Daniel

Daniel 7:15-28

Interprétation de la vision

15 « Moi, Daniel, je fus troublé dans mon esprit au-dedans de mon corps1 et les visions de mon esprit2 m'effrayèrent.
1 littéralement : au-dedans de son fourreau. 2 littéralement : ma tête.

16 Je m'approchai de l'un de ceux qui se tenaient là debout et je lui demandai la vérité à propos de tout cela. Et il me [la] dit et me fit connaître l'interprétation des choses :

17 "Ces bêtes énormes, qui sont quatre, sont quatre rois qui surgiront de la terre.

18 Mais les saints des [lieux] très hauts1 recevront le royaume et posséderont le royaume pour toujours et pour les siècles des siècles."
1 ou : du Très-Haut.

19 « Alors j'ai désiré savoir la vérité sur la quatrième bête qui était différente de toutes les autres, extraordinairement terrible. Ses dents étaient en fer et ses griffes en bronze ; elle dévorait, écrasait et foulait avec ses pattes ce qui restait.

20 Et [j'ai aussi désiré savoir la vérité] sur les dix cornes qui étaient sur sa tête et sur l'autre qui montait et devant laquelle trois étaient tombées. [C'est] cette corne qui avait des yeux et une bouche qui proférait des paroles arrogantes et dont l'aspect était plus grand que celui des autres1.
1 littéralement : que ses compagnes.

21 Je regardais1, et cette corne fit la guerre aux saints et l'emporta sur eux,
1 ou : voyais.

22 jusqu'à ce que l'Ancien des jours vienne et que le jugement soit donné aux saints des [lieux] très hauts1 et que le temps arrive où les saints soient en possession du royaume.
1 ou : du Très-Haut.

23 « Il dit ainsi : "La quatrième bête sera un quatrième royaume sur la terre, qui sera différent de tous les royaumes. Et elle dévorera toute la terre, et la piétinera, et l'écrasera.

24 Et les dix cornes, ce sont dix rois qui surgiront de ce royaume. Et un autre surgira après eux, et sera différent des premiers, et humiliera trois rois.

25 Et il proférera des paroles contre le Très-Haut et opprimera les saints des [lieux] très hauts1. Et il pensera changer [les] saisons et [les] lois2, et elles seront livrées entre ses mains jusqu'à un temps et [des] temps et la moitié d'un temps.
1 ou : du Très-Haut. 2 littéralement : [la] loi.

26 Puis le tribunal siègera1 et on lui ôtera la domination, pour la détruire et la faire périr jusqu'à la fin.
1 littéralement : le jugement s'assiéra.

27 Et e royaume, et la domination, et la grandeur des royaumes sous tous les cieux, seront donnés au peuple des saints des [lieux] très hauts1. Son2 royaume est un royaume éternel et tous ceux qui dominent le serviront et lui obéiront."
1 ou : du Très-Haut. 2 voir verset 14.

28 « Ici prend fin le récit1. Quant à moi, Daniel, mes pensées me troublèrent beaucoup et ma couleur fut changée en moi. Mais je gardai ces paroles2 dans mon cœur.3 »
1 ou : le discours. 2 littéralement : la parole. 3 les versets 2:4 à 7:28 sont écrits en araméen.

Si ces sujets prophétiques nous paraissent ardus, imitons Daniel qui a le désir de savoir la vérité (v. 19) et qui la demande (v. 16). Ces événements si proches maintenant doivent nous intéresser à plus d’un titre. D’abord il s’agit de la forme que prendra, après l’enlèvement de l’Église, le monde dans lequel nous vivons. Et nous voyons déjà très bien s’y dessiner les courants qui convergent vers cet effrayant tableau final: l’oppression et la violence (v. 19); la négation de toute relation avec Dieu (les bêtes; lire 2 Pier. 2:12 2p 2.12-14), l’exaltation insensée de l’homme (cette corne qui s’élève en proférant de grandes choses)…

Ensuite n’oublions pas que des témoins, appelés «saints du Très-Haut», traverseront cette époque tragique. Ils auront à souffrir, ils seront opprimés  (littéralement usés: v. 25) mais ensuite, ils recevront et le royaume et le jugement (v. 18, 22; Apoc. 20:4 ap 20.4-5). Et ce qui au v. 14 dn 7.13-14 a été attribué au Fils de l’homme sera également donné au peuple des saints du Très-Haut (v. 27). Ils auront été foulés aux pieds (v. 23) par les «dominateurs» malfaisants (v. 27). À leur tour ils recevront cette domination, quand le Seigneur, qui plus que tous a été fidèle jusqu’à la mort, s’associera les siens en grâce afin de régner avec eux (Ps. 149:5-9 ps 149.1-9).