Apocalypse 8:1-13

Apocalypse 8:1-13

Le septième sceau et les quatre premières trompettes

8 Et lorsqu'il ouvrit le septième sceau, il se fit un silence dans le ciel [pendant] une demi-heure environ.

2 Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu et il leur fut donné sept trompettes.

3 Et un autre ange vint et se tint debout devant l'autel, ayant un encensoir d'or. Et on lui donna beaucoup de parfums afin qu'il les offre1, avec les prières de tous les saints1, sur l'autel d'or qui est devant le trône.
1 littéralement : donne.

4 Alors, de la main de l'ange, la fumée des parfums monta devant Dieu, avec les prières des saints.

5 Et l'ange prit l'encensoir, et le remplit du feu de l'autel, et jeta [le feu] sur la terre. Et il y eut des tonnerres, et des voix, et des éclairs, et un tremblement de terre.

6 Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent pour sonner de la trompette.

7 Et le premier [ange] sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu, mêlés de sang, et ils furent jetés1 sur la terre. Et le tiers de la terre fut brûlé et le tiers des arbres fut brûlé et toute herbe verte fut brûlée.
1 littéralement : il fut jeté.

8 Et le deuxième ange sonna de la trompette. Et [quelque chose] comme une grande montagne toute en feu1 fut jetée dans la mer. Et le tiers de la mer devint du sang,
1 littéralement : brûlante de feu.

9 et le tiers des créatures, qui étaient dans la mer et qui avaient la vie, mourut, et le tiers des bateaux fut détruit.

10 Et le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile, brûlant comme un flambeau. Et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.

11 Et le nom de l'étoile est Absinthe. Et le tiers des eaux devint de l'absinthe, et beaucoup d'hommes moururent à cause des eaux, parce qu'elles avaient été rendues amères.

12 Et le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, ainsi que le tiers de la lune et le tiers des étoiles, afin que le tiers de ces [astres] soit obscurci, et que le jour perde un tiers de sa clarté1, et la nuit de même.
1 ou : de sa durée ; littéralement : que le jour n'apparaisse pas pour son tiers.

13 Et je regardai et j'entendis un aigle, volant au milieu du ciel, qui disait d'une voix forte : Malheur, malheur, malheur à ceux qui habitent sur la terre, à cause des autres voix de la trompette des trois anges qui vont sonner de la trompette !

Le 7e sceau s'ouvre par un court répit. Pendant que des anges se préparent à exécuter les jugements, un autre ange (Christ en personne) remplit les fonctions d'intercesseur (v. 3). En ce qu'Il a souffert Lui-même, le Seigneur Jésus est à même de sympathiser avec les croyants dans l'épreuve (Héb. 2:18 hb 2.14-18; 4:15 hb 4.14-16). Dans ces temps apocalyptiques, Il interviendra en faveur des fidèles de la grande détresse (ceux du ch. 7 ap 7.13-17). Et à leur tour les saints, déjà recueillis dans la gloire après avoir connu eux-mêmes sur la terre des fatigues et des peines, prendront un intérêt d'autant plus grand aux circonstances des croyants traversant cette période terrible. Ils seront ainsi sacrificateurs avec Christ, présentant à Dieu ces coupes d'or pleines de parfums qui sont les prières des saints (ch. 5 v. 8 fin ap 5.6-10).

Devancés par l'intercession, chacun des sept anges embouche sa redoutable trompette. La première donne le signal d'un jugement soudain atteignant les puissants en Occident (les arbres) et la prospérité universelle. La 2e correspond à l'irruption dans l'empire d'une grande puissance terrestre anarchique. La 3e et la 4e provoquent la chute et l'apostasie des autorités responsables, plongeant les hommes dans les plus profondes ténèbres morales.