Éphésiens

Éphésiens 4:25-32; 5:1-2

25 C'est pourquoi, ayant renoncé au mensonge, dites la vérité chacun à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.

26 Mettez-vous en colère mais ne péchez pas1. Que le soleil ne se couche pas sur votre irritation
1 c.-à-d. : Si vous vous mettez en colère, ne péchez pas ; voir Psaume 4:5.

27 et ne donnez pas d'occasion au Diable.

28 Que celui qui volait ne vole plus, mais plutôt qu'il travaille en faisant de ses [propres] mains ce qui est bien, afin qu'il ait de quoi donner à celui qui est dans le besoin.

29 Qu'aucune mauvaise parole ne sorte de votre bouche, mais celle-là qui est bonne, [propre] à l'édification selon le besoin, afin qu'elle communique la grâce à ceux qui l'entendent.

30 Et n'attristez pas le Saint Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.

31 Que toute amertume et tout emportement, et toute colère, et tout éclat de voix, et toute injure, soient ôtés du milieu de vous, de même que toute méchanceté.

32 [Mais] soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant les uns aux autres1 comme Dieu aussi, en Christ, vous a pardonné2.
1 ou : usant de grâce entre vous. 2 ou : a usé de grâce envers vous.

Amour, sainteté et prudence des enfants de Dieu

5 Soyez donc des imitateurs de Dieu comme de bien-aimés enfants,

2 et marchez dans l'amour, comme le Christ aussi nous a aimés et s'est livré lui-même pour nous, comme offrande et sacrifice à Dieu, en parfum de bonne odeur.

Il est triste vraiment qu'à des gens qui sont assis dans les lieux célestes, Dieu soit obligé de faire des recommandations aussi élémentaires: ne mentez pas… ne volez pas… ne vous enivrez pas (ch. 5 v. 18 ep 5.18-21)… Mais Il sait de quoi sont capables nos pauvres cœurs charnels, et le Diable, qui le sait aussi, ne manquera aucune des occasions que nous lui offrirons (v. 27).

Remarquons que chaque exhortation est accompagnée d'un motif particulièrement élevé et touchant. Les trois Personnes divines y sont intéressées:

  1. Le Saint Esprit est en nous; gardons-nous de l'attrister (v. 30).
  2. Nous sommes les bien-aimés enfants de Dieu, et notre Père, qui est le Dieu d’amour, désire voir sa ressemblance en nous (ch. 5 v. 1). «Usant de grâce entre vous comme aussi Dieu, en Christ, a usé de grâce envers vous», est-il écrit (v. 32). Ce qui va plus loin que la prière enseignée à des disciples juifs: «Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes aussi nous pardonnons à tous ceux qui nous doivent…» (Luc 11:4 lc 11.1-4).
  3. Jésus Lui-même est notre Modèle (ch. 5 v. 2; Jean 13:14 j 13.12-17). Il nous a enseigné l'amour en nous aimant jusqu'à la mort (1 Jean 3:16 1j 3.14-18). Cependant, ne l'oublions jamais, c'est à Dieu d'abord qu'Il s'est offert en parfait sacrifice, en odeur infiniment agréable.