Actes des Apôtres

Actes 1:15-26

Premier discours de Pierre – Remplacement de Judas

15 Et en ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères — le nombre de ceux1 qui étaient réunis était d'environ 120 — et il dit :
1 littéralement : la foule des noms.

16 « Hommes frères1, il fallait que soit accomplie l'Écriture que l'Esprit Saint a dite à l'avance par la bouche de David, au sujet de Judas, lequel a été le guide de ceux qui ont arrêté Jésus.
1 hommes frères : hébraïsme pour frères ; ici et ailleurs.

17 Car il était compté parmi nous et il avait reçu sa part de1 ce service.
1 littéralement : le lot de.

18 (Celui-ci avait donc acquis un champ avec le salaire de l'iniquité1 et, étant tombé en avant, il s'est ouvert par le milieu et toutes ses entrailles se sont répandues.
1 ailleurs : injustice.

19 Et cela a été connu de tous les habitants de Jérusalem, de sorte que ce champ a été appelé dans leur propre langue1 "Akeldama", c'est-à-dire "Champ de sang".)
1 c.-à-d. : l'araméen, langue couramment parlée au temps de Jésus.

20 Car il est écrit dans le livre des Psaumes : "Que son habitation soit déserte et qu'il n'y ait personne qui y habite"1 ; et : "Qu'un autre prenne sa charge de surveillant."2
1 Psaume 69:26. 2 Psaume 109:8.

21 Il faut donc, parmi les hommes qui nous ont accompagnés pendant tout le temps où le Seigneur Jésus allait et venait1 au milieu de nous
1 littéralement : entrait et sortait.

22 — à commencer par1 le baptême de Jean [et] jusqu'au jour où il a été enlevé [au ciel] d'auprès de nous — que l'un de ceux-là soit témoin avec nous de sa résurrection. »

1 littéralement : en commençant depuis.

23 Et ils en présentèrent deux : Joseph, appelé Barsabbas, qui était surnommé Justus, et Matthias.

24 Et en priant, ils dirent : « Toi, Seigneur, qui connais les cœurs de tous, désigne lequel de ces deux [hommes] tu as choisi,

25 afin qu'il prenne sa place dans1 ce service et cet apostolat dont Judas est déchu pour aller dans le lieu qui est le sien. »
1 littéralement : le lot de.

26 Et ils les tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, et il fut adjoint aux onze apôtres.

Pierre — et c’est un Pierre pleinement restauré — prend la parole au milieu des premiers disciples. Il rappelle la fin misérable de Judas qui s'était pendu (Matt. 27:5-8 mt 27.1-10). Mort terrible, mais sort éternel infiniment plus terrible encore (v. 25)! Puis, se fondant sur la lumière et l'autorité des Écritures, Pierre montre la nécessité de remplacer le disciple déchu. Douze apôtres devaient être les témoins, en quelque sorte officiels, de ce fait fondamental du christianisme: la résurrection du Seigneur Jésus (comp. 1 Cor. 15:5 1cr 15.1-11). Joseph et Matthias se trouvaient parmi ceux qui avaient eu le privilège d'accompagner Jésus durant son ministère ici-bas. Peut-être faisaient-ils partie des 70 qu'Il avait jadis envoyés (Luc 10:1 lc 10.1-12). Après avoir demandé au Seigneur, qui connaît les cœurs de tous, de manifester son choix, ils jettent le sort et Matthias est désigné.

Jeter le sort aujourd'hui pour connaître la volonté de Dieu ne conviendrait plus, car le Saint Esprit est là, qui donne aux croyants le discernement dont ils ont besoin. Il est intéressant à cet égard de comparer cette scène avec Act. 13:2 ac 13.1-3 où l'Esprit commande: «Mettez-moi maintenant à part Barnabas et Saul, pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés».