1 Thessaloniciens

1 Thessaloniciens 4:9-18

Exhortation à l'amour fraternel et au travail

9 Or quant à l'amour fraternel, vous n'avez pas besoin que je vous écrive [à ce sujet], car vous êtes vous-mêmes enseignés de Dieu à vous aimer les uns les autres.

10 Et c'est bien ce que vous faites à l'égard de tous les frères qui sont dans toute la Macédoine. Mais nous vous exhortons, frères, à y abonder de plus en plus,

11 et à vous appliquer à vivre paisiblement, à faire vos propres affaires et à travailler de vos [propres] mains, comme nous vous l'avons ordonné.

12 [Faites cela] afin que vous marchiez honorablement envers ceux du dehors et que vous n'ayez besoin de personne1.
1 ou : de rien.

La venue du Seigneur

13 Or nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance à l'égard de ceux qui dorment1, afin que vous ne soyez pas affligés comme les autres qui n'ont pas d'espérance.
1 c.-à-d. : qui sont morts ; voir 1 Cor. 15:6, 17-18, 51 ; et versets 14-17 ci-dessous.

14 Car si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, de même aussi, Dieu amènera avec lui ceux qui se sont endormis par1 Jésus.
1 ou : en.

15 Car nous vous disons ceci par la parole du Seigneur, que nous les vivants qui restons jusqu'à la venue du Seigneur, nous ne devancerons en aucune façon ceux qui se sont endormis.

16 Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement1, avec [la] voix d'un archange, et avec [la] trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront en premier lieu.
1 ou : de rassemblement.

17 Puis nous les vivants qui restons, nous serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur, dans les airs. Et ainsi, nous serons toujours avec le Seigneur.

18 Encouragez-vous1 donc les uns les autres par ces paroles.
1 ou : Consolez-vous ; comparer avec 5:11 et 2 Cor. 1:4.

Il n'est pas nécessaire d'accomplir des œuvres extraordinaires «pour servir le Dieu vivant et vrai» (ch. 1 v. 9 1th 1.6-10). Il est avant tout demandé au chrétien de vivre paisiblement, de s’appliquer fidèlement à sa tache quotidienne (v. 11). Bientôt ce sera la fin de son activité terrestre! À la voix du Seigneur, chacun posera son instrument de travail pour aller à sa rencontre et être toujours avec Lui. L'enlèvement des croyants est le premier acte de la venue du Seigneur Jésus (le second étant son retour en gloire avec eux: ch. 3 v. 13 1th 3.11-13). Il vient les chercher Lui-même, ne laissant à personne d'autre ce soin et cette joie. Joie qui doit être le partage de chaque racheté et sa consolation présente lorsqu'un des siens vient à «s'endormir». La mort étant vaincue (pas encore détruite), les morts en Christ sont simplement «endormis» (v. 13, 14, 15; comp. Jean 11:11-14 j 11.7-15). Ils se réveilleront, comme Lazare, mais pour toujours, au cri de commandement du Prince de la vie. Puis dans un ordre parfait et comme Lui-même a quitté la terre, nous serons enlevés tous ensemble à sa rencontre en l'air (Phil. 3:20 ph 3.20-21). Notre génération vivra-t-elle ce merveilleux événement attendu par tant de générations? Tout permet de le penser. Et ce sera peut-être tout à l’heure. Chacun de nous est-il prêt?