1 Pierre

1 Pierre 3:13-22

13 Et qui est-ce qui vous fera du mal si vous êtes devenus zélés pour le bien ?

14 Mais même si vous deviez souffrir pour la justice, soyez-en bienheureux. « Et ne craignez pas leurs craintes et ne soyez pas troublés,

15 mais sanctifiez le °Seigneur, le Christ, dans vos cœurs. »1 Et soyez toujours prêts à répondre à quiconque vous demande de rendre compte de l'espérance qui est en vous.
1 Ésaïe 8:12-13.

16 Mais [que ce soit] avec douceur et crainte, en ayant une bonne conscience, afin que sur les points où ils vous calomnient, ceux qui décrient votre bonne conduite en Christ soient couverts de honte.

17 En effet, il vaut mieux, si la volonté de Dieu le voulait, souffrir en faisant le bien qu'en faisant le mal.

Souffrances et résurrection de Christ

18 Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, [lui le] juste pour ceux qui sont injustes, afin de vous amener à Dieu, ayant été mis à mort dans la chair, mais rendu vivant par l'Esprit.

19 C'est aussi par l'Esprit qu'il est allé prêcher aux esprits [qui sont] en prison,

20 qui ont été autrefois désobéissants1, quand la patience de Dieu attendait dans les jours de Noé, tandis que l'arche se construisait, dans laquelle un petit nombre, à savoir huit personnes, furent sauvées à travers l'eau.
1 ou : incrédules.

21 Or c'est là une figure du baptême1, lequel vous protège2 aussi maintenant. Il n'enlève pas la saleté de la chair, mais [il est] la demande à Dieu d'une bonne conscience. [Il vous protège2] par la résurrection de Jésus Christ,
1 le salut à travers les eaux du déluge est une figure du baptême. 2 ou : délivre.

22 lequel, étant allé au ciel, est à la droite de Dieu, anges et autorités et puissances lui étant soumis.

Christ a souffert sur la croix, Lui le Juste pour nous les injustes (v. 18). En retour, il nous est accordé de souffrir quelque peu pour Lui (Phil. 1:29 ph 1.27-30). En faisant le bien, nous souffrons avec Lui, comme Lui a souffert (v. 14). Enfin dans toutes nos peines morales, le Seigneur sympathise avec nous (v. 12 1p 3.8-12).

Si vous souffrez pour la justice, vous êtes bienheureux, affirme le v. 14 (lire aussi Matt. 5:10 mt 5.3-12). Demandons à Dieu qu’il nous garde de toute crainte humaine et nous donne sa crainte accompagnée de douceur, pour témoigner à tout moment de l'espérance qui est en nous.

Toutefois, quand notre conduite n'est pas bonne devant les hommes, leur parler du Seigneur ne peut que faire reporter sur Lui, le mépris que nous méritons. Puisse l'Esprit de Christ se servir de nous pour avertir nos semblables comme jadis Il s'est servi de Noé construisant son arche, pour prêcher aux incrédules de son temps (v. 19, 20)! Le déluge est l'image du jugement prêt à fondre sur le monde. Il nous parle de la mort, salaire du péché. En figure, les croyants l'ont traversé dans le baptême et sont mis à l'abri dans l'arche, qui est Christ. Lui a subi la mort à leur place et ils ressusciteront avec Lui pour une vie nouvelle (v. 21, 22).