Michée

Chapitre 6

Après avoir ainsi montré les conseils de Dieu en grâce, l’Esprit revient à ses arguments contre Israël, au sujet de son état moral, appelant toute la terre à écouter son plaidoyer, car l’Éternel avait un débat avec son peuple. Dans un touchant appel adressé à son cœur et à sa conscience, il demande ce qu’il pourrait avoir contre Lui. Il l’avait racheté d’Égypte, l’avait conduit par Moïse, Aaron et Marie. Il avait refusé d’écouter Balak et Balaam, qui avaient tout essayé pour maudire Israël. En y réfléchissant, ils sauraient quelle avait été sa fidélité. Ensuite, il détaille devant leurs yeux l’iniquité qui régnait universellement parmi eux, contrastant leurs cérémonies avec la justice pratique; c’est pourquoi, versets 13-16, le jugement viendrait certainement sur eux; cependant l’homme sage le reconnaîtrait comme la discipline de l’Éternel, et y discernerait le nom de l’Éternel, principe profondément important et en même temps précieux. Ils porteraient l’opprobre de son peuple.