Actes des Apôtres

Actes 13:1-12

Appel de Saul et Barnabas – Premier voyage de Paul

13 Or il y avait à Antioche, dans l'assemblée qui se trouvait là, des prophètes et des docteurs1 : Barnabas et Siméon appelé Niger2, et Lucius le Cyrénéen, et Manahen qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.
1 docteur : celui qui enseigne. 2 ou : Noir

2 Et comme ils servaient le Seigneur et jeûnaient, l'Esprit Saint dit : « Mettez-moi maintenant à part Barnabas et Saul pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés. »

3 Alors, ayant jeûné et prié, et leur ayant imposé les mains, ils les laissèrent partir.

Paul et Barnabas dans l'île de Chypre – Conversion du proconsul Sergius Paulus

4 Eux donc, ayant été envoyés par le Saint Esprit, descendirent à Séleucie et de là firent voile pour Chypre.

5 Et arrivés à Salamine, ils annonçaient la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Et ils avaient aussi Jean pour serviteur1.
1 serviteur, ici ayant un service spécial ; comme en Luc 1:2.

6 Et ayant traversé toute l'île jusqu'à Paphos, ils trouvèrent un certain homme, un magicien, faux prophète juif, nommé Bar-Jésus1,
1 Bar-Jésus : fils de Jésus.

7 qui était avec le proconsul1 Sergius Paulus, un homme intelligent. Celui-ci, ayant fait appeler Barnabas et Saul, demanda à entendre la parole de Dieu.
1 proconsul : magistrat représentant l'autorité romaine.

8 Mais Élymas le magicien — car c'est ainsi que son nom se traduit — s'opposait à eux, cherchant à détourner le proconsul de la foi.

9 Alors Saul qui est aussi [appelé] Paul, étant rempli de l'Esprit Saint, fixa les yeux sur lui

10 [et] dit : « Ô [homme] plein de toute espèce de ruse et de méchanceté, fils du Diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu pas de pervertir les voies droites du Seigneur ?

11 Et maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi et tu seras aveugle, sans voir le soleil pour un temps. » Et à l'instant une obscurité et des ténèbres tombèrent sur lui. Et se tournant de tous côtés, il cherchait quelqu'un pour le conduire par la main.

12 Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant frappé d'étonnement par la doctrine du Seigneur.

Ici commence une nouvelle division du livre des Actes. L'Assemblée d'Antioche devient le point de départ de l'œuvre qui va s'accomplir parmi les nations. Barnabas et Saul sont appelés, mis à part, et s'en vont accompagnés par les prières de l'Assemblée. Leur première étape est l'île de Chypre dont Barnabas était originaire (ch. 4 v. 36 ac 4.36-37). Arrivant à Paphos, les apôtres sont convoqués par le proconsul Serge Paul, le plus haut fonctionnaire romain de l'île. Cet «homme intelligent» connaissait le Dieu des Juifs et désirait entendre sa Parole. Mais il était conseillé par un personnage inquiétant: Élymas, magicien juif (exerçant donc une activité abominable aux yeux de Dieu: voir Deut. 18:9, 10 dt 18.9-14), qui profitait des besoins spirituels de Serge Paul pour exercer sur lui une influence néfaste. L'opposition de cet homme produit précisément ce qu'il cherchait à empêcher. Elle permet à Paul (ainsi nommé pour la première fois) de donner au proconsul, en châtiant le faux prophète, une preuve de la puissance du Seigneur.

Élymas est un type du peuple juif qui, à cause de sa résistance à l'Esprit de Dieu, a été rendu aveugle spirituellement «pour un temps» au profit des nations.