Hébreux

Hébreux 10:1-18

Seul le sacrifice de Christ est efficace

10 Car la Loi, ayant l'ombre des biens à venir, non la ressemblance même de ces choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices que l'on offre continuellement chaque année, rendre parfaits ceux qui s'approchent.

2 Autrement n'auraient-ils pas cessé d'être offerts ? Car ceux qui rendent le culte, étant une fois purifiés, n'auraient plus eu aucune conscience des péchés.

3 Mais par ces sacrifices1, les péchés sont remis en mémoire chaque année.
1 littéralement : par eux.

4 Car il est impossible que le sang de taureaux et de boucs ôte les péchés.

5 C'est pourquoi, en entrant dans le monde, il dit : « Tu n'as pas voulu de sacrifice ni d'offrande, mais tu m'as formé un corps.

6 Tu n'as pas pris plaisir aux holocaustes ni aux sacrifices pour le péché.

7 Alors j'ai dit : Voici, je viens — il est écrit à mon sujet dans le1 rouleau du livre — pour faire, ô Dieu, ta volonté. »2
1 ou : en tête du. 2 Psaume 40:7-9.

8 Ayant dit plus haut1 : « Tu n'as pas voulu de sacrifices, ni d'offrandes, ni d'holocaustes, ni de sacrifices pour le péché, et tu n'y as pas pris plaisir » — lesquels sont offerts selon la Loi —
1 ou : auparavant.

9 alors il dit : « Voici, je viens pour faire ta volonté. » Il abolit le premier [ordre de choses] afin d'établir le second.

10 C'est par cette volonté que nous avons été sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus Christ [faite] une fois pour toutes.

11 Et tout sacrificateur se tient debout chaque jour, faisant le service et offrant souvent les mêmes sacrifices qui ne peuvent jamais ôter les péchés.

12 Mais celui-ci, ayant offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu,

13 attendant désormais « que1 ses ennemis soient mis pour marchepied de ses pieds. »2
1 littéralement : jusqu'à ce que. 2 Psaume 110:1.

14 Car par une seule offrande il a rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés.

15 Et l'Esprit Saint nous en rend aussi témoignage, car après avoir dit :

16 « Voici l'alliance que j'établirai pour eux après ces jours-là, dit le °Seigneur : en mettant1 mes lois sur leur cœur, je les écrirai aussi dans leur esprit », [il dit] :
1 littéralement : En donnant.

17 « Et je ne me souviendrai absolument plus1 de leurs péchés ni de leurs iniquités2. »3
1 ou : plus jamais. 2 littéralement : actes sans loi, sans frein. 3 Jér. 31:33-34.

18 Or là où il y a rémission des péchés1, il n'y a plus [à présenter] d'offrande pour le péché.
1 littéralement : de ceux-ci.

La nécessité de répéter toujours et toujours les sacrifices de l'ancienne alliance montrait qu'ils étaient inefficaces. À vrai dire même, ils constituaient uniquement un acte qui remettait en mémoire les péchés (v. 3). La justice de Dieu n'était pas satisfaite, encore moins pouvait-Il y prendre plaisir. Alors s'est présenté quelqu'un qui a pris en main notre cause. Seul Jésus était l'objet du bon plaisir du Père, seul Il pouvait être l'offrande agréée, la sainte victime offerte une fois pour toutes. Tandis que les sacrificateurs d'ici-bas se tenaient debout, parce qu'ils n'avaient jamais terminé leur service, Christ s'est assis, preuve que son œuvre est achevée. Et Celui qui s'est assis à perpétuité nous a rendus parfaits à perpétuité. Oui parfaits, c'est ainsi que Dieu nous voit, nos péchés étant lavés. Et ce n'est pas au futur, c'est chose accomplie et définitive. Mais n'oublions pas que l'œuvre faite pour nous s'accompagne d'une œuvre actuelle en nous. Le Seigneur veut mettre son amour et ses commandements dans chacun de nos cœurs (comp. v. 16; ch. 8 v. 10 hb 8.10-13). Ayant dit au Père en venant dans le monde: «c'est ma joie, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au dedans de mes entrailles», comment ne voudrait-Il pas que les siens Lui ressemblent (v. 7, 9; Ps. 40:7-9 ps 40.7-11)?