Genèse

Genèse 21:22-34

Alliance entre Abraham et Abimélec

22 Or il arriva, en ce temps-là, qu'Abimélec, [qui était] avec Picol, le chef de son armée, parla à Abraham, en disant : « Dieu est avec toi dans tout ce que tu fais.

23 Et maintenant, jure-moi ici par Dieu que tu n'agiras faussement ni envers moi, ni envers mes enfants, ni envers ma descendance, [mais] que tu agiras, envers moi et envers le pays dans lequel tu as séjourné, selon la bonté dont j'ai usé envers toi. »

24 Et Abraham dit : « Je le jure. »

25 Mais Abraham reprit Abimélec à cause d'un puits d'eau que les serviteurs d'Abimélec avaient pris de force.

26 Et Abimélec dit : « Je ne sais pas qui a fait cette chose et tu ne m'en as pas même averti et moi-même, je n'en ai entendu parler qu'aujourd'hui. »

27 Alors Abraham prit du petit bétail et du gros bétail, et il le donna à Abimélec, et ils firent une alliance, tous les deux.

28 Puis Abraham mit à part sept jeunes brebis du troupeau.

29 Mais Abimélec dit à Abraham : « Que sont ces sept jeunes brebis que tu as mises à part ? »

30 Et il répondit : « C'est pour que tu prennes de ma main ces sept jeunes brebis, afin que cela soit pour moi un témoignage que j'ai creusé ce puits. »

31 C'est pourquoi on appela ce lieu Beër-Shéba1, car c'est là qu'ils prêtèrent serment, tous les deux.
1 Beër-Shéba : puits du serment.

32 Et ils firent alliance à Beër-Shéba. Puis Abimélec se leva, ainsi que Picol, le chef de son armée, et ils s'en retournèrent au pays des Philistins.

33 Et Abraham1 planta un tamaris2 à Beër-Shéba et invoqua là le nom de l'Éternel, le °Dieu d'éternité.
1 littéralement : il. 2 ou : bosquet.

34 Et Abraham séjourna de nombreux jours dans le pays des Philistins.

Au ch. 20, les rapports d'Abraham avec Abimélec avaient été des plus fâcheux. Le patriarche avait encouru un blâme sévère et justifié de la part du roi de Guérar. Mais maintenant leurs relations reprennent sur un tout nouveau plan. Nous avons ici en figure la suprématie future d'Israël au temps où les nations diront: « Nous voulons aller avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous» (Zach. 8:23 za 8.20-23). «Dieu est avec toi dans tout ce que tu fais», constate le roi philistin (v. 22). Et il recherche l'alliance de l'homme de Dieu. Aussi, à présent, est-ce ce dernier qui reprend Abimélec avec l'autorité morale que lui confère sa relation avec «le Dieu d'éternité» (v. 33). Il lui montre à cette occasion combien il tient à ce puits dans le désert que les serviteurs d'Abimélec avaient voulu lui ravir. N'est-ce pas pour nous une figure de la Parole dont l'eau doit chaque jour rafraîchir nos âmes? Si notre compagnie est recherchée par certains, montrons-leur le plus tôt possible la valeur qu'a pour nous cette Parole de notre Dieu. Ceux d'entre eux qui ont soif de vérité, de paix, de joie, seront conduits à les chercher dans ce précieux Livre, s'ils voient que c'est là que nous les puisons.