2 Chroniques 36:1-14

2 Chroniques 36:1-14

Court règne de Joakhaz, roi de Juda

36 Et le peuple du pays prit Joakhaz, fils de Josias, et il le fit roi à Jérusalem, à la place de son père.

2 Joakhaz était âgé de 23 ans lorsqu'il commença à régner,1 et il régna 3 mois à Jérusalem.
1 date : 610 av. J.-C.

3 Et le roi d'Égypte le destitua à Jérusalem, et frappa le pays d'une amende de 100 talents1 d'argent et d'un talent d'or.
1 1 talent = 34,2 kg environ.

4 Et le roi d'Égypte établit Éliakim, frère de Joakhaz1, comme roi sur Juda et sur Jérusalem, et il changea son nom en celui de Jehoïakim. Et Neco fit prisonnier2 Joakhaz, frère de Jehoïakim1, et l'emmena en Égypte.
1 littéralement : son frère.2 littéralement : prit.

Jehoïakim, roi de Juda – Sa déportation à Babylone

5 Jehoïakim était âgé de 25 ans lorsqu'il commença à régner,1 et il régna 11 ans à Jérusalem. Et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel son Dieu.
1 date : 610 av. J.-C.

6 Nebucadnetsar, roi de Babylone, monta contre lui et le lia avec deux chaînes1 de bronze pour le conduire à Babylone.
1 ou : avec des chaînes.

7 Et Nebucadnetsar emporta à Babylone [une partie] des ustensiles de la Maison de l'Éternel, et il les mit dans son temple à Babylone.

8 Et le reste des actes de Jehoïakim, et ses abominations qu'il commit, et ce qui fut trouvé en lui, voici, cela est écrit dans le livre des Rois d'Israël et de Juda. Et Jehoïakin son fils régna à sa place.

Court règne de Jehoïakin, roi de Juda – Sa déportation à Babylone

9 Jehoïakin était âgé de 18 ans lorsqu'il commença à régner,1 et il régna 3 mois et 10 jours à Jérusalem. Et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel.
1 date : 599 av. J.-C.

10 Et à l'année nouvelle1, le roi Nebucadnetsar envoya [des soldats] et l'amena à Babylone avec les objets précieux de la Maison de l'Éternel. Et il établit Sédécias son frère comme roi sur Juda et sur Jérusalem.
1 littéralement : au retour de l'année ; c.-à-d. : au printemps.

Sédécias, roi de Juda – Sa révolte contre Nebucadnetsar

11 Sédécias était âgé de 21 ans lorsqu'il commença à régner,1 et il régna 11 ans à Jérusalem.
1 date : 599 av. J.-C.

12 Et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel son Dieu. Il ne s'humilia pas devant Jérémie le prophète [qui lui parlait] de la part de l'Éternel.

13 Et il se révolta aussi contre le roi Nebucadnetsar qui lui avait fait prêter serment par Dieu. Et il raidit son cou et endurcit son cœur pour ne pas retourner à l'Éternel, le Dieu d'Israël.

14 De même, tous les chefs des sacrificateurs et le peuple multiplièrent beaucoup leurs péchés1, selon toutes les abominations des nations. Et ils rendirent impure la Maison de l'Éternel qu'il avait sanctifiée à Jérusalem.
1 ailleurs : infidélités.

Dans son ensemble le peuple de Juda n'avait pas suivi l'exemple de Josias. Bien des signes le montraient. L'obéissance à la Loi lui avait été imposée. Au moment de la Pâque, il avait été loin de montrer la même joie et la même spontanéité que lors de la Pâque d'Ézéchias. C'était le roi et les chefs qui avaient dû fournir les sacrifices (ch. 35 v. 7 à 9 2ch 35.7-9). Maintenant que le fidèle Josias a été retiré, que le juste a été «recueilli de devant le mal» (Ésaïe 57:1 es 57.1-2), rien n'empêche plus l'Éternel d'exécuter Son jugement contre Juda. Alors les événements se précipitent: Quatre souverains se succèdent: Joakhaz, Jehoïakim, Jehoïakin et Sédécias; l'un plus mauvais que l'autre. Leur esprit de révolte a été pour l'Égypte d'abord, pour Babylone ensuite, l'occasion d'intervenir dans les affaires du petit royaume. L’adversaire et l’ennemi entrent dans les portes de Jérusalem (Lam. de Jér. 4:12 lm 4.11-13) et à trois reprises vont avoir lieu des déportations partielles à Babylone, les objets du Temple subissant le même sort que les personnes. Les versets 14 et suivants soulignent que les chefs des sacrificateurs et le peuple partagent la responsabilité de leurs rois dans le jugement qui les atteint.