Hébreux

Hébreux 8:1-13

8 Or le point capital1 de ce que nous disons, c'est que nous avons un tel souverain sacrificateur qui s'est assis2 à la droite du trône de la Majesté dans les cieux,
1 ou : la somme. 2 ou : qui est assis.

2 [et qui est] serviteur1 des lieux saints2 et du vrai Tabernacle, celui dressé par le °Seigneur, non par l'homme.
1 en tant qu'administrateur officiel ; comme en Rom. 13:6 ; 15:16 ; Phil. 2:25 ; Hébr. 1:7. 2 littéralement : des choses saintes.

Une meilleure alliance

3 Car tout souverain sacrificateur est établi pour offrir des dons et aussi des sacrifices. C'est pourquoi il était nécessaire que celui-ci ait aussi quelque chose à offrir.

4 Or s'il était sur la terre, il ne serait même pas sacrificateur, puisqu'il y a ceux qui offrent des dons selon la Loi.

5 (Ceux-ci rendent un culte dans une copie et une ombre des choses célestes, comme Moïse en fut divinement averti lorsqu'il allait construire le Tabernacle : « Prends garde, dit en effet le °Seigneur1, à tout faire selon le modèle qui t'a été montré sur la montagne. »2)
1 littéralement : dit-il en effet. 2 Exode 25:40.

6 Mais maintenant, Christ1 a obtenu un service2 bien supérieur, d'autant qu'il est aussi médiateur d'une meilleure alliance établie3 sur de meilleures promesses.
1 littéralement : il. 2 service officiel ; comme en Luc 1:23 ; ailleurs : administration. 3 ici : formellement établie, comme par une loi.

7 En effet, si cette première [alliance] avait été irréprochable, il n'y aurait pas eu lieu d'en chercher une seconde.

8 Car en les blâmant il dit : « Voici, des jours viennent, dit le °Seigneur, où je conclurai une nouvelle alliance pour la maison d'Israël et pour la maison de Juda,

9 non selon l'alliance que j'ai faite avec leurs pères, le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d'Égypte. Parce qu'ils n'ont pas persévéré dans mon alliance, moi aussi, je les ai délaissés, dit le °Seigneur.

10 Car voici l'alliance que j'établirai pour1 la maison d'Israël après ces jours-là, dit le °Seigneur : En mettant2 mes lois dans leur esprit3, je les écrirai aussi sur leurs cœurs, et je serai leur Dieu et ils seront mon peuple4.
1 ici, plutôt : à. 2 littéralement : donnant. 3 esprit, en opposition aux sentiments (le cœur). 4 littéralement : je leur serai pour Dieu, et ils me seront pour peuple.

11 Et ils n'enseigneront plus chacun son concitoyen et chacun son frère, en disant : "Connais le °Seigneur !", car ils me connaîtront tous, depuis le [plus] petit jusqu'au [plus] grand d'entre eux.

12 Car j'aurai pitié de leurs injustices et je ne me souviendrai absolument plus1 de leurs péchés2. »3
1 ou : plus jamais. 2 plusieurs manuscrits ajoutent : ni de leurs iniquités. 3 Jér. 31:31-34.

13 En disant : « une nouvelle [alliance] », il a rendu ancienne la première. Or ce qui devient ancien et qui vieillit est près de disparaître.

L'ancienne alliance du Sinaï a été autrefois rompue par la faute d'Israël. Une nouvelle alliance, annoncée en Jér. 31 v. 31… jr 31.31-34, sera conclue avec ce peuple. La preuve étant faite que l'homme est incapable de tenir un engagement vis-à-vis de Dieu, cette nouvelle alliance ne lui imposera plus de remplir aucune condition (Rom. 11:27 rm 11.24-27). Sa seule base sera le sang de Christ, appelé «le sang de l'alliance» (Matt. 26:28 mt 26.26-30). Quatre points la caractériseront:

  1. Les commandements du Seigneur seront écrits sur les cœurs, c'est-à-dire feront appel à l'amour.
  2. Israël retrouvera sa relation de peuple de l'Éternel (v. 10; Zach. 8:8 za 8.7-8).
  3. La connaissance du Seigneur sera commune à tous (v. 11; És. 54:13 es 54.11-14).
  4. Dieu ne se souviendra plus de leurs péchés ni de leurs iniquités (v. 12).

Les chrétiens en ce qui les concerne ne sont pas sous une alliance (est-il besoin d'un contrat entre un père et ses enfants?). Mais ils jouissent déjà, et au delà, de toutes ces bénédictions promises à Israël. La Parole divine est implantée en eux (comp. 2 Cor. 3:3 2cr 3.2-3). Ils sont maintenant enfants de Dieu. Ils connaissent le Seigneur par l'Esprit Saint qui habite en eux. Ils ont l'assurance que leurs péchés sont effacés pour toujours.

Lecteur, ces privilèges sont-ils aussi les tiens?