Actes des Apôtres

Actes 7:20-43

Discours d'Étienne
De Moïse à Christ

20 « En ce temps-là naquit Moïse et il était beau pour Dieu. Et il fut élevé 3 mois dans la maison de [son] père.

21 Mais, ayant été exposé, la fille du Pharaon le prit et l'éleva pour qu'il soit son fils.

22 Et Moïse fut instruit dans toute la sagesse des Égyptiens. Et il était puissant en paroles et en œuvres.

23 Mais quand il fut parvenu à l'âge de 40 ans, il eut à cœur1 de visiter ses frères, les fils d'Israël.
1 littéralement : il est monté sur son cœur.

24 Et ayant vu l'un d'eux à qui l'on faisait tort, il prit sa défense et vengea l'opprimé en frappant l'Égyptien.

25 Or il croyait que [ses] frères comprendraient que Dieu leur donnerait la délivrance par sa main, mais ils ne le comprirent pas.

26 Et le jour suivant, il se montra à eux alors qu'ils se battaient, et il les exhorta à la paix, en disant : "Hommes, vous êtes frères ! Pourquoi vous faites-vous du mal l'un à l'autre ?"

27 Mais celui qui maltraitait son prochain le repoussa, en disant : "Qui t'a établi chef et juge sur nous ?

28 Veux-tu me tuer, toi, comme tu as tué hier l'Égyptien ?"

29 Alors Moïse s'enfuit à cette parole et fut un étranger dans le pays de Madian où il engendra deux fils.

30 « Or 40 ans s'étant écoulés, un ange lui apparut dans le désert du mont Sinaï, dans une flamme de feu d'un buisson.

31 Et Moïse, voyant cela, s'étonnait de la vision. Et comme il approchait pour regarder, la1 voix du °Seigneur se fit [entendre] :
1 littéralement : une.

32 "Moi, je suis le Dieu de tes pères, le Dieu d'Abraham et d'Isaac et de Jacob." Et Moïse, devenu tout tremblant, n'osait pas regarder.

33 Et le °Seigneur lui dit : "Délie les sandales de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte.

34 J'ai vu, j'ai vu comment on opprime mon peuple qui est en Égypte et j'ai entendu leur gémissement et je suis descendu pour les délivrer. Et maintenant, viens [et] je t'enverrai en Égypte."

35 Ce Moïse qu'ils avaient renié, en disant : "Qui t'a établi chef et juge ?", celui-là, Dieu l'a envoyé [pour être] chef et libérateur, par la main de l'ange qui lui était apparu dans le buisson.

36 C'est lui qui les fit sortir, en faisant des prodiges et des miracles1 dans le pays d'Égypte et dans la mer Rouge et dans le désert [pendant] 40 ans.
1 littéralement : signes.

37 C'est ce Moïse qui a dit aux fils d'Israël : "Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi."1
1 Deut. 18:15.

38 C'est lui qui fut dans l'assemblée au désert, avec l'ange qui lui parlait sur le mont Sinaï et avec nos pères. [C'est] lui qui reçut des oracles vivants pour nous les donner.

39 [C'est lui] à qui nos pères ne voulurent pas obéir, mais ils le repoussèrent et retournèrent dans leur cœur en Égypte,

40 en disant à Aaron : "Fais-nous des dieux qui aillent devant nous, car, quant à ce Moïse qui nous a fait sortir du pays d'Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé."

41 Et ils firent en ces jours-là un veau, et offrirent un sacrifice à l'idole, et se réjouirent des œuvres de leurs mains.

42 Mais Dieu se détourna [d'eux] et les livra au culte de l'armée du ciel, comme il est écrit dans le livre des prophètes : "Est-ce à moi que vous avez offert des victimes et des sacrifices [pendant] 40 ans dans le désert, maison d'Israël ?

43 Mais vous avez porté le tabernacle de Moloch et l'étoile de [votre] dieu Remphan, les statues que vous avez faites pour vous prosterner devant elles ! Et je vous déporterai au-delà de Babylone."1
1 Amos 5:25-27.

On avait accusé Étienne de proférer des paroles blasphématoires contre Moïse (ch. 6 v. 11 ac 6.8-15). Mais voyez avec quelle vénération au contraire, il parle de ce patriarche! La beauté que Dieu discernait dans l'enfant dès sa naissance (v. 20), plus tard sa puissance en actions et en paroles (v. 22), son amour pour ses frères qui l'a poussé à les visiter (v. 23), l'incompréhension qu'il a rencontrée de leur part quand il a voulu les délivrer (v. 25, 35), autant de traits qui devraient porter les regards du peuple sur le Sauveur précieux qu'il a rejeté. Moïse avait d'ailleurs lui-même annoncé Sa venue en exhortant à L'écouter (v. 37). Et Pierre, avant Étienne, avait déjà cité ce v. 15 du ch. 18 du Deutéronome dt 18.15-16 dans son discours du ch. 3 (v. 22 ac 3.17-24). Double témoignage à l'accomplissement des Écritures! Mais ce peuple s'est montré insoumis et idolâtre dès le commencement de son histoire, et malgré les plus grands témoignages d'amour et de patience de la part de Dieu, son caractère naturel n'a pas changé. Il en est ainsi de nos pauvres cœurs. Aussi loin que nous pouvons remonter dans nos souvenirs, dans notre plus petite enfance même, nous retrouvons la désobéissance et la convoitise. Et seule la puissance de Dieu a pu nous donner une autre nature.