel, et où je les ferai remonter et revenir dans ce lieu." »

C'est au roi de Juda, puis aux sacrificateurs, que Jérémie s'adresse à présent. À deux reprises déjà, Nebucadnetsar avait emporté du temple une partie de ses ustensiles. Loin de les restituer, il organisera un troisième et définitif pillage au moment de la déportation de Sédécias lui-même et du reste de son peuple (2 Chron. 36:7, 10, 18 2ch 36.5-21). On peut penser que ces objets leur tenaient à cœur plutôt par orgueil national que comme moyen de rendre culte à l'Éternel. Il n'en est pas autrement de nos jours. Beaucoup de personnes sont très attachées aux formes d'une religion dite chrétienne, tout en se souciant fort peu de servir Dieu en les observant.

Ce que Jérémie ne cesse de prêcher, c'est la soumission à l'autorité que l'Éternel a établie, en l'occurrence celle du roi de Babylone. «Il n'existe pas d'autorité si ce n'est par Dieu… celui qui résiste à l'autorité résiste à l'ordonnance de Dieu» (Rom. 13:1 et 2 rm 13.1-6). Qu'il s'agisse des gouvernants ou des magistrats, des parents ou des chefs (même durs et injustes: 1 Pier. 2:18 1p 2.18-25), cette exhortation est toujours de saison pour nous.

La prophétie de ce chapitre ne se termine pas sans que Dieu annonce qu'un jour il s'occupera personnellement des ustensiles du temple et les fera remonter. Cette parole s'accomplira en Esd. 1:7 et 7. 19 ed 7.11-20.