1 Pierre

1 Pierre 1:13-25

Exhortation à la sainteté, à la vigilance et à l'amour

13 C'est pourquoi, ayant bien préparé votre esprit1 et étant sobres, espérez parfaitement dans la grâce qui vous sera apportée lors de la révélation de Jésus Christ.
1 littéralement : ayant ceint les reins de votre esprit.

14 Comme des enfants d'obéissance, ne vous conformez pas à vos convoitises d'autrefois, quand vous étiez dans l'ignorance.

15 Mais, comme celui qui vous a appelés est saint, vous aussi, soyez saints dans toute [votre] conduite,

16 parce qu'il est écrit : « Soyez saints, car moi, je suis saint. »1
1 Lév. 19:2.

17 1Et si vous invoquez comme père celui qui, sans faire de favoritisme, juge selon l'œuvre de chacun, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre séjour [ici-bas].
1 les versets 17 à 21 forment une seule phrase dans le texte original.

18 [Car] vous savez que vous avez été rachetés de votre conduite sans valeur qui vous avait été enseignée par vos pères, non par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or,

19 mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache.

20 [Il a été] désigné d'avance, avant la fondation du monde, mais [a été] manifesté à la fin des temps pour vous

21 qui, par lui, croyez en Dieu qui l'a ressuscité d'entre les morts et lui a donné la gloire, de sorte que votre foi et votre espérance soient en Dieu.1
1 les versets 17 à 21 forment une seule phrase dans le texte original.

22 Ayant purifié vos âmes par l'obéissance à la vérité pour [que vous ayez] une affection fraternelle sans hypocrisie, aimez-vous les uns les autres ardemment, d'un cœur pur,

23 vous qui êtes régénérés, non par une semence corruptible, mais [par une semence] incorruptible, par la vivante et permanente parole de Dieu.

24 Car « toute chair est comme l'herbe et toute sa gloire comme la fleur de l'herbe. L'herbe s'est desséchée et la fleur est tombée,

25 mais la parole du °Seigneur subsiste pour l'éternité. »1 Or c'est cette parole qui vous a été annoncée par l'Évangile2.
1 Ésaïe 40:6-8. 2 littéralement : qui vous a été évangélisée.

La vérité, telle que l'apôtre vient de l'exposer, a des droits et des effets sur nous. Elle est cette ceinture qui affermit notre entendement et bride notre imagination (v. 13; Éph. 6:14 ep 6.13-20). Et c'est à la vérité que nous avons à obéir (v. 22). Nous qui marchions autrefois parmi les «fils de la désobéissance» (Col. 3:6, 7 cl 3.5-11) sommes devenus des «enfants d'obéissance» (v. 14), obéissance non pas seulement à mais de Jésus Christ (v. 2 1p 1.1-2), c'est-à-dire conforme à la sienne, motivée par l'amour pour le Père (Jean 8:29 j 8.25-30; 14:31 j 14.28-31). D'ailleurs tout ici est en contraste avec l'Ancien Testament. Ce n'est pas l'argent, l'or, ni quoi que ce soit qui peuvent nous racheter (Ex. 30:11-16 ex 30.11-16; Nomb. 31:50 nb 31.48-51), mais le précieux sang de Christ. Ce n'est pas comme pour l'Israélite la naissance naturelle qui nous fait entrer dans les droits et privilèges du peuple de Dieu — que personne ne pense être un enfant de Dieu du seul fait qu'il a des parents chrétiens! Nous sommes régénérés par la Parole incorruptible, vivante, permanente. La sainteté requise dans toute notre conduite répond à cette nouvelle nature; nous invoquons le Dieu Saint comme Père (v. 15 à 17). Elle est aussi la conséquence de la valeur à laquelle Il apprécie le sacrifice de l'Agneau parfait.