Ésaïe

Ésaïe 45:14-25

L'Éternel annonce la délivrance à son peuple, et invite les païens à venir à lui pour être sauvés

14 Ainsi dit l'Éternel : Le produit du travail de l'Égypte, ainsi que les profits de l'Éthiopie1 et des Sabéens, hommes de haute taille, passeront chez toi et seront à toi. Ils marcheront à ta suite, ils passeront enchaînés et se prosterneront devant toi. Ils te supplieront, [en disant] : « Certainement °Dieu est au milieu de toi et il n'y en a pas d'autre. Les [autres] dieux [ne sont que] néant.
1 hébreu : Cush.

15 Vraiment, tu es un °Dieu qui te caches, le Dieu d'Israël, le sauveur. »

16 Ils auront honte et aussi, ils seront tous confus. Ils s'en iront ensemble dans la honte, les fabricants d'idoles.

17 Israël sera sauvé par l'Éternel d'un salut éternel. Vous n'aurez pas honte et vous ne serez pas confus, aux siècles des siècles.

18 Car ainsi dit l'Éternel qui a créé les cieux, le Dieu qui a formé la terre et qui l'a faite, celui qui l'a établie, qui ne l'a pas créée [pour être] vide, qui l'a formée pour être habitée : Je suis l'Éternel et il n'y en a pas d'autre.

19 Je n'ai pas parlé en secret dans un lieu ténébreux de la terre ; je n'ai pas dit à la descendance de Jacob : « Recherchez-moi en vain ! » Je suis l'Éternel, je parle en justice, déclarant ce qui est droit.

20 Rassemblez-vous et venez ! Approchez-vous ensemble, rescapés des nations ! Ils n'ont pas de connaissance, ceux qui portent le bois de leur idole sculptée et qui adressent leur prière à un °dieu qui ne sauve pas.

21 Déclarez-[le] et faites-[les] approcher ! Oui, qu'ensemble ils tiennent conseil ! Qui a fait entendre cela depuis les temps anciens ? Qui l'a déclaré depuis longtemps ? N'est-ce pas moi, l'Éternel ? Et en dehors de moi, il n'y a pas d'autre Dieu ; de °Dieu juste et sauveur, il n'y en a pas si ce n'est moi.

22 Tournez-vous vers moi et soyez sauvés, vous, toutes les extrémités de la terre ! Car moi, je suis °Dieu et il n'y en a pas d'autre.

23 J'ai juré par moi-même, de ma bouche, la parole est sortie [en] justice et ne reviendra pas : « Devant moi tout genou fléchira [et par moi] toute langue prêtera serment. »

24 On dira de moi : « En l'Éternel seul se trouvent la justice1 et la force. Ils viendront à lui et ils seront dans la honte, tous ceux qui étaient furieux contre lui.
1 littéralement : les justices.

25 En l'Éternel sera justifiée et se glorifiera toute la descendance d'Israël. »

Ce que l'Éternel accomplira pour le rétablissement de son peuple le fera connaître de tous comme «le Dieu d'Israël, le sauveur…» (v. 15). En contraste avec les dieux qui ne sauvent pas (fin du v. 20), il déclare lui-même avec la plus grande force: «De Dieu juste et sauveur, il n'y en a pas si ce n'est moi». Et il s’adresse non seulement à la descendance d’Israël, mais à tous les hommes: «Tournez-vous vers moi, et soyez sauvés, vous toutess les extrémités de la terre…» (v. 21, 22). Cet appel retentit dans le monde aujourd'hui. Chacun de nous y a-t-il répondu? Nous reconnaissons la voix de «notre Dieu sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et viennent à la connaissance de la vérité…» (1 Tim. 2:4, 5 1tm 2.1-8; lire aussi Tite 2:11 tt 2.11-14). Mais pour que Dieu puisse se montrer à la fois «juste et sauveur» nous savons ce qui était nécessaire. Le châtiment qui devait satisfaire sa justice à l'égard du péché a frappé celui que la suite du même passage de 1 Timothée appelle: «le médiateur entre Dieu et les hommes,… l'homme Christ Jésus, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous». C'est à juste titre que tout genou se pliera devant le Seigneur et que toute langue confessera hautement Dieu (v. 23 cité en Rom. 14:11 rm 14.10-12).