2 Chroniques 31:9-21

2 Chroniques 31:9-21

9 Puis Ézéchias interrogea les sacrificateurs et les Lévites au sujet des tas.

10 Et Azaria, le principal sacrificateur, qui était de la maison de Tsadok, lui parla et dit : « Depuis qu'on a commencé d'apporter l'offrande1 dans la Maison de l'Éternel, on a mangé, et on a été rassasié, et il en est resté en abondance. Car l'Éternel a béni son peuple, et ce qui reste, c'est cette grande quantité. »
1 ailleurs : offrande élevée ; comme en Exode 35:5, etc.

11 Alors Ézéchias dit qu'on prépare des salles dans la Maison de l'Éternel, et on les prépara.

12 Et l'on apporta fidèlement l'offrande1, et la dîme, et les choses saintes. Et Conania le Lévite en eut la surintendance avec Shimhi son frère comme second.
1 ailleurs : offrande élevée.

13 Et Jekhiel, et Azazia, et Nakhath, et Asçaël, et Jerimoth, et Jozabad, et Éliel, et Jismakia, et Makhath, et Benaïa, étaient intendants sous l'autorité1 de Conania et de Shimhi son frère, sur ordre du roi Ézéchias et d'Azaria, chef2 de la Maison de Dieu.
1 littéralement : à partir de la main. 2 ou : surintendant.

14 Et Koré, fils de Jimna le Lévite, qui était portier à l'est, [était établi] sur les offrandes volontaires [faites] à Dieu, pour distribuer l'offrande1 de l'Éternel et les choses très saintes.
1 ailleurs : offrande élevée.

15 Et il avait sous ses ordres1 Éden, et Minjamin, et Jéshua, et Shemahia, Amaria et Shecania, dans les villes des sacrificateurs, pour faire avec fidélité les distributions à leurs frères, selon leurs classes, au grand comme au petit.
1 littéralement : sur sa main.

16 [Ils distribuaient les parts] non seulement à ceux qui étaient enregistrés comme hommes1 dans les généalogies, depuis l'âge de 3 ans et au-dessus, mais à tous ceux qui entraient dans la Maison de l'Éternel, chaque jour pour la tâche du jour, pour servir dans leurs charges, selon leurs classes ;
1 littéralement : mâles.

17 et aux sacrificateurs enregistrés selon les maisons de leurs pères, et aux Lévites, depuis l'âge de 20 ans et au-dessus, dans leurs charges, selon leurs classes ;

18 et à tous leurs petits enfants, leurs femmes, et leurs fils, et leurs filles — toute l'assemblée1 enregistrée. Car dans leur fidélité, ils se sanctifiaient pour être saints2.
1 c.-à-d. : l'ensemble de leurs familles. 2 littéralement : en sainteté.

19 Et pour les fils d'Aaron, les sacrificateurs, qui étaient dans la campagne, [répandus] dans les environs de leurs villes, il y avait dans chaque ville des hommes désignés par leur nom pour distribuer les portions à tous les hommes1 parmi les sacrificateurs et à tous ceux qui étaient enregistrés parmi les Lévites.
1 littéralement : mâles.

20 Et Ézéchias fit ainsi dans tout Juda. Et il fit ce qui est bon, et droit, et vrai, devant l'Éternel son Dieu.

21 Et dans toute œuvre qu'il entreprit, dans le service de la Maison de Dieu, et dans la Loi, et dans les commandements1, pour rechercher son Dieu, il agit de tout son cœur et prospéra.
1 littéralement : le commandement.

Le roi interroge les sacrificateurs et les Lévites au sujet des «monceaux». De la même façon le Seigneur prend connaissance de tout ce que nous donnons (ou ne donnons pas) pour Lui. Ce sera toujours peu de chose: «cinq pains d'orge et deux poissons», mais Lui saura en faire une grande abondance. Et il y en aura de reste après que chacun aura été rassasié (verset 10; voir Jean 6:12 j 6.1-14 et aussi Malachie 3:10 ml 3.7-12). Rien de ce que Dieu nous donne ne doit être perdu ni gaspillé.

Des intendants et des administrateurs sont désignés. Leurs fonctions consistent pour les uns à veiller sur les provisions, pour les autres à «faire les distributions avec fidélité à leurs frères» (verset 15). «Du reste — dit l'apôtre — ce qui est demandé à des administrateurs, c'est que chacun soit trouvé fidèle» (1 Corinthiens 4:2 1cr 4.1-6). Lui-même en était un exemple quand il allait personnellement à Jérusalem apporter le produit d'une collecte (Romains 15:25, 26 rm 15.22-29; 1 Cor. 16:3, 4 1cr 16.1-4). Mais cette fidélité n'est pas moins nécessaire quand il s'agit de la nourriture spirituelle du peuple de Dieu.

Ézéchias a fait ce qui est bon et droit et vrai. Il a agi de tout son cœur. Beau résumé de son activité. Puisse le Seigneur en dire autant de chacun de nous à la fin de notre carrière!