1 Rois

1 Rois 8:12-30

Dédicace du Temple – Prière de Salomon

12 Alors Salomon dit : « L'Éternel a dit qu'il habiterait dans l'obscurité profonde.

13 J'ai donc construit une Maison d'habitation pour toi, un endroit pour que tu y habites pour toujours. »

14 Puis le roi tourna son visage et bénit toute l'assemblée d'Israël. Et toute l'assemblée d'Israël se tenait debout.

15 Et il dit : « Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, qui parla de sa bouche à David mon père et qui, de sa main, a accompli [sa parole], en disant :

16 "Depuis le jour où j'ai fait sortir mon peuple Israël hors d'Égypte, je n'ai choisi aucune ville parmi toutes les tribus d'Israël pour [y] construire une Maison afin que mon nom y soit. Mais j'ai choisi David pour qu'il soit [roi] sur mon peuple Israël."

17 Et David mon père avait à cœur de construire une Maison pour le nom de l'Éternel, le Dieu d'Israël.

18 Mais l'Éternel a dit à David mon père : "Puisque tu as eu à cœur de construire une Maison pour mon nom, tu as bien fait de l'avoir eu à cœur.

19 Toutefois, tu ne construiras pas la Maison, mais ton fils qui sortira de tes reins, lui, construira la Maison pour mon nom."

20 Et l'Éternel a accompli sa parole qu'il avait prononcée. Et je me suis levé à la place de David mon père et je me suis assis sur le trône d'Israël, comme l'Éternel l'a dit. Et j'ai construit la Maison pour le nom de l'Éternel, le Dieu d'Israël.

21 Et là j'ai établi un lieu pour l'arche dans laquelle se trouve l'alliance de l'Éternel qu'il a faite avec nos pères quand il les fit sortir du pays d'Égypte. »

22 Puis Salomon se tint devant l'autel de l'Éternel, en face de toute l'assemblée d'Israël et étendit les mains vers les cieux

23 et dit : « Éternel, Dieu d'Israël ! Il n'y a aucun dieu comme toi, dans les cieux en haut et sur la terre en bas, pour garder l'alliance et la bonté envers tes serviteurs qui marchent devant toi de tout leur cœur.

24 Tu as gardé envers ton serviteur David mon père ce que tu lui as dit. Et de ta bouche tu as parlé et de ta main tu as accompli [ta parole], comme [c'est le cas] aujourd'hui.

25 Et maintenant, Éternel, Dieu d'Israël, garde envers ton serviteur David mon père ce dont tu lui as parlé, en disant : "Tu ne manqueras pas devant ma face d'un homme assis sur le trône d'Israël, si seulement tes fils prennent garde à leur voie, pour marcher devant moi comme tu as marché devant moi."

26 Et maintenant, ô Dieu d'Israël, que se vérifie, je te prie, la parole que tu as dite à ton serviteur David mon père !

27 Mais Dieu habitera-t-il vraiment sur la terre ? Voici, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent pas te contenir ; combien moins cette Maison que j'ai construite !

28 Cependant, Éternel mon Dieu, sois attentif à1 la prière de ton serviteur et à sa supplication, pour écouter le cri et la prière que ton serviteur t'adresse2 aujourd'hui,
1 littéralement : tourne-toi vers. 2 littéralement : prie devant toi.

29 pour que tes yeux soient ouverts nuit et jour sur cette Maison, sur le lieu dont tu as dit : "Mon nom sera là", pour écouter la prière que ton serviteur t'adressera [en se tournant] vers ce lieu.

30 Et écoute la supplication de ton serviteur et de ton peuple Israël, qu'ils t'adresseront [en se tournant] vers ce lieu. Et toi, écoute dans le lieu de ton habitation, dans les cieux, oui, écoute et pardonne !

Le roi Salomon prend maintenant la parole. Se substituant au descendant d’Aaron, il remplit ici lui-même l’office de sacrificateur, parce qu’il est un type de Christ, roi et sacrificateur. Il rappelle le passé: l'Égypte, la grâce envers David, l'alliance et les promesses.

480 ans plus tôt, sur le rivage de la mer Rouge, les Israélites avaient chanté le cantique de la délivrance: «Il est mon Dieu, et je le glorifierai... Tu as conduit par ta bonté ce peuple que tu as racheté, tu l'as guidé par ta force jusqu'à ta sainte demeure... Tu les planteras sur la montagne de ton héritage, le lieu que tu as préparé pour ton habitation, ô Éternel! le sanctuaire, ô Seigneur, que tes mains ont préparé» (Exode 15:2, 13, 17 ex 15.1-21). Près de cinq siècles ont été nécessaires pour que ces paroles se réalisent. Le temps qui s’écoule n’ôte rien à la réalité des promesses de Dieu (comp. 2 Pierre 3:4 2p 3.1-8). Ainsi que Salomon se plaît à le répéter: «Sa main a accompli sa Parole» (v. 15); «l’Éternel a accompli sa parole qu’il a prononcée» (v. 20). Rappelons encore une fois cette promesse du Seigneur Jésus: «Là où deux ou trois sont rassemblés à mon nom, je suis là au milieu d’eux» (Matt. 18:20 mt 18.18-20).