2 Corinthiens

2 Corinthiens 8:9-24

9 Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus Christ qui, étant riche, s'est fait pauvre à cause de vous, afin que par sa pauvreté1 vous soyez enrichis.
1 littéralement : la pauvreté de celui-là.

10 Et sur ce sujet, c'est un avis que je [vous] donne, car cela vous est profitable, à vous qui avez déjà commencé dès l'année passée, non seulement à faire, mais aussi à vouloir.

11 Or maintenant, achevez aussi de faire, afin que, comme vous avez été prompts à vouloir, de même aussi, [vous soyez prompts] à achever, en prenant sur ce que vous avez.

12 Car si la promptitude à donner existe, elle1 est agréée en fonction ce que l'on a, non de ce que l'on n'a pas.
1 ou : on.

13 Car ce n'est pas pour que d'autres soient à leur aise et que vous, vous soyez dans la détresse, mais [pour une question] d'égalité :

14 que, dans le temps présent, votre abondance [supplée] à ce qui leur manque, afin que leur abondance [supplée] aussi à ce qui vous manque, de sorte qu'il y aura égalité,

15 comme il est écrit : « Celui qui avait beaucoup n'avait pas trop et celui qui avait peu n'en manquait pas. »1
1 Exode 16:18.

Tite et deux autres frères sont envoyés à Corinthe

16 Or grâces [soient rendues] à Dieu qui a mis dans le cœur de Tite le même zèle pour vous !

17 Car il a reçu l'exhortation et, avec plus de zèle, il est parti de son plein gré vers vous.

18 Et nous avons envoyé avec lui le frère dont la louange, [à cause de ce qu'il a fait] pour l'Évangile, [est répandue] dans toutes les assemblées.

19 Et non seulement [cela], mais il a aussi été choisi par les assemblées pour [être] notre compagnon de voyage, avec cette œuvre de grâce qui est administrée par nous à la gloire du Seigneur [lui-même], et [comme preuve de] notre empressement.

20 [Et] nous voulons éviter ceci, que quelqu'un ne nous critique à propos de cette forte somme qui est administrée par nous.

21 Car nous veillons à ce qui est honnête, non seulement devant le Seigneur, mais aussi devant les hommes.

22 Et nous avons envoyé avec eux notre frère dont nous avons souvent pu apprécier1 le zèle en beaucoup d'occasions, et qui est maintenant beaucoup plus zélé à cause de la grande confiance qu'il a en vous.
1 littéralement : mettre à l’épreuve ; ou : vérifier.

23 Quant à Tite, il est mon associé et mon compagnon d'œuvre auprès de vous. Quant à nos frères, ils sont les envoyés des assemblées, la gloire de Christ.

24 Donnez-leur donc, devant les assemblées, la preuve de votre amour et des motifs que nous avons eus de nous glorifier de vous.

Qu'était l'amour des Macédoniens à côté de l'exemple suprême de «notre Seigneur Jésus Christ»? Ils n'avaient pas choisi eux-mêmes leur profonde pauvreté (v. 2 2cr 8.1-6). Mais Lui l'«Héritier de toutes choses» (Héb. 1:2 hb 1.1-4) a daigné s'appauvrir de ses gloires célestes, naître dans une étable, être ici-bas «le Pauvre», celui qui n'avait pas un lieu où reposer sa tête (v. 9; Ps. 40:18 ps 40.12-18; 41:2 ps 41.1-4; Luc 9:58 lc 9.57-62). Pourquoi? Pour nous enrichir de ces mêmes gloires et faire de nous ses cohéritiers. Adorable mystère de la grâce!

Les Corinthiens n'avaient pas mis à entière exécution leur heureux désir d'aider les assemblées. L'apôtre leur écrit que vouloir était bien, mais que faire était mieux encore. Souvent malheureusement, nos bonnes intentions… restent des intentions: cette Bible à offrir, cette visite à un malade, ce petit service qui se présentait… Dieu prépare devant nous de bonnes œuvres (Éph. 2:10 ep 2.8-10). Mais nous avons besoin de Lui pour le vouloir et le faire (v. 11, 12). C'est Lui qui produit en nous l'un et l'autre selon son bon plaisir (Phil. 2:13 ph 2.12-13), mais le décalage entre le mouvement du cœur et celui de la main vient de notre négligence.

Le souci de Paul était d'être gardé non seulement de toute fraude, mais même de toute apparence de mal devant les hommes.