Hébreux

Hébreux 3:1-15

Jésus Christ est supérieur à Moïse

3 C'est pourquoi, frères saints, [vous] qui avez part à l'appel céleste, considérez l'apôtre et le souverain sacrificateur de ce que nous reconnaissons publiquement1, Jésus2,
1 c.-à-d. : l'ensemble de la vérité chrétienne. 2 plusieurs manuscrits ajoutent : Christ.

2 qui est fidèle à celui qui l'a établi, comme Moïse aussi [l'a été] dans [toute] sa maison1.
1 c.-à-d. : la maison de Dieu ; voir Nombres 12:7.

3 Car celui-là a été jugé digne d'une gloire plus grande que celle de Moïse, dans la mesure où celui qui a construit la maison a plus d'honneur que la maison.

4 Car toute maison est construite par quelqu'un, mais celui qui a construit toutes choses, [c'est] Dieu.

5 Et Moïse a bien été fidèle dans toute sa maison comme serviteur — en témoignage des choses qui devaient être dites —

6 mais Christ [l'est] comme Fils sur sa maison. Et nous sommes sa maison, si [du moins] nous retenons1 la confiance et l'espérance dont nous nous glorifions2.
1 plusieurs manuscrits ajoutent : ferme jusqu'à la fin. 2 littéralement : la gloire de l'espérance.

Les incrédules n'entrent pas dans le repos de Dieu

7 C'est pourquoi, comme dit l'Esprit Saint : « Aujourd'hui, si vous entendez sa voix,

8 n'endurcissez pas vos cœurs comme lors de l'irritation au jour de la tentation1 dans le désert,
1 ou : mise à l'épreuve.

9 là où vos pères m'ont tenté1 en me mettant à l'épreuve, et ont vu mes œuvres
1 littéralement : testé.

10 [pendant] 40 ans. C'est pourquoi j'ai été indigné contre cette génération et j'ai dit : "Ils s'égarent toujours dans leur cœur et ils n'ont pas connu mes voies."

11 Ainsi, je jurai dans ma colère : Ils n'entreront certainement pas dans mon repos !1 »2
1 littéralement (hébraïsme) : S'ils entrent dans mon repos ! 2 Psaume 95:7-11.

12 Prenez garde1, frères, que personne parmi vous n'ait un cœur mauvais [et] incrédule qui le détourne du Dieu vivant.
1 ou (versets 7 à 11) : C'est pourquoi (comme dit l'Esprit Saint : « Aujourd'hui… colère : Ils n'entreront certainement pas dans mon repos ! ») prenez garde.

13 Mais exhortez-vous1 les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu'il est dit : « Aujourd'hui », afin qu'aucun d'entre vous ne s'endurcisse par la séduction du péché.
1 ou : encouragez-vous.

14 Car nous sommes devenus les compagnons1 du Christ, si du moins nous retenons fermement jusqu'à la fin l'assurance [que nous avions] au commencement2,
1 ou : associés ; ou : participants. 2 littéralement : le commencement de notre assurance.

15 aussi longtemps qu'il est dit : « Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme lors de l'irritation. »

L'épître aux Hébreux a été appelée «l'épître des cieux ouverts». Et qui contemplons-nous dans les cieux? Jésus, à la fois apôtre — c'est-à-dire le porte-parole de Dieu aux hommes — et souverain sacrificateur: le porte-parole des hommes devant Dieu. Écrivant aux chrétiens hébreux, l'auteur va montrer en s'appuyant sur leur histoire comment Jésus réunit et surpasse dans sa personne les gloires que vénéraient les Juifs: celles de Moïse (ch. 3), de Josué (ch. 4), d'Aaron (ch. 5)… Mais nous ne pouvons apprendre à connaître le Seigneur sans découvrir par contraste la perversité du cœur naturel. Dieu le nomme «un méchant cœur d'incrédulité» et nous rappelle qu'il est à l'origine de toutes nos misères. «Ils s'égarent toujours dans leur cœur», déclare le v. 10 (comp. Marc 7:21 mc 7.17-23). C'est pourquoi quiconque entend la voix du Seigneur (et qui oserait dire qu'il ne l'a jamais entendue?) est invité solennellement par trois fois à ne pas endurcir son cœur (v. 7, 15; ch. 4 v. 7 hb 4.1-10). Nous limitons généralement cette exhortation à l'évangile de la croix. Mais nous qui sommes chrétiens, n'avons-nous pas chaque jour l'occasion d'entendre la voix du Seigneur dans sa Parole? Soyons gardés de toute forme d'endurcissement, quelles que soient aujourd'hui pour nous Ses exigences!