1 Rois

1 Rois 4:1-19

Organisation du royaume de Salomon

4 Le roi Salomon était donc roi sur tout Israël.

2 Et voici les princes qu'il avait : Azaria, fils de Tsadok le sacrificateur ;

3 Élihoreph et Akhija, fils de Shisha, scribes ; Josaphat, fils d'Akhilud, rédacteur des chroniques ;

4 et Benaïa, fils de Jehoïada, à la tête de l'armée ; et Tsadok et Abiathar, sacrificateurs ;

5 et Azaria, fils de Nathan, à la tête des intendants ; et Zabud, fils de Nathan, principal officier, ami du roi ;

6 et Akhishar, [établi] sur la maison1, et Adoniram, fils d'Abda, [établi] sur les corvées.
1 ici : le palais.

7 Et Salomon avait 12 intendants sur tout Israël et ils pourvoyaient à l'entretien du roi et de sa maison. Chacun y pourvoyait un mois dans l'année.

8 Et voici leurs noms : le fils de Hur, dans la montagne d'Éphraïm ;

9 le fils de Déker, à Makats et à Shaalbim, et à Beth-Shémesh, et à Élon-Beth-Hanan ;

10 le fils de Hésed, à Arubboth1 ; il avait Soco et tout le pays de Hépher.
1 Arubboth : dans les plaines.

11 Le fils d'Abinadab avait toutes les hauteurs de Dor ; Taphath, fille de Salomon était sa femme.

12 Baana, fils d'Akhilud, avait Thaanac et Meguiddo, et tout Beth-Shean qui est à côté de Tsarthan, au-dessous de Jizreël, depuis Beth-Shean jusqu'à Abel-Mehola, jusqu'au-delà de Jokmeam.

13 Le fils de Guéber était à Ramoth de Galaad. Il avait les bourgs de Jaïr1, fils de Manassé, qui sont en Galaad, [et] la région d'Argob qui est en Basan, [soit] 60 grandes villes avec des murailles et des barres en bronze.
1 ou : Havoth-Jaïr ; voir Nombres 32:41.

14 Akhinadab, fils d'Iddo, était à Mahanaïm ;

15 Akhimaats, en Nephthali ; lui aussi avait pris pour femme Basmath, fille de Salomon ;

16 Baana, fils de Hushaï, en Aser et à Bealoth ;

17 Josaphat, fils de Paruakh, en Issacar ;

18 Shimhi, fils d'Éla, en Benjamin ;

19 Guéber, fils d'Uri, dans le pays de Galaad, le pays de Sihon, roi des Amoréens, et d'Og, roi de Basan. Et il y avait un seul intendant dans ce1 pays.
1 littéralement : le.

Sur les bases solides de la paix et de la justice, le royaume de Salomon s'est établi. Il préfigure, nous l'avons dit, les temps heureux où, non seulement Israël, mais le monde entier sera affranchi de la guerre et de l'injustice. Actuellement, malgré tous leurs efforts, malgré tous les progrès techniques et sociaux, les hommes ne réussissent pas à établir eux-mêmes cette paix et cette justice après lesquelles pourtant chacun soupire. Il faudra préalablement que Satan soit lié et que le «Fils de l'homme» prenne la domination universelle.

Considérez l'ordre parfait qui préside à l'administration du royaume. Douze intendants, un pour chaque mois de l'année, ont la charge d'approvisionner à tour de rôle la maison du roi. Ils nous font penser à cet «esclave fidèle et prudent que son maître a établi sur les domestiques de sa maison pour leur donner la  nourriture au temps convenable» (Matthieu 24:45 mt 24.45-51).

Le Seigneur a qualifié des serviteurs: pasteurs, docteurs... qui ont la charge de veiller à la nourriture spirituelle des Siens. Mais, d'une manière plus générale, tout croyant doit être un fidèle intendant, un bon administrateur des «talents» que son Maître lui a confiés en vue de Sa propre gloire.