Jude 14 à 25

Jude 14 à 25

Jugement annoncé par Énoch

14 Or Énoch, le septième depuis Adam, a aussi prophétisé à leur sujet1, en disant : Voici, le Seigneur est venu avec2 ses saintes myriades3
1 littéralement: pour ceux-ci. 2 ou : au milieu de. 3 une myriade est un nombre de 10 000.

15 pour exécuter le jugement contre tous et pour convaincre tous les méchants1 de toutes leurs œuvres d'impiété qu'ils ont accomplies de façon méchante, et de toutes les [paroles] dures qu'en pécheurs irrévérencieux ils ont proférées contre lui.
1 plusieurs manuscrits portent : toute âme.

16 Ceux-là sont des hommes qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marchent selon leurs propres convoitises — tandis que leur bouche prononce des discours prétentieux — et qui flattent les gens par intérêt.

Exhortations adressées aux vrais chrétiens

17 Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des paroles qui ont été dites à l'avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ,

18 comment ils vous disaient qu'à la fin du temps il y aurait des moqueurs marchant selon leurs propres convoitises d'impiété.

19 Ceux-là sont ceux qui créent des divisions, des hommes naturels1, n'ayant pas l'Esprit.
1 des hommes animés seulement par leur âme créée, sans l'enseignement et la puissance du Saint Esprit.

20 Mais vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, priant par le Saint Esprit,

21 maintenez-vous dans l'amour de Dieu, attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.

22 Et usez de miséricorde envers ceux qui hésitent1.
1 plusieurs manuscrits portent : Et reprenez ceux qui contestent.

23 Et pour d'autres, sauvez-les avec crainte, les arrachant hors du feu, haïssant même le vêtement souillé par la chair.

Louange finale

24 Or à celui qui a le pouvoir de vous garder sans que vous trébuchiez et de vous placer irréprochables devant sa gloire avec abondance de joie

25 — au seul Dieu, notre Sauveur, par notre Seigneur Jésus-Christ, [soient] gloire, majesté, force et autorité, dès avant tout siècle, et maintenant, et pour tous les siècles ! Amen.

Il faut arriver à l'avant-dernier livre de la Bible pour apprendre ce que Dieu avait révélé à l'occasion du déluge. La prophétie d'Énoch contemple le Seigneur revenant avec ses saints pour le jugement des impies. Tous les pécheurs rendront compte alors de toutes leurs œuvres et de toutes leurs paroles de provocation, sans oublier leurs murmures. Car ces gens sont «des hommes qui murmurent, se plaignant de leur sort…» (1 Cor. 10:10 1cr 10.6-11). Preuve que l'impiété et la satisfaction des convoitises ne rendent pas heureux! Veillons à ne pas être nous aussi des ingrats, mécontents de la part que le Seigneur nous a faite. «Mais vous bien-aimés…!». Au milieu des pires développements du mal, il existe toujours une ligne de conduite pour le fidèle: édification mutuelle, prière, attente du Seigneur, soins fraternels. Le Saint Esprit, Dieu le Père, et notre Seigneur Jésus Christ, sont nommés ensemble comme pour nous assurer que, du côté divin, rien ne peut nous manquer (v. 20, 21). Si nous trébuchons (v. 24), nous ne devons nous en prendre qu'à nous. Bien qu'étant «conservés en Jésus Christ» (v. 1; Jean 6:39 j 6.35-40), nous avons nous-mêmes à nous conserver dans la jouissance de l'amour de Dieu (v. 21). Oui, goûtons dès à présent cette «abondance de joie» et rendons à notre Dieu Sauveur l'hommage et l'adoration.