Hébreux

Hébreux 11:32-40; 12:1-3

32 Et que dirai-je encore ? Car le temps me manquera si je parle en détail de Gédéon, de Barac, de Samson, de Jephté, de David et aussi de Samuel et des prophètes.

33 Par la foi, ils vainquirent des royaumes, accomplirent la justice, obtinrent les choses promises1, fermèrent la gueule des lions,
1 littéralement : [les] promesses.

34 éteignirent la force du feu, échappèrent au tranchant de l'épée. Ils furent rendus forts alors qu'ils étaient faibles, ils devinrent forts dans la bataille, ils repoussèrent les armées des étrangers.

35 Des femmes reçurent leurs morts par la résurrection, mais d'autres furent torturés, n'ayant pas accepté la délivrance, afin d'obtenir une meilleure résurrection.

36 Et d'autres furent mis à l'épreuve par des moqueries et par des coups de fouet, ou encore par des liens et par la prison.

37 Ils furent lapidés, sciés1 ; ils moururent tués par l'épée ; ils errèrent çà et là, [habillés] de peaux de brebis, de peaux de chèvres2, dans le besoin, affligés, maltraités
1 plusieurs manuscrits ajoutent : tentés. 2 littéralement : en peaux de brebis, en peaux de chèvres.

38 — eux dont le monde n'était pas digne. Ils errèrent dans les déserts et les montagnes, et les cavernes, et les trous de la terre.

39 Or tous ceux-là, ayant reçu un [bon] témoignage par leur1 foi, n'ont pas reçu ce qui avait été promis2,
1 littéralement : la. 2 littéralement : la promesse.

40 car Dieu avait en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parviennent pas à la perfection sans nous.

Exhortation à la persévérance au milieu des épreuves

12 C'est pourquoi, nous aussi, étant entourés d'une si grande nuée de témoins1, rejetant tout fardeau et le péché qui [nous] enveloppe2 si facilement, courons avec persévérance la course qui est devant nous,
1 c.-à-d. : témoins de cette vérité de la vie par la foi. 2 : ou : harcèle, assaille.

2 les yeux fixés1 sur Jésus, le chef2 de la foi et celui qui l'accomplit pleinement3. [C'est] lui qui, à cause de la joie qui était devant lui, a enduré la croix, ayant méprisé la honte, et est assis à la droite du trône de Dieu.
1 avec le sens de : détourner ses regards d'autres objets et les fixer exclusivement sur un seul. 2 celui qui commence et marche à la tête. 3 c.-à-d. : celui qui mène la foi à son terme et l'achève parfaitement ; comparer avec 2:10.

3 Car considérez celui qui a enduré une telle opposition de la part des pécheurs contre lui-même, afin que vous ne soyez pas lassés, étant découragés dans vos âmes.

À partir du v. 32 nous sommes dans le pays de Canaan. Et nous y trouvons les juges, les rois, les prophètes, la grande nuée de témoins qui nous entoure, qui nous a précédés et qui nous attend pour entrer en possession des choses promises (v. 39, 40). À travers les temps les plus sombres, le flambeau de la foi, passé de mains en mains, ne s'est jamais éteint. Dieu seul connaît la liste de ces martyrs oubliés et Il la tient à jour. «Chacun a sa propre page à faire entrer dans le volume de la fidélité» (T.A.P.). L'armée de la foi compte des éclaireurs (ch. 11), un Chef prestigieux; nous en sommes l'arrière-garde. C'est aujourd'hui notre tour d'être engagés dans cette «course de relais». Que faut-il pour bien courir? N'être ni chargés ni entravés. Commençons par nous débarrasser de tout fardeau et bagage inutile. Rejetons aussi le péché, ce filet qui fait trébucher, hélas, «si facilement»! Mais ce n'est pas tout. Il faut qu'un objet, comme un irrésistible aimant, nous attire en avant. Fixons nos regards sur Jésus, Guide et Modèle de la vie de la foi, son Chef et Celui qui l'accomplit pleinement. Lui aussi avait un objet devant Lui, plus puissant que la croix, que la honte, que toute sa souffrance. C'était la «plénitude de joie» qui devait couronner la vie de l'homme de foi selon le Ps. 16 (v. 11 ps 16.8-11).