Jacques

Jacques 5:7-20

Patience dans les souffrances

7 Soyez donc patients, frères, jusqu'à la venue du Seigneur. Voici, le cultivateur attend le fruit précieux de la terre, prenant patience à son égard jusqu'à ce qu'il reçoive les pluies de la première et de la dernière saison1.
1 la première saison correspond à l'automne et la dernière saison correspond au printemps.

8 Vous aussi, soyez patients ; affermissez vos cœurs, car la venue du Seigneur est proche.

9 Ne vous plaignez1 pas les uns des autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés. Voici, le juge se tient aux portes.
1 littéralement : ne gémissez pas.

10 Frères, prenez pour exemple de souffrance1 et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du °Seigneur.
1 ou : mauvais traitement.

11 Voici, nous disons bienheureux ceux qui endurent [l'épreuve avec patience]. Vous avez entendu parler de la persévérance de Job et vous avez vu la fin [accordée] par le °Seigneur1, [à savoir] que le °Seigneur est plein de compassion et miséricordieux.
1 c.-à-d. : l'issue, le but du °Seigneur.

Que votre oui soit oui

12 Mais avant toutes choses, mes frères, ne jurez pas, ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui et [que] votre non [soit] non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.

La prière, la confession des péchés et la conversion des pécheurs

13 Quelqu'un parmi vous est-il dans la souffrance ? Qu'il prie. Quelqu'un est-il joyeux ? Qu'il chante des cantiques.

14 Quelqu'un parmi vous est-il malade ? Qu'il appelle les anciens de l'assemblée auprès de lui et qu'ils prient pour lui en l'oignant d'huile au nom du Seigneur.

15 Et la prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera. Et s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné.

16 Confessez donc vos péchés les uns aux autres et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente1 d'un homme juste a une grande force.
1 ou : opérante.

17 Élie était un homme ayant les mêmes penchants1 que nous, et il pria avec instance2 qu'il ne pleuve pas, et il ne tomba pas de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois.
1 c.-à-d. : ayant les mêmes sentiments, mobiles, passions. 2 littéralement : pria avec prière.

18 Puis il pria de nouveau et le ciel donna de la pluie et la terre produisit son fruit1.
1 voir 1 Rois 17:1 ; 18:41-45.

19 Mes frères, si quelqu'un parmi vous s'est égaré loin de la vérité et que quelqu'un le ramène,

20 sachez que celui qui aura ramené un pécheur du chemin où il s'égarait1 sauvera son2 âme de la mort et couvrira une multitude de péchés.
1 littéralement : de l'égarement de son chemin. 2 plusieurs manuscrits portent : une.

L'automne est la saison des labours. Huit à dix mois vont s'écouler jusqu'à ce que, par des alternatives de froid et de chaleur, de pluie et de soleil, mûrisse la moisson nouvelle. Que de patience il faut à l'agriculteur! Comme lui, usons de patience, «car la venue du Seigneur est proche». Usons également de nos ressources: dans les moments de joie, des cantiques; dans l'épreuve (comme en tout temps), la prière fervente de la foi. Faisons-nous quelquefois l'expérience qu'elle «peut beaucoup» (Jean 9:31 fin j 9.26-34)? Les v. 14 à 16, qui servent dans la chrétienté à justifier toute sorte de pratiques, gardent leur pleine valeur si les conditions mentionnées sont réunies. Toutefois un chrétien dépendant se sentira rarement libre de demander la guérison; il priera plutôt avec son entourage pour l'acceptation paisible de la volonté de Dieu.

La fin de l'épître met l'accent sur l'aide fraternelle dans l'amour: la confession réciproque des fautes, la prière l'un pour l'autre, les soins envers ceux qui ont manqué. La doctrine tient peu de place dans cette épître. En revanche la mise en pratique de notre christianisme en tient beaucoup. Que Dieu nous accorde en effet d'être, non des auditeurs oublieux, mais des faiseurs d'œuvres (ch. 1 v. 25 jq 1.22-27).