La Bible

2 Timothée

Version Darby 21 (2020.011)
Traduction au plus près des textes originaux par John Nelson DARBY
– avec quelques modifications liées aux dernières recherches sur les manuscrits,
– avec une actualisation de l'expression française pour une meilleure compréhension.

À l'attention du lecteur
– La numérotation des chapitres et des versets ainsi que les notes et les titres de paragraphes ne font pas partie du texte inspiré. Ils ont été ajoutés pour faciliter la lecture.
– Les mots entre crochets ont été ajoutés à cause des exigences de la langue française.
– Les mots en italique et entre crochets correspondent à des passages qui ne se trouvent pas dans certains manuscrits.
– Le mot «Seigneur» précédé du caractère ° correspond à «l'Éternel» de l'Ancien Testament.

Salutation

1 Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, selon la promesse de la vie qui est dans le Christ Jésus,

2 à Timothée, [mon] enfant bien-aimé : Grâce, miséricorde, paix, de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur !

Paul reconnaît la foi sincère de Timothée

3 Je suis reconnaissant envers Dieu — à qui je rends, à la suite de [mes] ancêtres, un culte avec une conscience pure — lorsque sans cesse, nuit et jour, je fais mention de toi dans mes prières.

4 Je me souviens de tes larmes, et je désire ardemment te voir afin que je sois rempli de joie.

5 Je garde [en effet] le souvenir de la foi sincère qui [est]1 en toi, qui a d'abord habité dans ta grand-mère Loïs et dans ta mère Eunice et, j'en suis persuadé, en toi aussi.
1 ou : [était] ; à cause de « ranimer » au verset 6.

Paul exhorte Timothée à prendre part avec lui aux souffrances pour l'Évangile

6 C'est pourquoi je te rappelle de ranimer1 le don de grâce de Dieu qui est en toi par l'imposition de mes mains.
1 littéralement : rallumer.

7 Car Dieu ne nous a pas donné un esprit de crainte, mais de puissance, et d'amour, et de pondération1.
1 littéralement : de maîtrise de soi.

8 1N'aie donc pas honte du témoignage de notre Seigneur ni de moi son prisonnier, mais prends part aux souffrances pour l'Évangile, selon la puissance de Dieu.
1 les versets 8 à 12 forment une seule phrase dans le texte original.

9 [C'est lui] qui nous a sauvés et nous a appelés d'un saint appel, non selon nos œuvres, mais selon son propre dessein et sa propre grâce qui nous a été donnée dans le Christ Jésus avant les temps des siècles.

10 Mais cette grâce a été manifestée maintenant par l'apparition de notre Sauveur, le Christ Jésus, qui a annulé la mort et a fait briller la vie et l'incorruptibilité par l'Évangile,

11 pour lequel moi, j'ai été établi prédicateur et apôtre et docteur1.
1 docteur : celui qui enseigne ; plusieurs manuscrits ajoutent : des nations.

12 C'est pourquoi aussi, je souffre ces choses, mais je n'ai pas honte, car je sais qui j'ai cru et je suis persuadé qu'il a la puissance de garder ce que je lui ai confié1 jusqu'à ce jour-là.2
1 ou : ce qui m'a été confié ; littéralement : mon dépôt ; voir verset 14. 2 les versets 8 à 12 forment une seule phrase dans le texte original.

Timothée est exhorté à garder l'enseignement de Paul

13 Possède un aperçu1 des saines paroles que tu as entendues de moi, dans la foi et dans l'amour qui est2 dans le Christ Jésus.
1 ou : exposé, sommaire ; ailleurs : exemple. 2 ou : qui sont.

14 Garde le bon dépôt par l'Esprit Saint qui habite en nous.

La fidélité d'Onésiphore

15 Tu le sais, tous ceux qui sont en Asie se sont détournés de moi, parmi lesquels sont Phygelle et Hermogène.

16 [Que] le Seigneur fasse miséricorde à la maison1 d'Onésiphore, car il m'a souvent réconforté2 et n'a pas eu honte de ma chaîne.
1 c.-à-d. : la famille. 2 littéralement : rafraîchi.

17 Au contraire, quand il était à Rome, il m'a cherché avec beaucoup d'empressement et il m'a trouvé.

18 [Que] le Seigneur lui fasse trouver miséricorde de la part du Seigneur en ce jour-là. Et tu sais mieux [que personne] combien de services il a rendus à Éphèse.

Sois « un bon soldat du Christ Jésus »

2 Toi donc, mon enfant, fortifie-toi1 dans la grâce qui est dans le Christ Jésus.
1 ou : sois fort.

2 Et les choses que tu as entendues de moi en présence de nombreux témoins, confie-les à des hommes fidèles qui soient capables de les enseigner aussi à d'autres.

3 Prends part aux souffrances1 comme un bon soldat du Christ Jésus.
1 voir verset 1:8.

4 Aucun homme servant comme soldat ne s'embarrasse des affaires de la vie, afin qu'il plaise à celui qui l'a recruté.

5 Et de même, l'athlète n'est pas couronné s'il n'a pas lutté selon les règles.

6 Il faut que le cultivateur se donne d'abord de la peine pour qu'il reçoive sa part des fruits.

7 Considère ce que je dis ! Car le Seigneur te donnera de l'intelligence en toutes choses.

« Souviens-toi de Jésus Christ ressuscité »

8 Souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d'entre les morts, de la descendance de David, selon mon Évangile,

9 pour lequel1 j'endure des souffrances jusqu'à être lié de chaînes2 comme un malfaiteur. Toutefois la parole de Dieu n'est pas liée.
1 littéralement : dans lequel. 2 littéralement : jusqu'aux liens.

10 C'est pourquoi j'endure tout à cause des élus, afin qu'eux aussi obtiennent le salut qui est dans le Christ Jésus, avec la gloire éternelle.

11 Cette parole est certaine ; car si nous sommes morts avec [lui], nous vivrons aussi avec [lui] ;

12 si nous persévérons1, nous régnerons aussi avec [lui] ; si nous [le] renions, lui aussi nous reniera ;
1 proprement : persévérer dans les épreuves.

13 si nous sommes infidèles1, lui reste fidèle, car il ne peut pas se renier lui-même.
1 ou : incrédules.

Pas de querelles de mots – La grande maison

14 Remets ces choses en mémoire, adjurant devant Dieu1 qu'on n'ait pas de querelles de mots, lesquelles ne servent à rien, [sinon] à la ruine de ceux qui les écoutent..
1 plusieurs manuscrits portent : le Seigneur.

15 Efforce-toi de te présenter devant Dieu [comme] approuvé1, un ouvrier qui n'a pas à avoir honte, qui dispense avec droiture2 la parole de la vérité.
1 ou : [comme celui] qui a fait ses preuves. 2 littéralement : qui découpe droit.

16 Mais évite les discours vains et profanes, car [ceux qui s'y livrent] avanceront toujours plus dans l'impiété,

17 et leur parole rongera comme une gangrène. C'est le cas d'Hyménée et de Philète

18 qui se sont écartés de la vérité, en disant que la résurrection a déjà eu lieu, et qui renversent la foi de quelques-uns.

19 Toutefois le solide fondement de Dieu tient bon1, ayant ce sceau : « Le Seigneur connaît ceux qui sont à lui », et : « Qu'il se retire de l'injustice, quiconque prononce2 le nom du Seigneur. »
1 littéralement : tient debout. 2 : littéralement : nomme.

20 Or dans une grande maison, il n'y a pas seulement des vases en or et en argent, mais aussi en bois et en argile. Et certains [sont] pour l'honneur1 et d'autres pour le déshonneur2.
1 c.-à-d. : pour un usage honorable, noble. 2 c.-à-d. : pour un usage vil ou ordinaire.

21 Si donc quelqu'un se purifie de ceux-ci1, il sera un vase pour l'honneur, sanctifié, utile au2 maître, préparé pour toute bonne œuvre.
1 c.-à-d. : se purifie en se séparant des vases pour le déshonneur. 2 ou : propre au service du.

22 Et fuis les passions1 de la jeunesse, et poursuis la justice, la foi, l'amour, la paix avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un cœur pur.
1 passions, ici : très grands désirs condamnables.

23 Mais refuse les controverses insensées et stupides, sachant qu'elles engendrent des contestations.

24 Et il ne faut pas que l'esclave du Seigneur conteste1, mais qu'il soit doux envers tous, capable d'enseigner, supportant la méchanceté,
1 littéralement : combatte.

25 redressant avec douceur les opposants. [Et cela dans l'espoir] que Dieu, peut-être1, leur donnera la repentance pour arriver à la pleine connaissance de la vérité,
1 ou : un jour.

26 et qu'ils reviendront à leur bon sens — en se dégageant du piège du Diable par qui ils ont été pris — pour faire la volonté de Dieu1.
1 littéralement : sa volonté.

Les temps difficiles des derniers jours

3 Or sache ceci, que dans les derniers jours il surgira des temps difficiles.

2 Car les hommes seront égoïstes, avides d'argent, vantards, hautains, blasphémateurs, désobéissants à leurs parents, ingrats, sans piété,

3 sans affection naturelle, implacables, calomniateurs, sans maîtrise de soi, cruels, ennemis du bien1,
1 ou : ennemis des gens de bien.

4 traîtres, emportés, enflés d'orgueil, amis des plaisirs plutôt qu'amis de Dieu,

5 ayant la forme de la piété, mais en ayant renié la puissance. Aussi, détourne-toi de ces gens-là.

6 Car parmi eux sont ceux qui s'introduisent dans les maisons et qui prennent dans leurs filets des femmes irréfléchies, chargées de péchés, entraînées par toutes sortes de convoitises,

7 qui apprennent toujours et qui ne peuvent jamais parvenir à la pleine connaissance de la vérité.

8 Or de même que Jannès et Jambrès1 s'opposèrent à Moïse, de même ces gens-là — des hommes à l'intelligence pervertie — s'opposent à la vérité, [étant] disqualifiés quant à la foi.
1 Jannès et Jambrès : noms que la tradition juive donne aux magiciens d'Égypte, mentionnés en Exode 7 à 9.

9 Mais ils n'iront pas plus loin, car leur folie sera évidente pour tous, comme le fut aussi celle de ceux-là1.
1 c.-à-d. : Jannès et Jambrès.

Timothée est exhorté à rester attaché aux choses qu'il a apprises

10 Mais toi, tu as suivi avec exactitude mon enseignement, ma conduite, mon but constant, ma foi, ma patience, mon amour, ma persévérance,

11 [ainsi que] mes persécutions [et] mes souffrances telles qu'elles me sont arrivées à Antioche, à Iconium, à Lystre. J'ai supporté de telles persécutions, mais le Seigneur m'a délivré de toutes.

12 Et tous ceux aussi qui veulent vivre pieusement dans le Christ Jésus seront persécutés.

13 Mais les hommes méchants et les imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et s'égarant eux-mêmes.

14 Mais toi, reste attaché aux choses que tu as apprises et dont tu as été pleinement convaincu, sachant de qui tu les as apprises.

15 Et tu connais dès l'enfance les Saints Écrits qui peuvent te rendre sage en vue du salut par la foi qui est dans le Christ Jésus.

16 Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour1 enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,
1 ou : Toute Écriture, divinement inspirée, est utile pour.

17 afin que l'homme de Dieu soit accompli et parfaitement préparé1 pour toute bonne œuvre.
1 littéralement : équipé.

Rôle et qualités d'un serviteur fidèle – Mort prochaine de Paul

4 Je t'adjure devant Dieu et le Christ Jésus — celui qui va juger les vivants et les morts — et par1 son apparition et par son règne,
1 c.-à-d. : je t'adjure par.

2 prêche la Parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, convaincs, reprends, exhorte, avec toute patience et [selon la] doctrine.

3 Car il y aura un temps où ils ne supporteront pas le sain enseignement. Mais, ayant des oreilles qui leur démangent, ils s'amasseront des docteurs selon leurs propres convoitises,

4 et détourneront leurs oreilles de la vérité, et se tourneront1 vers les fables.
1 ou : auront été détournés.

5 Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'œuvre d'un évangéliste, accomplis pleinement ton service.

6 Car pour moi, je sers déjà de libation1 et le temps de mon départ2 est arrivé.
1 comme en Phil. 2:17, allusion au rite consistant à verser du vin sur un sacrifice (Nombres 15:5, etc.). 2 c.-à-d. : ma mort ; ce terme est employé pour un bateau qui lève l'ancre ou largue les amarres pour partir vers la haute mer ; comparer avec Phil. 1:23.

7 J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi.

8 Désormais m'est réservée la couronne de justice que le Seigneur, le juste juge, me donnera en ce jour-là1, et non seulement à moi mais aussi à tous ceux qui aiment2 son apparition.
1 c.-à-d. : le jour de l'apparition du Seigneur en gloire, qui sera aussi le jour des récompenses. 2 ou : auront aimé.

Recommandations diverses

9 Efforce-toi de venir rapidement auprès de moi.

10 Car Démas m'a abandonné, ayant aimé le présent siècle. Et il est allé à Thessalonique, Crescens en Galatie, Tite en Dalmatie ;

11 Luc seul est avec moi. Prends Marc et amène-le avec toi, car il m'est utile pour le service.

12 Et j'ai envoyé Tychique à Éphèse.

13 Quand tu viendras, apporte le manteau que j'ai laissé à Troas chez Carpus, et les livres, surtout les parchemins.

14 Alexandre, l'ouvrier en cuivre, a montré envers moi beaucoup de méchanceté. Le Seigneur lui rendra selon ses œuvres.

15 Méfie-toi aussi de lui, car il s'est violemment opposé à nos paroles.

16 Lors de ma première défense1, personne n'a été avec moi, mais tous m'ont abandonné ; que cela ne leur soit pas imputé.
1 il s'agit de sa défense lors de son procès à Rome devant l'empereur.

17 Mais le Seigneur s'est tenu près de moi et m'a fortifié, afin que par moi la prédication1 soit pleinement assurée et que toutes les nations l'entendent. Et j'ai été délivré de la gueule du lion.
1 littéralement : la proclamation.

18 Le Seigneur me délivrera de toute œuvre mauvaise et [me] protègera en vue de son royaume céleste. [Qu']à lui [soit] la gloire aux siècles des siècles ! Amen.

Salutations

19 Salue Prisca et Aquilas, ainsi que la maison1 d'Onésiphore.
1 c.-à-d. : la famille.

20 Éraste est resté à Corinthe, et j'ai laissé Trophime malade à Milet.

21 Empresse-toi de venir avant l'hiver. Eubulus, et Pudens, et Linus, et Claudia, et tous les frères te saluent.

22 [Que] le Seigneur Jésus Christ soit avec ton esprit. [Que] la grâce soit avec vous !