Éphésiens

Éphésiens 2:11-22

Les résultats de l'œuvre de Christ

11 C'est pourquoi souvenez-vous qu'autrefois, vous les nations dans la chair, qui étiez appelés « l'Incirconcision » par ce qu'on appelle « la Circoncision » — [circoncision] faite dans la chair par la main de l'homme —

12 vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël et étrangers aux alliances de la promesse, n'ayant pas d'espérance et étant sans Dieu1 dans le monde.
1 ou : athées.

13 Mais maintenant, dans le Christ Jésus, vous qui étiez autrefois loin, vous avez été approchés par le sang du Christ.

14 Car c'est lui qui est notre paix, qui des deux [ensembles]1 en a fait un et a détruit le mur mitoyen de séparation2, ayant annulé dans sa chair l'inimitié,
1 c.-à-d. : Israël et les nations. 2 littéralement : mur mitoyen de la clôture.

15 la loi des commandements, [qui consiste] en ordonnances. [Et c'est] afin qu'il crée les deux [ensembles] en lui-même pour être un seul homme nouveau, en faisant la paix,

16 et qu'il réconcilie avec Dieu les deux [ensembles] en un seul corps, par la croix, ayant tué par elle l'inimitié.

17 Et étant venu, il a annoncé la bonne nouvelle de la paix à vous qui étiez loin et la [bonne nouvelle de la] paix1 à ceux qui étaient près.
1 littéralement : a évangélisé la paix… et la paix.

18 Car par lui nous avons, les uns et les autres1, accès auprès du Père par un seul Esprit.
1 littéralement : tous les deux.

La maison de Dieu

19 Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers ni des gens de passage1, mais vous êtes concitoyens des saints et gens de la maison de Dieu,
1 en contraste avec ceux qui jouissent des droits de citoyens.

20 ayant été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre de l'angle.

21 [C'est] en lui que1 tout l'édifice, bien ajusté ensemble, grandit pour être un Temple2 saint dans le Seigneur.
1 littéralement : en qui. 2 la maison même.

22 [C'est] en lui que1 vous aussi, vous êtes édifiés ensemble pour être une habitation de Dieu par l'Esprit2.
1 littéralement : en qui. 2 ou : en Esprit.

Par rapport au peuple juif, le sort des nations était particulièrement misérable. Elles n'avaient aucun droit aux promesses faites par l'Éternel à Abraham et à ses descendants (Rom. 9:4 rm 9.1-5). Et nous faisions partie de ces étrangers. Oui, souvenons-nous (v. 11) de ce triste temps où nous étions sans Christ, par conséquent sans espérance et sans Dieu dans le monde. Ainsi tout ce que nous possédons maintenant en Lui aura d'autant plus de prix pour nous. Nous avons avec Dieu plus qu'une alliance: une paix gratuite (Rom. 5:1 rm 5.1-5), garantie par la présence du Seigneur Jésus dans le ciel. «Car c'est Lui qui est notre paix» (v. 14). C'est aussi Lui qui l'a faite (v. 15, fin) et en a payé le prix entier. C'est enfin lui qui l'a annoncée (v. 17). Il ne voulait laisser à personne le soin d'en faire part à ses chers disciples au soir de sa résurrection: «Que la paix soit avec vous», leur dit-Il (Jean 20:21 j 20.19-23; És. 52:7 es 52.7-8). Et Il ajoute: «Moi aussi je vous envoie…». Nous qui avons entendu et cru cette bonne nouvelle de l'évangile, nous sommes responsables à notre tour de la faire connaître à d'autres.

La fin du chapitre nous montre l'Assemblée de Dieu comme un édifice en construction (voir Act. 2:47 ac 2.42-47), reposant sur Christ la maîtresse pierre de l'angle, pour être son habitation dès ici-bas par l'Esprit.