Exode

Exode 29:31-46

31 « Puis tu prendras le bélier de consécration et tu en feras cuire la viande dans un lieu saint.

32 Et Aaron et ses fils mangeront la viande du bélier et le pain qui sera dans la corbeille, à l'entrée de la Tente de la rencontre.

33 Et ils mangeront ces choses par lesquelles la propitiation aura été faite, pour les consacrer et les sanctifier. Mais aucun étranger1 n'en mangera, car elles sont saintes.
1 c.-à-d. : étranger à la sacrificature.

34 Et s'il reste de la viande de consécration ou du pain jusqu'au matin, alors tu brûleras ce reste au feu. Il ne sera pas mangé, car il est saint.

35 Tu feras ainsi pour Aaron et pour ses fils, selon tout ce que je t'ai commandé. Tu mettras 7 jours à les consacrer.

36 « Puis tu offriras chaque jour un taureau comme sacrifice pour le péché, pour [faire] propitiation. Et tu purifieras1 l'autel en faisant propitiation pour2 lui et tu l'oindras pour le sanctifier.
1 purifier, ici, littéralement : purifier du péché. 2 ou : sur ; toujours pour indiquer l'objet en vue duquel la propitiation est faite.

37 Pendant 7 jours, tu feras propitiation pour l'autel et tu le sanctifieras. Et l'autel sera une chose très sainte ; tout ce qui touchera l'autel sera saint.

L'holocauste du matin et du soir

38 « Or voici ce que tu offriras sur l'autel : 2 agneaux d'un an, chaque jour, continuellement.

39 Tu offriras l'un des agneaux le matin et tu offriras le 2d agneau entre les 2 soirs,

40 avec un dixième [d'épha1] de fleur de farine pétrie dans un quart de hin2 d'huile [d'olives] broyées3 et une libation d'un quart de hin de vin, pour un agneau.
1 1 épha = 22 litres environ. 2 1 hin = 3,66 litres environ. 3 olives broyées dans un mortier, et non pressées au pressoir.

41 Et tu offriras le 2d agneau entre les 2 soirs ; tu l'offriras avec la même offrande de gâteau1 que celle du matin et la même libation, en odeur agréable. [C'est] un sacrifice consumé par le feu pour l'Éternel.
1 hébreu : minkha, don ; mot employé pour l'offrande de gâteau, mais plus général aussi.

42 Ce sera l'holocauste continuel dans [toutes] vos générations, [que vous offrirez] à l'entrée de la Tente de la rencontre, devant l'Éternel, là où je vous rencontrerai, là où je te parlerai.

43 Et je rencontrerai là les fils d'Israël et la Tente1 sera sanctifiée par ma gloire.
1 littéralement : elle.

44 Et je sanctifierai la Tente de la rencontre et l'autel ; et je sanctifierai Aaron et ses fils afin qu'ils exercent la sacrificature devant moi.

45 Et j'habiterai au milieu des fils d'Israël et, pour eux, je serai Dieu.

46 Alors ils sauront que moi, l'Éternel, je suis leur Dieu qui les ai fait sortir du pays d'Égypte, pour que j'habite au milieu d'eux. Je suis l'Éternel leur Dieu.

Le bélier de consécration devait être d'abord offert puis mangé par les sacrificateurs. Pour servir son Dieu, le racheté doit se nourrir de Celui qui, jusque dans la mort, a été entièrement consacré à Dieu. L'apôtre nous exhorte à «marcher dans l'amour, comme le Christ aussi nous a aimés et s'est livré lui-même pour nous, comme offrande et sacrifice à Dieu, en parfum de bonne odeur» (Éph. 5:2 ep 5.1-2). Les sacrificateurs devaient manger la viande du bélier de consécration «à l'entrée de la tente de la Rencontre», c'est-à-dire avant de servir dans le sanctuaire. À chacun des sept jours devait correspondre un nouveau sacrifice: le produit d'exercices spirituels et d'affections renouvelées de jour en jour.

La fin du chapitre nous parle des sacrifices qui devaient être offerts «continuellement», «en vos générations» (voir Nomb. 28:3, 6, 10... nb 28.1-31; Esdr. 3:5 ed 3.1-7) pour magnifier sans cesse devant Dieu l'œuvre de la croix.

Ayant sanctifié la tente, l'autel et la famille sacerdotale, Dieu pourra désormais habiter au milieu des siens dans un ordre de choses convenant à sa gloire (v. 44, 45). L'apôtre Paul établit la même relation entre l'habitation actuelle de Dieu par l'Esprit dans les croyants et la sainteté qui doit caractériser ceux-ci (lire 1 Cor. 3:16, 17 1cr 3.16-17 et 6:19 1cr 6.18-20).