Jérémie

Chapitre 1er

Au chapitre 1er, le prophète est revêtu de sa charge. Connu avant sa naissance, il avait été établi de l’Éternel pour porter sa Parole aux nations. Mais dès l’entrée, les craintes de Jérémie se manifestent; l’Éternel l’encourage en l’assurant qu’il serait avec lui. Il met ses paroles dans sa bouche, et l’établit prophète sur les nations, pour déraciner et planter. Deux visions lui sont révélées, lesquelles résument la charge prophétique qui lui a été communiquée, et annoncent que bientôt Jérusalem serait cernée par les peuples du nord. Or, dans ces circonstances, Jérémie est placé en présence d’un peuple rebelle, aux résistances duquel il doit s’attendre. Néanmoins il devait tout lui déclarer; et l’Éternel pour ajouter plus de poids à l’encouragement qu’il avait donné au prophète, y joint une menace en cas de désobéissance, à savoir que s’il reculait, effrayé par ses ennemis, il serait confondu et épouvanté par l’Éternel lui-même, en leur présence. Mais il ajoute qu’il serait avec lui, s’il accomplissait la tâche qui lui était confiée. Les versets 6-8, et 17, 18, montrent quel était l’esprit craintif du prophète que l’Éternel a dû fortifier ainsi.