Éphésiens

Éphésiens 4:1-12

Unité de l'Assemblée – Diversité des dons et des services

4 Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de l'appel dont1 vous avez été appelés,
1 ou : selon lequel.

2 avec toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres dans l'amour,

3 vous appliquant à garder l'unité de l'Esprit par1 le lien de la paix.
1 ou : dans.

4 [Il y a] un seul corps et un seul Esprit1, comme aussi vous avez été appelés pour une seule espérance, [celle] de votre appel.
1 ou : Le corps est un et l'Esprit un ; et ainsi de suite.

5 [Il y a] un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême.

6 [Il y a] un seul Dieu et Père de tous1, qui est au-dessus de tous1 et parmi tous2 et en3 tous1.
1 ou : tout ; les deux sens étant possibles en grec. 2 ou : partout. 3 plusieurs manuscrits ajoutent : nous.

7 Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ.

8 C'est pourquoi il dit : « Étant monté là-haut, il a emmené la captivité comme prisonnière et a donné des dons aux hommes. »1
1 Psaume 68:19.

9 Or que signifie « il est monté », si ce n'est qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ?

10 1Celui qui est descendu est le même que celui qui est aussi monté au-dessus de tous les cieux, afin qu'il remplisse toutes choses.
1 les versets 10 à 16 forment une seule phrase dans le texte original.

11 Et lui-même a donné les uns [comme] apôtres, et les autres [comme] prophètes, et les autres [comme] évangélistes, et les autres [comme] pasteurs et docteurs1.
1 docteur : celui qui enseigne.

12 [Il les a donnés] en vue du perfectionnement des saints, pour l'œuvre du service, pour l'édification du corps de Christ,

«Je n'ai mis aucune réserve à vous annoncer tout le dessein de Dieu. Prenez donc garde à vous-mêmes…». Cette parole de Paul aux anciens d'Éphèse (Act. 20:27, 28 ac 20.26-32) correspond aux deux divisions de l'épître aux Éphésiens. Du ch. 1 au ch. 3, l'apôtre vient d'exposer le merveilleux dessein divin. «Je vous exhorte donc…» enchaîne-t-il, montrant par les ch. 4 à 6 quelle marche correspond à un appel aussi élevé (1 Thess. 2:12 1th 2.10-12). Ce qui doit la caractériser en premier lieu, c'est l'inverse d'un esprit de supériorité: l'humilité avec la douceur et le support de l'amour, dans le lien de la paix. Selon l'espérance d'un seul appel, un seul Esprit unit les membres d'un seul Corps (mais les hommes ont fondé de nombreuses églises, chacune comptant ses membres). Sous l'autorité d'un seul Seigneur, une seule foi chrétienne est enseignée et un seul baptême confère le nom et la responsabilité de chrétien (mais les hommes vous parleront du baptême de leur religion!). Enfin un seul Dieu et Père, de qui tout et tous procèdent, a sur nous ses droits divins.

Le Seigneur, comme homme glorifié, est monté au-dessus de tous les cieux après être descendu dans la mort. Il distribue maintenant aux siens les multiples dons de sa grâce. Est-ce à Lui que nous sommes soumis?